SOLI-TUTTI

Comentarios

Transcripción

SOLI-TUTTI
SOLI-TUTTI
RENCONTRES CHORALES
2010
L’ARGENTINE
Chœur d’enfants et de jeunes Ars Nova
BILAN
Choeur d’enfants et de jeunes Ars Nova, Ana Beatriz Fernández de Briones
Ensemble vocal Soli-Tutti, Denis Gautheyrie
Chœurs d’Ile de France et du Pas-de-Calais
Chœurs d'enfants et d’adultes du Conservatoire de Paris 12e, Jean-Pierre Mignot
Chœur d'enfants du collège Paul Eluard de Garges-lès-Gonesse, Simon Guérin
Chœur du Conservatoire de Saint-Maurice, Jean-Sébastien Veysseyre
Chœur du Collège Françoise Giroud de Vincennes, Claude Bagnard
Chœur du Collège Pablo Neruda de Pierrefitte, Marion Dausse
Ensemble vocal des Hauts-de-Seine, Jean-Christophe Ronfort
Chœurs du Conservatoire de Saint-Omer, Adelaïde Stroesser
Chœur du Conservatoire du Blanc-Mesnil, Aurélie Reybier
Chœur du Conservatoire du centre de Paris, Didier Seutin
Ensemble vocal Evade de Montreuil, Gérard Aebischer
Chœur du Conservatoire d’Asnières, Natalia Raykher
Chœur Arpeggione de Montfermeil, Stanislav Pavilek
Chœurs du Conservatoire de Créteil, Ariel Alonso
Chœur Les Polysons, Paris 19e, Elisabeth Trigo
Conservatoire de Saint-Ouen, Frédérique Epin
Petit Chœur de Saint-Denis, Denis Gautheyrie
Ensemble vocal de Sèvres, Catherine Bignalet
Chœur Amalgam Paris 13e, Gabriel Cabaret
Chœur Hop et Rats, Tatiana Mironov
Chœur Voix-Si Voix-La, Thanh Paris
Concert 20 mai, Eglise Saint-Eustache, Paris 1er
LES RENCONTRES CHORALES
Soli-Tutti organise chaque année avec le soutien du Service d’Action Culturelle & Artistique de l’Université Paris 8 et
de la Fondation Orange, des Rencontres chorales qui associent un chœur étranger invité et des chœurs amateurs. Ces
rencontres donnent lieu à un travail autour des musiques populaires et traditionnelles du pays invité, ainsi qu’à des créations.
Après avoir accueilli en 2008 le Chœur Polyphonique de La Havane et le Chœur de Saint-Pétersbourg en 2009, SoliTutti a organisé en mai 2010 les Rencontres chorales autour de la musique argentine et a invité le Chœur d’enfants et
de jeunes Ars Nova de Salta. En collaboration avec de nombreux chœurs franciliens et du Pas-de-Calais, ils ont présenté ensemble 10 concerts, du 16 au 30 mai 2010.
Le 25 mai 2010, l’Argentine a célèbré le bicentenaire de la Révolution de mai, premier jalon de l’indépendance. A l’occasion de cet anniversaire, l’ambassade d’Argentine s’est associée à ce projet, en organisant un concert pour Ars Nova à
l’UNESCO et en apportant son soutien à leur accueil en France.
L'ensemble vocal Soli-Tutti, douze chanteurs professionnels dirigés par Denis Gautheyrie, est en résidence à
l'Université Paris 8. L’Université est un pôle artistique important tant au niveau local, partenariats avec les villes proches et le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis ainsi que l’association Densité 93, qu'au niveau international, nombreuses filières d'art accueillant des artistes étrangers, atelier de composition, conventions avec des Universités du
monde entier...
Depuis vingt ans, Soli-Tutti explore la création musicale et les musiques de notre temps, avec toujours le même fervent
engagement pour faire découvrir des sonorités nouvelles. En plus de son travail autour du théâtre musical ou des
musiques dites «savantes» et de ses collaborations avec de nombreux compositeurs contemporains, il est aussi allé à la
rencontre d'autres musiques du monde, souvent inspirées de musiques populaires, notamment avec le capverdien Vasco
Martins, les cubains de l'Orfeón Santiago dirigé par Electo Silva, les corses de la Casa Musicale, les zoulous de Colenso
Abafana…
En mai 2011, Soli-Tutti invitera à Paris un chœur roumain de l’Académie de Musique de Cluj Napoca en Transylvanie.
Soli-Tutti
LES CONCERTS
dimanche 16 mai à 17h à Montreuil - Concert Rencontre*
Musicales de Montreuil - Eglise saint Pierre - saint Paul
2 rue de Romainville, Montreuil
public : 350 personnes
mardi 18 mai à 19h à Paris - Ars Nova seul***
Institut Cervantes
7 rue Quentin Bauchart, Paris 8e
public : 70 personnes
mercredi 19 mai à 20h à Paris - Concert Rencontre*
Chapelle de la Fondation Eugène Napoléon
254 rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris 12e
public : 200 personnes
jeudi 20 mai à 20h30 à Paris - Concert Rencontre*
Eglise Saint-Eustache
Place du Jour, Paris 1er
public : 800 personnes
dimanche 23 mai à 16h à Saint-Omer (62) - Concert Rencontre*
Salle Vauban
Place Saint-Jean, Saint-Omer
public : 300 personnes
mardi 25 mai à 18h30 à Paris Ars Nova seul***
en collaboration avec l'Ambassade d'Argentine
à l'occasion du Bicentenaire de la Révolution de mai
Siège de l’UNESCO, salle du 7ème étage
7, Place Fontenoy, Paris 7e
public : 350 personnes
mercredi 26 mai à 20h30 à Créteil - Concert Rencontre*
Auditorium du conservatoire
2/4 rue Maurice Demenitroux, Créteil
public : 80 personnes
jeudi 27 mai à 20h30 à Gagny - Concert Rencontre*
Théâtre municipal André Malraux
1 bis rue Guillemeteau, Gagny
public : 120 personnes
vendredi 28 mai à 20h30 à Clichy-la-Garenne - Concert Accueil**
Eglise Saint-Vincent de Paul
96 bd Jean Jaurès, Clichy-la-Garenne
public : 200 personnes
dimanche 30 mai à 17h à Asnières - Concert Rencontre*
Eglise Notre Dame du Perpétuel Secours
31 rue Albert 1er, Asnières
public : 250 personnes
*Concert Rencontre, réunit Ars Nova, Soli-Tutti et tout ou partie des chœurs partenaires
**Concert Accueil, organisé par le chœur de Clichy-la-Garenne et dont le programme est principalement chanté par Ars Nova
***Concert à l’Institut Cervantes et à l’Unesco, assuré par Ars Nova seul
Répétitions 8 mai à Saint-Denis et 15 mai à Montreuil
Concert 16 mai, Eglise saint Pierre - saint Paul de Montreuil
Concert 19 mai, Chapelle de la Fondation Eugène Napoléon, Paris 12e
Concert 18 mai, Institut Cervantes, Paris 8e
LES PROGRAMMES
Les œuvres chantées lors des 10 concerts étaient choisies parmi le répertoire des chœurs. Le programme, différent à chaque fois, était annoncé au début des concerts.
