Sin título-1

Comentarios

Transcripción

Sin título-1
L’Art Nouveau
Il s’agit d’un mouvement
artistique qui se développe entre
la fin du XIXe et le début du XXe
siècle.
La situation socioéconomique
à Novelda à cette époque-là
provoqua la formation d’une
bourgeoisie motivée par la
revitalisation du commerce,
spécialement celui du safran et le
développement de l’agriculture.
Cette
classe
bourgeoise
de Novelda se préoccupa
d’appliquer à ses immeubles les
canons imposés par le style à
la mode à ce moment-là: L’Art
nouveau.
Ce style artistique cherche la
beauté pour elle-même. On
trouve souvent des extérieurs en
pierre, céramique et en fer forgé;
des intérieurs avec des mures
courbés, avec une décoration
exubérante caractérisée par un
retour à la nature, avec des formes
gracieuse, ondulées, délicates,
doucement charmantes dans
lesquelles on peut voir des motifs
végétaux, des fleurs et où la
femme apparaît immergée dans
la plupart des ornaments.
Foto: ©Paco Alvillar
Centre Culturel
Gómez-Tortosa
Acquis en 1898 par Antonia Navarro Mira
qui commença une phase de réforme et
agrandissement en lui conférant le caractère
art nouveau que l’immeuble présente
aujourd’hui. En 1988 la Mairie de Novelda
l’acquit pour agrandir ses dépendances et
par conséquent restaurer cet immeuble
historique. Dans son intérieur se distinguent
la cour avec des colonnes de pierre calcaire
sur une base de marbre rouge, les grillages
de fer fondu, la cage d’escalier ovale, la
lucarne et la plinthe en chêne taillé avec des
azulejos polychromes.
RÉPERTOIRE DES RUES
ABOGADO LÁZARO LÓPEZ NAVARRO, C/. C2
ACADEMIA, CALLEJÓN DE LA
B4
ADELINO CALATAYUD PUJALTE, C/.
C6
AGOST, C/.
E2y3
AGUSTINA DE ARAGÓN, C/.
B4
ALCALDE MANUEL ALBEROLA, C/.
C4
ALFONSO X EL SABIO, AVDA.
D2
ALFONSO XII, C/.
B6yC6
ALICANTE, C/.
B3
ALMOINA, C/.
C4
ANDALUCÍA, C/.
C3yD3
ANTONIO DE ULLOA, C/.
A3
ANTONIO MACHADO, C/.
C6
ARAGÓN, C/.
C5
ARGENTINA, C/.
C4
ASPE, C/.
DyE2
AURORA, PLAZA DE LA
B4
AZORÍN, C/.
A3yA4
BAILÉN, C/.
BELALCAZAR, C/.
BOTÁNICO PERE CABANILLES
B4
E2y3
A3
CALDERÓN DE LA BARCA, C/.
B4
CAMÍ CAMPET, C/.
C5
CANTÓ DEL DELME, C/.
B4
CAPELLÁN CASTRENSE, C/.
C2
CAPELLÁN MARGALL, C/.
C5y6
CARDENAL CISNEROS, C/.
C3
CARLOS I, C/.
B3
CASTELLÓN DE LA PLANA, C/.
CyD4
CASTILLA, C/.
D3
CEMENTERI VELL, AVDA.
B5
CERVANTES, C/.
C5
CID, C/.
B3
CIUDAD DE CAMAGÜEY, C/.
C1
COLÓN, C/.
C4
COMP. VICENT DÍEZ CLEMENTE, AVDA. C 6
COMUNA DI CARRARA, C/.
C1
COMUNEROS DE CASTILLA, C/.
B3
CONCEPCIÓN ARENAL, C/.
A3yB3
CONSTITUCIÓN, AVDA. DE LA C 4, C 5 y C 6
CORTS VALENCIANES, AVDA. DE LES D 4, D 5 y D 6
COVADONGA, C/.
A3yB3
CRONISTA FCO. ESCOLANO GÓMEZ, C/. C 6
CRONISTA JOSÉ CREMADES SELLER, C/. C 6
CRONISTA VICENTE SALA CAÑELLAS, C/. C 2
CURA GONZÁLEZ, C/.
C2yD2
DAOIZ Y VELARDE, C/.
DEHESAS, C/.
DOCTOR FERRÁN, C/.
DOCTOR FLEMING, C/.
DONOSO CORTÉS, C/.
DON QUIJOTE, C/.
DOS DE MAYO, C/.
B4
D3
C2
C3yD3
B5
B5yB6
A4
ELCHE, AVDA. DE
ELDA, C/.
ELEUTERIO MAISONNAVE, C/.
ELÍAS ABAD, C/.
EMÍLIO CASTELAR, C/.
ENRIQUE SANTOS, AVDA. DE
ESPAÑA, PLAZA DE
ESPOZ Y MINA, C/.
D3
A3
C2yC3
B4
C4
C2
B4
B4
FELIPE II, C/.
B2yC2
FÉLIX RODRÍGUEZ DE LA FUENTE, PARQUEC 4
FRANCISCO SANTO, C/.
FRAY LUIS DE LEÓN
B5
B4
GALICIA, C/.
C2
GABRIEL MIRÓ, C/.
C3yD3
GARROVA, PARQUE DE LA
C6
GAYARRE, C/.
C3
GENERAL MARQUÉS DE LA ROMANA, C/. C 3
GERMANIAS, C/.
D2
GIBRALTAR, C/.
D2yE2
GIL ALBERT, C/.
D3
GLORIETA, C/.
C3
GOYA, C/.
C5
GRAN CAPITÁN, C/.
B4
GREGORIO MARAÑÓN, C/.
B5yB6
GUITARRISTA TÁRREGA, C/.
C5
GUZMÁN EL BUENO, C/.
C2
HERMANOS QUINTERO, C/.
HERNÁN CORTÉS, C/.
HORCAS, C/.
D3
C4
D2yD3
IBI, C/.
D2
INGENIERO ENRIQUE SANTO, C/.
D2
INGENIERO DON JOSÉ SALA SALA, C/. B 5
ISAAC PERAL, C/.
A3yB3
JACINTO BENAVENTE, C/.
JAIME BALMES, C/.
JAIME EL CONQUISTADOR, C/.
JAUME II, C/.
JOANOT MARTORELL, C/.
JOAQUÍN HERNÁNDEZ, C/.
JORGE JUAN, C/.
JOSÉ LUIS GÓMEZ NAVARRO, C/.
JOSÉ NOGUERA, C/.
JOSÉ ORTEGA Y GASSET, C/.
JUAN DE AUSTRIA, C/.
JUAN RAMÓN JIMÉNEZ, C/.
JUAN SEBASTIAN ELCANO, C/.
JUAN XXIII, PLAZA
JUMILLA, C/.
JUNTA D’AIGÜES, C/.
C2
C2yC3
D4
C4
B5yB6
E2
B4
B4
A4yB4
A3
B3yC3
B3
C3
C6
E2yE3
C4
LA ESCUELA, C/.
LA FONT, C/.
LA DAIRA DEL BIR LEHLÚ, C/.
LA ROMANA, C/.
LEPANTO, C/.
LEZUZA, C/.
LIBERTAD, AVDA. DE LA
LOPE DE VEGA, C/.
LORENZO FENOLL, C/.
LUIS CALPENA, C/.
LUIS CORTES IÑESTA, C/.
LUIS DE GÓNGORA, C/.
LUIS VIVES, C/.
B4
B4
B1
C2
C4
C1
B2
D3yE3
D3
C3
E2yE3
B6
C2
MADAME CURIE, C/.
MAESTRO BRETÓN, C/.
MAESTRO MANDOS, C/.
MAESTRO PARRA, C/.
MAESTRO RAMIS, C/.
MAESTRO SEGURA, C/.
MAESTRO SERRANO, C/.
MAGALLANES, C/.
MANUEL BONMATÍ, C/.
MANUEL DE FALLA, C/.
A3
C2
A3
D3
C4, C 5 y C 6
B4
C5
A4
A4
C5
MARÍA AUXILIADORA, C/.
C5
MARÍA CRISTINA, C/.
D 3, D 4 y C 5
MARQUÉS DE LIÑAN, C/.
C4
MAYOR, C/.
B4
MÉDICO DON JOSÉ ABAD, C/.
D3
MÉDICO ENRIQUE SALA, C/.
B6
MÉDICO RAFAEL NAVARRO, C/.
C2
MÉNDEZ NUÑEZ, C/.
B4
B3
MENÉNDEZ Y PELAYO, C/.
MESÓN, C/.