RÉPERTOIRE COMMUN
Ars Nova, Soli-Tutti et Chœurs partenaires
Encuentros création°
Laura Briones / Argentine
Sur le thème de la “Rencontre”, œuvre en quechua et en espagnol, inspirée des
légendes ancestrales des peuples andins autour des cycles du soleil.
Trois poèmes quechuas création°
Enrique Muñoz, Espagne
Sur des poèmes en quechua qui évoquent l’eau, le vent, le soleil et la nature éternelle chère au peuple inca et aux civilisations des Andes.
° commande de Soli-Tutti et des Musicales de Montreuil
Chansons à voix égales :
Anhelo
Carlos Guastavino - Domingo Zerpa
J’aimerais être dans la vie comme le fanal d’un village, être paysan ou maître d’école.
Eclairé par les étoiles de mon jardin si j’étais paysan et par les sourires de petits
visages bruns si j’étais maître d’école. J’aimerais être comme le fanal d’un village,
sans rien éclairer le jour et la nuit devenir une étoile.
Canción del Árbol del Olvido*
Alberto Ginastera - V. C. Hugo de la Vega
Dans mon pays, il existe un arbre qu’on appelle l’Arbre de l’Oubli où vont se
consoler et mourir les âmes moribondes. Pour ne plus penser à toi, Vidalitay*,
une douce nuit je me suis étendu sous l’Arbre de l’Oubli et là je me suis endormi
d’un sommeil profond. A mon réveil, je pensais encore à toi, puis j’ai oublié de
t’oublier, Vidalitay, tant sous l’Arbre de l’Oubli je m’étais assoupi.
*Vidalitay : mot d’amour, le plus souvent empreint de tristesse ou de nostalgie.
Hanaq Pachac
Anonyme du 17ème siècle / Pérou
Ce chant à la Virgen de las Flores (La Vierge des Fleurs) en langue quechua est
la plus ancienne œuvre polyphonique écrite au Nouveau Monde.
Canten señores cantores
Rythme traditionnel de la Puna (avec chorégraphie)
La Puna est une zone de montagne comprise entre 3.000 et 4.000 mètres d’altitude dans le nord de l’Argentine et en Bolivie.
Chansons à voix mixtes :
Se equivocó la paloma
Carlos Guastavino, poème de Rafael Alberti
Carlos Guastavino est l’un des plus célèbres compositeurs d’Argentine. Sa musique parcourt le monde au travers de très nombreux interprètes de toutes nationalités.
Vidala sin voz
Juan Quintero, arrangement Santiago Ruiz
La Vidala est un genre musical d’Argentine au même titre que la milonga ou le
tango. C’est un chant intimiste, personnel, une vibration intérieure, une émotion
contenue, profonde.
Chiquilín de Bachín
Astor Piazzolla, texte de Horacio Ferrer
Valse lente et nostalgique du célèbre compositeur argentin.
Elle évoque Chiquilín, un enfant abandonné qui pense tendrement à sa mère
prostituée, perdue dans les rues de Buenos Aires.
Elégie à Martin Luther King
Enrique Muñoz, poème de Léopold Sédar Senghor
Gospel en hommage à Martin Luther King sur un poème écrit au moment de
son assassinat.
RÉPERTOIRE ARS NOVA
Aglepta
Arne Mëllnas / Suède (avec chorégraphie)
Incantation suédoise du 19e siècle, encore en usage à l’époque contemporaine,
destinée à épouvanter l’ennemi : «Dites ces paroles à votre ennemi : «Aglaria
Pidhol Garia Ananus Qepta» et soufflez dans sa direction, alors il ne saura plus
quoi faire, quoi dire, ni où aller...»
Ave Maria
Zoltàn Kodàly / Hongrie
Cheruviko
G. Podolsky / Russie
Musique liturgique orthodoxe russe, destinée à être chantée le Vendredi Saint.
Esti dal
Zoltàn Kodàly / Hongrie
Chanson du soir : son compositeur illustre les ultimes minutes du jour, mais c’est
une métaphore, puisqu’il évoque en réalité les derniers instants de la vie.
Micma’q Honour Song**
Lydia Adams / Canada (avec chorégraphie)
La communauté des Micma’q vit au nord du Canada et, avec cette mélodie
ancestrale (dont Lydia Adams a écrit la version chorale) elle rend hommage à la
création de l’univers, évoquant le souvenir de la lumière qui donna naissance à
toutes choses, en symbiose avec les étoiles, le soleil et notre planète Terre. Mais
la célébration devient plus profonde lorsqu’au milieu de cette obscure nuit cosmique pleine de mystère, surgit la vie et que l’homme apparaît avec sa voix et son
chant, laissant son empreinte pour toujours.
Hoj, Hura, Hoj !
Otmar Màcha / République Tchèque
Chant des montagnes «Hoj, hura, hoj !» Ceci est un appel aux montagnes ! Je
suis ici, jouissant de ma vie dans la montagne, tandis que je veille sur mes bêtes
par ce temps agréable, quand pousse le pâturage...
Ikikaiku*
Olli Kortekangas / Finlande (avec chorégraphie)
Echo éternel. Cette « chanson universelle » nous parle de la quête permanente
de l’homme de se réunir avec d’autres êtres et de ce besoin de pouvoir partager
des sentiments, des histoires, un esprit. Nous avons tous des choses à dire, à
communiquer aux autres, et tellement de façons de le faire... En parlant, en chantant, en regardant dans les yeux, en souriant, en nous surprenant les uns les
autres....
Joiku
Jukka Linkola / Finlande (avec chorégraphie)
Laulusild**
Veljo Tormis / Estonie
Chanson «Pont». Ce chant est une combinaison de deux cultures : Finlandaise
et Estonienne. L’idée principale de cette chanson est de construire un pont de
chansons au-dessus de la Baltique, entre la Finlande et l’Estonie. C’est ainsi
qu’apparaît tout d’abord la mélodie Finlandaise en mineur, suivie de la mélodie
Estonienne en majeur. Puis les deux mélodies se réunissent pour symboliser le
pont de la chanson.
On suuri rantas autilus
Traditionnel finlandais - Matti Hyökki / Finlande
Ta côte est vaste et désolée et il a fallu bien du temps pour que je puisse revenir
ici : pour entendre de nouveau l’appel des canetons de la forêt à travers les
roseaux dans la profondeur de la nuit, comme une âme en peine et solitaire, pleurant par le froid, errant entre les joncs sans retrouver sa mère.
Riawana**
Stephen Leek / Australie (avec chorégraphie)
En Tasmanie, «riawana» signifie «cercles» et les hommes et les femmes de cette
région honorent la nature avec ce chant qui décrit les cercles de la «Mère nature»
et ses cycles.
Stephen Leek s’en est donc inspiré en écrivant cette œuvre. Le son des voix au
commencement du chant imite celui du Didjeridoo, instrument natif du continent australien.
Sakura, Sakura
Dwight Okamura / Traditionnel japonais
Usant d’une mélodie ancestrale de la mythologie japonaise, ce chant décrit l’époque heureuse où fleurissent les cerisiers au Japon. Ce moment, qui coïncide avec
le mois de mai et le début du printemps, est appelé «Sakura». Une coutume millénaire veut qu’alors on s’asseye sous le cerisier en fleur, pour s’y imprégner de la
force mystique qui en émane.
Voices and Smiles
Voix et Sourires / Chine
Ce chant traditionnel chinois parle de la magie de la musique : Que nos voix
chantent et traversent montagnes, vallées et océans. Nous irons souriant et faisant vibrer notre joie et notre amitié dans la rencontre avec le chant partagé avec
d’autres...
Répertoire argentin :
Chacarera La Vieja (trunca)
version chorale de Vivian Tabbush (avec chorégraphie)
Rythme traditionnel de la région de Santiago del Estero (Nord de l’Argentine)
El Corazón al Sur (tango)
Eladia Blàzquez – V.C. Vivian Tabbush
Réflexions sur la vie et la mélancolie des souvenirs, symbolisés dans ce tango par
«El Sur», ici «le sud» de Buenos Aires, quartier populaire qui fut l’un des berceaux du tango. Chacun, à un moment ou l’autre de sa vie, se trouve contraint de
dire adieu à quelque chose, ou à quelqu’un, à la terre natale, à l’enfance et à ses
lieux, aux parents, aux amis, aux êtres chers.
Quodlibet de Canciones Infantiles Argentinas
Guillermo Graetzer
Vidala del Nombrador*
Eduardo Falù - Jaime Dàvalos. V.C. Beatriz F. de Briones
(avec chorégraphie)
L’introduction évoque le son du vent dans les montagnes. Cette chanson
contient deux rythmes traditionnels du nord-ouest argentin : la Vidala qui
constitue ses parties centrales et la Baguala, chantée en solo par une contralto,
accompagnée par le chœur qui simule le son de la «caja» et les «pesuñas» (instruments de percussion de la région).
“El Nombrador“, celui qui nomme, qui donne son titre à la chanson, incarne
l’homme de Salta en tous les aspects de cette province vaste et multiforme; les
montagnes, les vallées, les forêts sauvages ou le désert sont le foyer de cet homme
au pas tranquille qui peut philosopher en réflexions profondes à partir des choses les plus simples de la vie.
La chorégraphie représente une réunion de gauchos une nuit de «fogón», feu de
camp. Chacun vient d’une région différente de Salta, mais tous portent la même
dévotion à leur terre et à la vie qui émane d’elle. Au fur et à mesure que la réunion s’avance leurs chansons affirment la symbiose indivisible entre l’homme et
la nature. Au son de la «baguala» le soliste proclame son origine et son identité
et affirme sa volonté de permanence. Pour finir, cette description profonde de
l’homme de cette terre se convertit en une promesse : puisqu’il se sait mortel, que
son essence reste à jamais !
Les chorégraphies ont été conçues par les membres du Chœur et leur directrice
en fonction de la créativité des enfants et des jeunes.
*Arrangement ou composition faite spécialement pour le « Coro de Niños y
Jóvenes Ars Nova »
** Travaillé avec le compositeur lui-même
Il s’agit d’une composition polyphonique basée sur 17 chansons enfantines traditionnelles d’Argentine, très influencées par les recueils enfantins d’Europe et
principalement d’Espagne.
Répertoire de Salta :
Salta est la capitale de la province du même nom située au nord-ouest de
l’Argentine. Il s’agit d’une région vaste comme presque les deux tiers de la
France et dont la géographie est d’une extrême diversité, allant de l’exubérance
tropicale jusqu’au désert, en passant par des plaines tempérées ou des montagnes allant de la pré-cordillère à la cordillère des Andes, pouvant culminer à plus
de 6.000 mètres. Son peuple, nourri charnellement et spirituellement par des
terres ancestrales et fertiles, garde dans ses entrailles les secrets de ses ancêtres
millénaires endormis.
Le paysage de cette terre est indissociable de la vie de ses habitants, que ce soit
dans les tâches quotidiennes ou simplement dans les conversations entre amis.
Il y a quelque chose de spécial dans l’air de Salta, comme une source d’inspiration qui y flotte et qui fait qu’elle est connue dans toute l’Argentine comme un
berceau de poètes et de chanteurs, un berceau de traditions qui ne cessent de
vivre et d’y refleurir.
Pour représenter et honorer Salta, les membres du chœur Ars Nova ont euxmêmes créé une chorégraphie qui recrée l’ambiance d’une réunion en plein air
autour du feu, élément fondamental de la vie des gauchos et des indiens de la
région.
Doña Ubensa*
Chacho Echenique - V.C. José Sutti (avec chorégraphie)
Construite sur un rythme traditionnel du nord-ouest argentin et de l’altiplano
bolivien, le Kaluyo, cette chanson fut écrite en l’honneur d’un personnage de la
vie réelle Doña Ubensa, une femme qui vivait dans la puna de Salta, travaillant
tous les jours en pleine montagne à garder et soigner ses lamas et autres bêtes.
Toute sa vie ne fut faite que d’une seule réalité : vivre au jour le jour dans la pauvreté, en accomplissant ses tâches quotidiennes malgré les sacrifices et les peines, sans aucune espérance de connaître un jour un autre sort...
La Ollera*
Huayno et pregon : rythme traditionnel du nord-ouest de
l’Argentine (avec chorégraphie)
Forme de chanson très ancienne qui s’est maintenue jusqu’à nos jours, cette
œuvre est pleine de philosophie et évoquant un personnage authentique et typique du Salta d’hier.
Bartola Alancay «La Ollera», la «potière» était une femme artisan en poterie de
céramique. De condition sociale très humble, elle se trouva orpheline «huachita»
(«toute petite» selon le parler régional) et hérita du travail de poterie de sa grandmère qui l’éleva et lui enseigna cet art de ses ancêtres, afin qu’elle gagne sa vie.
Très tôt elle manifesta un véritable sens artistique et sentit qu’en dépit des conditions précaires de sa vie, sa créativité la rendait libre et qu’elle aurait pu s’envoler
jusqu’à l’éternité en modelant de la terre.
RÉPERTOIRE SOLI-TUTTI
Le Sorbier, Les Colporteurs
Chansons traditionnelles russes - version chorale S. Ekimov
Deux chansons traditionnelles russes que nous avons découvertes grâce au
Chœur de Saint-Pétersbourg invité en 2009.
Le sorbier, comme le bouleau, est un arbre emblématique des forêts russes. Ce
poème fait penser à la fable du “Chêne et du roseau”.
Les colporteurs sont des marchands ambulants que l’on rencontre sur tous les
marchés russes. Dans cette chanson, il s’agit d’une joute amoureuse.
Manisero
Moisés Simon (1888-1945), arr. Yaniel Fernández Aguila, Cuba
Les vendeurs de cacahuètes sont une traditions à Cuba, à la Havane ils haranguent les clients en leur proposant des cornets dans du papier journal.
Juramento
Miguel Matamoros (1894-1971), arr. Electo Silva, Cuba
Chanson d’amour éternelle de Santiago de Cuba
Cachita
Rafaél Hernández (1891-1965), Puerto Rico
Cachita résonne de Puerto Rico à Cuba où elle danse le Chachacha
El Bodeguero
Richard Egües, arr. Conrado Monier
Un autre Chachacha que propose El Bodeguero, l’aubergiste, avec du chocolat,
des pommes de terre et de l’ail.
Carmen
Georges Bizet, arr. Jean-Philippe Dequin
Un arrangement de la célèbre Habanera de Carmen pour notre ensemble vocal.
Concert 20 mai, Eglise Saint-Eustache, Paris 1er
Concert 23 mai, salle Vauban à Saint-Omer
LES COMPOSITEURS
María Laura Briones
María Laura Briones est née dans la
ville de Salta en Argentine. Elle a
commencé très tôt ses études musicales avec sa mère Ana Beatriz
Fernández de Briones, puis à l'École
supérieure de Musique de la ville de
Salta pour la théorie musicale et avec
Beatriz de Cobos pour le piano.
A partir de l'âge de 10 ans elle a chanté
avec le Chœur de Jeunes Ars Nova.
Elle a ainsi participé à de nombreux
concerts et concours en Argentine et à l'étranger, et a participé
à des cours d'interprétation dispensés par plusieurs compositeurs et chefs de chœur.
En 2000, elle est devenue assistante à la direction de chœur pour
Ars Nova, et a travaillé avec des choristes de 7 à 18 ans.
Elle a commencé ses études supérieures de Composition
Musicale à la Faculté des Beaux-Arts de l'Université Nationale
de La Plata en 2001 avec des compositeurs prestigieux comme
Mariano Etkin, Mario Allende, Cecilia Villanueva et Charles
Mastropietro. Elle a ensuite étudié la musique électroacoustique à l'Université de Quilmes avec Nicolas Varchausky,
Mariano Cura et Oscar Paul Di Liscia.
Elle a fait partie de l'ensemble de Musique Académique
Contemporaine de la Faculté des Beaux-Arts et a composé The
Craud interprété en 2006 par ce même ensemble.
Elle a suivi des cours de direction orchestrale avec Santiago
Santero. En tant qu'instrumentiste, elle a pris des cours de flûte
traversière avec Tania Miletha et de «Charango» (sorte de petite
guitare andine à 5 cordes doubles) avec les musiciens Hugo
Cardona, Ferdinand Cáceres y Cristian Cordón.
Elle a composé des oeuvres chorales, instrumentales, électroacoustiques, pour grand orchestre, pour groupe de chambre et
percussions. Elle utilise aussi bien un langage musical contemporain que populaire et traditionnel.
En 2004 elle a reçu une mention de la TRINAC (la Tribune
Argentine de Compositeurs) octroyée par le Conseil Argentin
de la Musique et la Fondation « Encuentros Internationales de
la Música Contemporánea » pour son œuvre Aparición urbana
pour saxo ténor.
Elle vit actuellement à La Plata, où elle donne des cours de théorie musicale, de Charango et de flûte traversière. Elle fait partie
de deux ensembles de musique populaire “A Pachita” et “Pez en
el Agua”, pour lesquels elle compose, réalise des arrangements
et joue du Charango et de la flûte.
Enrique Muñoz
Né en 1957 à Robledollano, Cáceres
(Espagne).
La sensibilisation au monde sonore
du compositeur espagnol Enrique
Muñoz se produisit durant l'enfance,
longtemps donc avant ses études
musicales, et fut en relation étroite
avec sa découverte de la nature et le
folklore de sa terre natale. Les sons
produits par le vent, les oiseaux, l'eau,
les cloches, etc… de même que le
caractère des gens, exercèrent une influence qu'on retrouvera de
nombreuses années plus tard dans plusieurs de ses compositions : Ecos del Recuerdo, Cuerpo Festivo, Contornos, Baque,
Belaí …
Il passa plus tard quelques années à Paris, séjour qui entraîna un
changement radical dans tous les domaines. C'est au cours de
cette étape que le hasard fit irruption dans son œuvre et, avec
une valeur symbolique, le numéro 21, qu'on peut considérer
d'une certaine manière comme le point de départ de sa carrière
musicale. Cet élément mathématique se reflètera même dans les
œuvres à venir du compositeur : “7 x 3”, 21 Gouttes de Musique,
Al Alba (12+1), et dans d'autres éléments constructifs non obligatoirement rattachés à des titres précis. Plus tard, de retour en
Espagne, il entreprit des études musicales au Conservatoire
Royal de Musique de Madrid et au Conservatoire Municipal de
Barcelone, études qui lui permirent d'obtenir les titres de
Professeur Supérieur en Composition, Direction d'orchestre,
Pédagogie Musicale et Guitare. À l'Université Complutense de
Madrid il étudia la Philosophie. Il compléta sa formation en suivant divers cours nationaux et internationaux et devint Docteur
à l'Université Autonome de Madrid, Département de
Psychologie évolutive, en présentant une thèse sur la compréhension de la musique contemporaine à l'école primaire. Il est
professeur de cette Université depuis 1991, dont il dirige le
chœur et l'orchestre.
Son activité musicale s'exerce donc aux trois niveaux de compositeur, de pédagogue et d'interprète.
Ses compositions ont été créées en Espagne et hors d'Espagne,
et lui ont permis d'obtenir de nombreux prix. Il a reçu des commandes et réalisé des créations pour les principaux groupes et
organismes qui se consacrent à la musique d'aujourd'hui :
CDMC, G. Círculo, LIM, Sax Ensemble, Cosmos, Modus
Novus, Trío Berg, Soli-Tutti, De Caelis, Tanit Théâtre de
Lisieux, etc. Ses oeuvres ont été entendues en Espagne, France,
Portugal, Angleterre, Italie, Roumanie, Finlande, Etats-Unis,
Brésil, Argentine, Mexique, Japon, Taiwan, Sénégal, etc.
Au cours de ces 10 dernières années Soli-Tutti a créé plusieurs
de ses œuvres : Sombras (1999), Oscuro amor d’après des poèmes de Federico García Lorca (2003), Au sommet de la montagne, oratorio d'hommage à Léopold Sédar Senghor et à la lutte
contre l'esclavage, pour 12 voix et grand chœur (2006), 21 gouttes de musique sur des poèmes de Pierre Albert-Birot (2007),
l’Abécédaire musical de Boris Vian et Poesia de Maceió (2009).
Pour le projet “Rencontres chorales autour de l’Argentine”, SoliTutti lui a commandé Trois poèmes quechuas qui réunit SoliTutti, le chœur Ars Nova et un grand chœur à 4 voix mixtes.
Cette pièce évoque la nature et les peuples de la région de Salta
en Argentine à travers trois poèmes en langue quechua.
Concert 27 mai, Théâtre André Malraux de Gagny
LES INTERPRÈTES
Ensemble vocal Soli-Tutti
Direction Denis Gautheyrie
Choeur d’enfants et de jeunes ARS NOVA
Direction Ana Beatriz Fernández de Briones
Chœur à voix égales, composé d'enfants et de jeunes, il a été fondé en
1988 par Ana Beatriz Fernández Briones et fait partie de l'association
Chorale Ars Nova de Salta en Argentine.
Le chœur a chanté des œuvres d'époques, de pays et de cultures différents. Le résultat est un éventail de propositions sonores, qui surprend
par la variété de possibilités d'expressions dans l'exploration de la voix
humaine.
Une des qualités les plus reconnues du Chœur de Jeunes Ars Nova est
son extraordinaire malléabilité et sa technique vocale, qui lui permet
d'aborder tous les types de répertoire, sans perdre de vue l'atmosphère
spécifique de chaque œuvre. Toutes les œuvres sont chantées en langue
originale, et certaines d'entre elles sont chorégraphiées.
Le chœur a donné de très nombreux concerts dans toute l'Argentine, et
plus de 150 concerts à l'étranger en Amérique du Nord et du Sud,
Europe, Afrique, Asie.
Il a reçu de nombreux prix et distinctions et a participé à de grands événements choraux internationaux comme “Songbridge 2000”, le “V
Simposium Mondial de Musique Chorale” à Rotterdam en Hollande
en 1999, le Festival International “América Cantat III” au Venezuela en
2000, la “II Conférence Mondiale et Festival pour Chœurs d'enfants”
en Chine en 2001, le “Festival International de Jeunesses Musicales” de
Shizuoka- Japón…
Le chœur a enregistré une cassette “Sueños”, trois CD “Tapiz”,
“Homenaje” et “Pachamama”, un DVD qui comprend 12 clips de musique internationale et Argentine, ainsi qu'un double CD d'enregistrements de concerts « Ars Nova en concert autour du monde ».
Sopranos I : Montserrat Castro*, Lourdes Coll*, Lourdes Echazú*, Macarena
Lenes, Montserrat Miranda
Sopranos II : Martín Aramayo*, Lucía Cornejo*, Agustina Gálvez*, Sofía
Larrán*, Valentina Giacosa*, Nicolás Vaca*
Mezzos : Candelaria Chavarría*, Luna Crivelli*, Constanza Aybar, Martín
Jorge, Milagro Laconi*, Renza Malvasi*, Emilia Robinson
Contraltos : Carla Boidi*, Elisea Carrillo*, Teresa Chavarría*, Alfonso
Juncosa*, Macarena Larrán*, Victoria Marlow, Guadalupe Sylvester*
* Solistes
Depuis 1988, l'ensemble vocal Soli-Tutti, composé de douze chanteurs
professionnels et dirigé par Denis Gautheyrie, a acquis une expérience
musicale originale dans le domaine de la création contemporaine et du
théâtre musical, au fil des concerts et de ses échanges en France et à
l'étranger.
Soli-Tutti, c'est une passion pour la création musicale et la mise en
espace qui bouscule quelque peu la formule du concert classique traditionnel.
A capella ou avec orgue, avec orchestres et grands chœurs ou avec de
petits ensembles instrumentaux, Soli-Tutti poursuit son exploration
des musiques de notre temps, toujours avec le même fervent engagement pour faire découvrir des sonorités nouvelles.
Sopranos : Frédérique Epin, Claire Pigeot, Hélène Denis
Altos : Caroline Tarrit, Nelly Lavergne, Valérie Wuillème
Ténors : Alexandre Pecastaing, Christophe Ferveur, Charles Arden
Basses : Nicolas Dangoise, Jean-Philippe Dequin, François Sikirdji
avec la participation de Hernán Alcalá, ténor
Chœur Les Polysons
Direction Elisabeth Trigo
Le Chœur des Polysons a été créé en 1994 par Marc et Elisabeth
Trigo. C'est aujourd'hui une association active qui regroupe essentiellement des enfants du quartier de Belleville à Paris. Le chœur comprend une quarantaine de chanteurs. La plupart ne savent pas lire la
musique, mais la passion qui les anime pour le chant choral, sous la
bienveillante mais rigoureuse direction d'Elisabeth Trigo, les a déjà
amenés à un niveau musical qui les a conduits à se produire dans les
lieux les plus divers et les plus prestigieux. De la salle Cortot à la
Basilique de Saint-Denis, du Conseil Economique et Social à la
Comédie Française, du Ministère de la Culture à la Salle des fêtes du
Sénat, de la Direction de la Musique aux Salons de l'Hôtel de Ville de
Paris ou à l’Opéra Garnier… et même au stade de France devant 65 000
spectateurs à l'occasion de la représentation de l'opéra de Bizet
Carmen.
En 2000, devant le développement du Chœur, l'association a décidé de
créer un chœur préparatoire plus jeune (8 à 10 ans) d'une quarantaine
d'enfants «Les Petits Polysons».
Le Chœur des Polysons et les Petits Polysons disposent déjà d’une discographie fournie avec notamment “Les contes pour enfants” d’Isabelle
Aboulker (récitante Marion Cotillard), “Les plus beaux chants de
Noël” (Editions Gallimard Jeunesse), “L’Enfant Roi” (CODA
Musique)
Amalgam
Direction Gabriel Cabaret
Ensemble Vocal des Hauts-de-Seine
Direction Jean-Christophe Ronfort
Amalgam est une chorale jazz amateur composée d'une trentaine de
choristes, qui se produit plusieurs fois par an en région parisienne, et en
province ou à l'étranger à l'occasion d'échanges avec d'autres groupes
de jazz vocal. Amalgam gravite depuis sa création (1983) autour d’un
répertoire varié allant du jazz à la comédie musicale, en passant par les
rythmes latino-américains et le gospel.
Chœur du Conservatoire du Centre de Paris
Direction Didier Seutin
Le chœur d'adultes du Conservatoire Mozart du Centre de Paris réunit une trentaine de choristes sous la direction de Didier Seutin.
Ce tout jeune ensemble a pour mission de faire partager aux choristes
la joie de découvrir un répertoire sortant des sentiers battus et de leur
proposer de participer à des projets de qualité.
Chœurs du Conservatoire Paul Dukas de Paris 12e
Direction Jean-Pierre Mignot
Créé en 1969 par Jean-François Valibouse, l’EVHS est un chœur mixte
pour adultes, rassemblant une cinquantaine de choristes. Il a pour
vocation d’interpréter avec orchestre, les grandes pages du répertoire
classique (oratorios, messes, requiem…) ou a capella des œuvres variées
de la Renaissance, musique romantique, XXe siècle, jazz... Il est dirigé
depuis 1989 par Jean-Christophe Ronfort qui a développé une politique de formation solfégique et vocale au sein de l'association et différents petits chœurs (musique sacrée, jazz…). L’EVHS a donné en 2001
au Théâtre Rutebeuf de Clichy Orphée et Eurydice de Gluck et en
2002 Carmina Burana de Carl Orff avec l’Orchestre Symphonique de
Clichy. L’Ensemble a chanté Purcell et Vivaldi en 2003 puis Didon &
Enée de Purcell en 2004 dans une mise en scène de Benoist Brumer.
En 2009, l’EVHS a fêté ses 40 ans en donnant une comédie musicale
‘Un Président’ adaptée de l’œuvre de Gershwin ‘Of Thee I Sing’.
Hop & Rats
Direction Tatiana Mironov
Le chœur Cycle 2 du conservatoire Paul Dukas réunit les élèves autour
d'une pratique du chant choral diversifiée : répertoire classique (La
Mort d'Ophélie de Berlioz, duos de Mozart, César Franck, Chants slaves de Bartok, Friday afternoons de Benjamin Britten... ), une initiation à la musique contemporaine avec Les 4 choeurs a capella de
Ohana, une découverte de l'improvisation jazz et de son répertoire, et
des chants du monde, complété aujourd'hui par ce répertoire argentin.
Nous travaillons aussi sur le répertoire des régions de France.
Le Chœur Cycle 3 du Conservatoire Paul Dukas est un chœur de
chambre mixte composé d'une quinzaine d'élèves. Le répertoire
s'étend de la Renaissance à nos jours, incluant une diversité de répertoire du chant choral (madrigaux, chorals, pièces vocales du XXe, musique du monde, jazz).
La Maîtrise du Conservatoire d'Asnières-sur-Seine
Direction Natalia Raykher
Maîtrise du Conservatoire d'Asnières-sur-Seine est une formation
créée en 2009. C'est un ensemble vocal mixte composé d'enfants de 9 à
13 ans. Son répertoire comprend des œuvres d’époques et de genres
variés de la Renaissance jusqu'à nos jours, certaines de compositeurs
français (Gounod, Bizet, Fauré), d’autres de compositeurs russes
(Tchaïkovski, Glière, Glinka), mais aussi de la musique sacrée, des
chants populaires et de la musique chorale contemporaine. Le chef de
chœurs est Natalia Raykher diplômée du prestigieux conservatoire
Tchaïkovski à Moscou. Elle dirige les chœurs d'enfants du conservatoire depuis 2008. Le chœur est accompagné au piano par Mme
Megumi Arrachart.
Tatiana Mironov, chef de chœur et Lucienne Lefeuvre, présidente de
l’association se sont rencontrées à l’Opéra Bastille pour la création
d’opéras jeune public auxquels elles participaient toutes les deux. La
qualité de travail sur la voix, la mise en scène et la découverte d’un répertoire contemporain d’opéra pour enfants les ont conduites à envisager
la possibilité de réinvestir ces acquis auprès des enfants scolarisés en
classe primaire sous la direction de Tatiana Mironov, également institutrice.
Ainsi est née en 2007 l’association Hop & Rats, dont le siège se situe à
Clamart, et qui réunit des personnes voulant conjuguer le jeu d’acteur
et le chant.
Aujourd’hui, la troupe regroupe une dizaine d’enfants et d’adultes choristes encadrés par 5 professionnels : un chef de chœur, un pianiste répétiteur, un metteur en scène et son assistant, ainsi qu’un chorégraphe.
Depuis la création de l’association, ils ont adapté successivement
Pinocchio et Qu’en sais-tu ? de Romain Didier en juin 2008 et 2009.
En 2010, ils ont choisi une nouvelle partition de Romain Didier pour
créer leur spectacle Au p’tit bal des vélos cassés d’après Pantin Pantine
.
Ensemble Vocal du Conservatoire de Sèvres
Direction Catherine Bignalet
L’ensemble vocal a été crée en 1996 par Catherine Bignalet.
Il est composé de 20 chanteurs amateurs qui ont tous une solide expérience vocale et musicale du chant choral.
Cet effectif réduit lui permet d’aborder les grandes œuvres du répertoire a capella de la Renaissance à nos jours et plus particulièrement le
répertoire baroque, mais également le répertoire romantique avec
piano ou des pièces avec ensemble instrumental, comme la Cantate n°4
de J.S. Bach, la Musique pour les funérailles de la reine Mary de
Purcell, ou le Requiem de Fauré.
L’ensemble collabore régulièrement avec d’autres chœurs, et donne des
concerts en Ile-de-France et en Province. Il a notamment participé à
diverses reprises au Festival de chant choral des Hauts-de-Seine «La
voix dans tous ses éclats».
Chœur Arpeggione
Direction Stanislav Pavilek
Fondé en 1972 par le compositeur Roger Calmel, le Chœur
Arpeggione prend un nouvel essor en 1979, avec la direction de Patrick
Marco. Association gabinienne, le chœur développe un répertoire
éclectique qu’il présente régulièrement à Gagny mais aussi dans toute
la région d’Ile de France.
Depuis 2006, le chœur Arpeggione est dirigé par Stanislav Pavilek. La
venue de ce jeune chef a permis la découverte d’un nouveau répertoire,
avec des compositeurs tels que Leos Janacek, Antonin Dvorak,
Francesco Durante, pour deux concerts à Prague organisés à l’été
2008. En décembre 2009, le chœur Arpeggione, accompagné du
Grand chœur de Montreuil, a participé à une série de trois concerts en
Seine-Saint-Denis pour interpréter Mozart sous la direction du chef
d’orchestre Bernard Thomas.
Le chœur Arpeggione est depuis septembre 2008 hébergé par la ville
de Montfermeil et se compose actuellement de 35 choristes.
Chorale du Conservatoire de Saint-Ouen
Direction Frédérique Epin
Petit Chœur de Saint-Denis
Direction Denis Gautheyrie
La chorale de Saint-Ouen fait partie du conservatoire et existe depuis
cinq ans. En plus de ses projets propres (œuvres de Claude Nougaro
en 2008, chanson française en 2009), elle participe chaque année aux
Rencontres chorales organisées par Soli-Tutti : Requiem Noir en
2007, Canta Cuba en 2008, Musiques russes en 2009.
Ensemble vocal EVADE
Direction Gérard Aebischer
Le Petit Chœur est né en octobre 2000, à l'Université Paris 8 (SaintDenis 93), à l'initiative d'étudiants en musicologie. Il est dirigé par
Denis Gautheyrie.
Véritable invitation au voyage, leur répertoire convie à un tour du
monde de la musique vocale, à travers les époques, de la Renaissance à
nos jours, et à travers les continents, de Cuba à l'Afrique du Sud, en
passant par l'Arménie, le Brésil, la Hongrie, l'Argentine...
En plus de ses prestations a capella, il participe régulièrement à des
concerts et rencontres avec d'autres ensembles et orchestres français ou
étrangers pour des manifestations plus ponctuelles et collabore régulièrement avec Soli-Tutti.
Le Petit Chœur a été programmé à deux reprises au Festival
International de Musique Universitaire de Belfort, en 2002 et 2003.
Il a organisé des échanges avec les chœurs des Universités de Reims,
Besançon et Berlin et a participé à la tournée de Soli-Tutti au Brésil en
juillet 2008.
Chœur du Collège Pablo Neruda de Pierrefitte
Direction Marion Dausse
La chorale du collège est composée d’une dizaine d’élèves de 6e et de 5e,
qui répètent deux fois par semaine. Elle est dirigée par Marion Dausse,
professeur de musique.
Créé en en 1985 et dirigé depuis sa création par Gérard Aebischer, l’ensemble vocal après s’être consacré aux musiques vocales de toute époque et de tout style, s’est mis au service d’œuvres « du grand répertoire » :
les Vêpres de Rachmaninov, Petite Messe Solennelle de Rossini, Missa
Brevis KV 275 de Mozart. Depuis quelques années, EVADE fait
découvrir à son public des œuvres de compositeurs du XXème siècle,
d’Europe de l’Est et du Nord comme Myskinis Vytautas, Henryk
Mikolaj Gorecki, Arvo Pärt…
Ensemble vocal du Blanc-Mesnil
Direction Aurélie Reybier
L’ensemble vocal du Conservatoire à Rayonnement Départemental du
Blanc-Mesnil est constitué de 12 choristes, tous amateurs (pour la plupart non-lecteurs), désireux de travailler la voix à travers une démarche
scénique. La voix et la technique vocale sont en effet abordées à travers
un travail sur le corps, l’improvisation et des mises en situation préparant à la scène. Des cours facultatifs de technique vocale et de solfège
chanteur sont proposés parallèlement. Un travail avec un metteur en
scène se déroule régulièrement les années de création d’opéras.
Cette année, l’ensemble aborde un répertoire de chansons du monde et
développe son travail sur l’improvisation. Leur chef, Aurélie Reybier,
professeur de chant choral au CRD du Blanc-Mesnil depuis septembre
2006, travaille aussi en tant que formatrice, chef de chœur et dumiste au
CREA d’Aulnay-sous-Bois.
que artistique dans des conditions professionnelles.
Aux répétitions hebdomadaires (1h30) viennent s’ajouter ponctuellement des stages avec des artistes ou des pédagogues invités, en lien
avec le travail de la voix sous toutes ses formes (2 à 5 journée par an).
L’atelier choral adultes du CRD de Saint-Omer s’adresse à des chanteurs amateurs, dans une démarche d’ouverture musicale et culturelle.
Composé d’environ 70 choristes, il aborde chaque année des répertoires variés. Généralement, un programme central est proposé (par exemple ces dernières années, le Requiem de Duruflé, La Passion de Sor
Juana, création de la chanteuse chilienne Mariana Montalvo, et le
Prager Te Deum de Petr Eben), programme auquel s’ajoutent des
fenêtres vers d’autre répertoires, sous forme de stage ou pendant des
périodes plus courtes de l’année. Le chœur répète chaque semaine, et
environ 3 week-ends annuels sont consacrés à des interventions extérieures (technique vocale, découverte de répertoire, rencontres avec des
artistes ou des chœurs invités).
Ces deux chœurs sont placés sous la direction d’Adélaïde Stroesser,
titulaire du DE et du CA de direction d’ensembles vocaux, qu’ enseigne
le chant-choral et la direction de chœur au conservatoire à rayonnement
départemental de Saint-Omer et dirige l’ensemble vocal féminin
VOYelles à Lille. Elle est régulièrement sollicitée par les missions voix
en régions ou la fédération A Cœur Joie pour des formations en chantchoral ou en direction de chœur.
Voix-Si Voix-La
Direction Thanh Paris
Chœurs du Conservatoire de Créteil
Direction Ariel Alonso
Le chœur d’enfants du CRD de Créteil dirigé par Ariel Alonso auquel
se joint un groupe choral du premier cycle dirigé par Jean-Sébastien
Veysseyre est un ensemble d’une douzaine d’enfants motivés par la pratique vocale qui se réunit une fois par semaine et participe régulièrement à des productions au sein du conservatoire.
Chœur du collège Françoise Giroud de Vincennes
Direction Claude Bagnard
Voix-Si Voix-La est un ensemble vocal à voix égales, accueillant les
enfants à partir de 8 ans. Le répertoire est basé essentiellement sur le
jazz et la variété, mais l'ensemble est ouvert à tous les autres styles. Il est
composé d’une vingtaine de femmes et d’enfants.
Chœur du Conservatoire de Saint-Maurice
Direction Jean-Sébastien Veysseyre
Composée de 54 élèves, cette chorale est réservée aux élèves des classes
musicales qui ont l’option musique. Ils sont tous instrumentistes et
pour la plupart élèves au conservatoire de Vincennes. La chorale présente chaque année un spectacle au mois de juin et participe à différentes manifestations vincennoises.
Chœurs du Conservatoire de Saint-Omer
Direction Adelaïde Stroesser
Le chœur de jeunes du Conservatoire de Saint-Omer est proposé
comme pratique collective aux élèves du conservatoire âgés de 13 à 20
ans. Les jeunes chanteurs sont tous par ailleurs instrumentistes et certains participent également à l’orchestre.
Il aborde tous les répertoires, de la Renaissance à nos jours et propose
une pratique vocale variée et exigeante, dans une démarche d’ouverture
musicale et d’autonomie. Cette activité pédagogique est fortement liée,
grâce à La Comédie de l’Aa (Centre culturel de Saint-Omer) à la prati-
Le chœur d’adultes du conservatoire Olivier Messiaen de SaintMaurice rassemble une trentaine de chanteurs de tous niveaux et pratique un répertoire varié, a cappella ou avec piano. Centré sur la musique
espagnole et sud-américaine en 2009, il prolonge naturellement cette
exploration cette année en participant à ces rencontres autour de
l’Argentine. Le chœur se produit aussi bien dans le Val de Marne qu’en
Allemagne ou en Suisse et allie la convivialité à une exigence de qualité
musicale. Il est dirigé par Jean-Sébastien Veysseyre depuis 1994.
Chœur du collège Paul Eluard de Garges-lès-Gonesse
Direction Simon Guérin
Le chœur du collège Paul Eluard de Garges-lès-Gonesse, ce sont dix
jeunes chanteuses et chanteurs, dirigés par Simon Guérin-Duhamel,
professeur d’éducation musicale au collège.
Depuis octobre 2009, N’Deye, Laury-Anne, Hazza, Stéphanie,
Koobra, Anaïs, Nour, Dulcie, Jade et Prévine travaillent pour découvrir les joies du chant.
Pour sa première année d’existence, le chœur du collège Paul Eluard a
la chance de pouvoir participer à la rencontre chorale autour de la musique argentine.
LA DIRECTION MUSICALE
Ana Beatriz Fernández de Briones
Née à Metan, dans la province de Salta en
Argentine, en 1957.
Elle a commencé sa formation musicale à
l'âge de 5 ans, et a également pris des
cours de ballet. Elle est devenue professeur de musique à l'âge de 19 ans et a complété sa formation de chef de chœur par
des cours de direction chorale, de technique vocale et de perfectionnement dans
l'étude de l'interprétation de divers répertoires.
Elle fait partie des fondateurs de
l'Association chorale Ars Nova depuis 1988. Par le biais de
l'Association et du Chœur de Jeunes Ars Nova, elle encourage la création de plusieurs chœurs à Salta et la reconnaissance des enfants grâce
à un haut niveau artistique en musique chorale. Elle a offert de nombreux concerts dans des établissements éducatifs à travers la province
ainsi qu'à la prison de Salta.
Elle est membre de la Fédération Internationale pour la Musique
Chorale. Elle est régulièrement invitée comme jury dans divers
concours nationaux ou internationaux et est fréquemment consultée
pour la programmation artistique de festivals et événements de musique chorale (Symposium Mondial pour la Musique Chorale, Europa
Cantat, America Cantat, Séminaires, Symposium mondial pour
Chœur d'enfants…).
Elle a reçu de nombreuses distinctions pour son travail de Direction de
chœurs et est considérée comme une spécialiste de la direction de
chœurs d'enfants. Elle donne régulièrement des cours ou conférences
sur ce thème à l'étranger et a publié de nombreux articles.
Elle a dirigé en tant que chef invitée des chœurs en Argentine, France,
Russie, Danemark, Afrique du Sud, Finlande, Australie, Etats-Unis,
Venezuela, Mexique, Chine et Canada.
Denis Gautheyrie, chef de chœur et d'orchestre
Après des études de piano, chant et
contrebasse, Denis Gautheyrie fonde en
1988 deux ensembles professionnels en
résidence permanente à l'Université Paris
8-Saint-Denis, où il est chargé du cours
"Pratique et Direction Chorale" au
Département de Musique : Soli-Tutti,
ensemble vocal de 12 chanteurs solistes et
Futurs-Musiques, ensemble instrumental.
Il est par ailleurs directeur artistique de
l'ensemble instrumental DensitéS, dans le
cadre de Densité 93, en relation avec la
classe de composition de José Manuel López López, et participe à la
création et à la diffusion de musique contemporaine en Seine-SaintDenis.
Le Petit Chœur de Saint-Denis qu'il dirige également, est composé de
jeunes chanteurs et est souvent associé à ces ensembles.
Ils participent régulièrement, seuls ou avec d'autres formations, à des
festivals et des rencontres de musique contemporaine en France et à
l'étranger.
Denis Gautheyrie est passionné par le répertoire des XXème et XXIème
siècles ainsi que le théâtre musical et est à l'origine de nombreuses commandes d'œuvres originales. Il organise aussi chaque année des rencontres et échanges chorals avec des chœurs français et étrangers autour du
répertoire de création.
COMMENTAIRES…
J'espère que tous les concerts passés se sont bien déroulés ! celui de Montreuil
était en tout cas une belle réussite et les argentins nous ont entièrement séduits !
bravo pour tout votre travail!
Aurélie Reybier
chef de chœur au Conservatoire du Blanc-Mesnil
Bonjour,
Merci pour ce beau projet ! j'imagine combien il a du être difficile de vous quitter avec les choristes d'Ars Nova qui ont été éblouissants.
Thanh Paris
16 mai, Eglise saint Pierre - saint Paul de Montreuil
chef du chœur Voix-Si Voix-La
Bonsoir Denis,
Bravo pour ce troisième concert ! Quelle belle aventure! Nous sommes ravis de chanter avec vous sur le prochain projet roumain. En vous remerciant de nous avoir donner l'occasion de participer à vos rencontres chorales à vision multi-culturelle et au projet contemporain d'Enrique Muñoz
dans lequel les enfants se sont trouvés plongés comme dans un bain sonore. Quelle ouverture pour eux! A très bientôt,
Tatiana Mironov
chef du chœur Hop & Rats à Clamart
Saint-Omer
Concert 20 mai, Eglise Saint-Eustache, Paris 1er
Avec des projets de ce type, il y a un avant et un après, nous sommes tous encore sur les vibrations magiques de ce week-end. Merci de marquer
nos vies de ces si magnifiques moments de rencontres artistiques et humaines. Embrasse pour nous tous ces petits Argentins qui emporteront bien
loin un petit bout de l'audomarois. Assure à nouveau Betty de l'immense bonheur que nous avons eu à faire sa connaissance. Porte toi bien encore
longtemps pour nous faire rêver de la sorte, bien amicalement,
Christine Souillard
directrice de la Comédie de l’Aa à Saint-Omer
Concert 30 mai, Eglise Notre Dame du Perpétuel Secours à Asnières
Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis
Service d’Action Culturelle & Artistique / Soli-Tutti
2 rue de la liberté - 93526 Saint-Denis cedex
Tél : 01 49 40 65 28 - Mél : [email protected]
www.solitutti.com

Documentos relacionados