C3
MESTRE JOAQUÍN PELLÍN, C/.
B2
MESTRE TOMÁS FERNÁNDEZ, C/.
B2
MIGUEL DE LIÑAN, C/.
C4
MIGUEL DE UNAMUNO, C/.
B4
MONFORTE DEL CID, C/.
E2
MONÓVAR, C/.
C2
MOSEN ESTEBAN, C/.
B4
MURILLO, C/.
C2
NAVARRA, C/.
NAVAS DE TOLOSA, C/.
NUESTRA SEÑORA DE LA FE, C/.
NUMÁNCIA, C/.
C5
D2
C4
D2
ONIL, C/.
ORTEGA Y GASSET, C/.
OSCAR ESPLÁ, C/.
C3
A3
B5
PABLO IGLESIAS, PARQUE
C2
PABLO LUNA, C/.
D2
PABLO PICASSO, C/.
D4
PABLO SARASATE, C/.
A4
PADRE LORENZO, C/.
B2
PADRE MANJÓN, C/.
B5
PADRE MARIANA, C/.
B5
PAÍS VALENCIÀ, PLAZA DEL
B4yC4
PASCUAL GARCÍA, C/.
C5
PASEO DE LOS MOLINOS, C/.
A4
PAU, C/. DE LA
B2yC2
PAU CASALS, C/.
D4
PELAYO, C/.
B4
PÉREZ GALDÓS, AVDA.
B6yC6
PERE MAÇA, C/.
C5
PETRER, AVDA. DE
B6
PINTOR SOROLLA, C/.
C5
PINZONES, C/.
C2
PIO XII, PLAZA
D4
PIZARRO, C/.
B3
POETA AUSIAS MARCH, C/.
C6yD4
POETA GARCÍA LORCA, C/.
B5yB6
POETA LUIS PÉREZ BELTRÁ, C/.
A3
POETA MIGUEL HERNÁNDEZ, C/. B 6 y C 6
PRACTICANTE FCO. PENALVA LÓPEZ, C/. D 4
PURÍSIMA, C/.
C5
QUEVEDO, C/.
C5
RAFAEL ALBEROLA, C/.
C5
RAMÓN Y CAJAL, C/.
C5
REYES CATÓLICOS, AVDA. DE LOS C 3, D 3 y E 3
RÍO VINALOPÓ, AVDA.
A4-B7
RUPERTO CHAPÍ, C/.
C3
SAGUNTO, C/.
SALVADOR DE MADARIAGA, C/.
SANCHÍS GUARNER, PARQUE
SAN AGUSTÍN, C/.
SAN ALFONSO, C/.
D2yD3
D4
B5
A4
B4
SAN DIEGO, C/.
SAN EUSTAQUIO, C/.
SAN FELIPE, PLAZA
SAN FERMÍN, C/.
SAN FERNANDO, C/.
SAN ISIDRO, C/.
SAN JOSÉ, C/.
SAN JUAN DE LA CRUZ, C/.
SAN LAZARO, PLAZA
SAN MARCIAL, C/.
SAN PASCUAL, C/.
SAN PEDRO, C/.
SAN RAFAEL, C/.
SAN ROQUE, C/.
SAN VICENTE, PLAZUELA
SANTA CECILIA, C/.
SANTA CRUZ, PLAZUELA DE LA
SANTA FAZ, C/.
SANTA FE, C/.
SANTA INÉS, C/.
SANTA M.ª DE LOS ÁNGELES, C/.
SANTA M.ª MAGDALENA, PLAZA
SANTA ROSALÍA, C/.
SANTA TERESA, C/.
SANTA TERESA JORNET, PLAZA
SANTOS MÉDICOS, PLAZUELA
SARGENTO NAVARRO, C/.
SAX, C/.
SENTENERO, C/.
SIRERA Y DARA, C/.
SOL, C/.
TIRANT LO BLANC, C/.
TIRSO DE MOLINA, C/.
TRADICIÓN, C/.
TRAFALGAR, C/.
TRAVESSÍA, C/.
B4
D2yE2
B4
A4
C4
B4
B4
A3yB3
C2
D2y3
B4
C4
B4
C3
B4
B4
B4
B4
C2
B3
D2yE2
B4
C3
B4
C3
B4
B5yB6
D3
C5
B4yB5
C2yC3
B5
B3
B4
D3
B5
VALENCIA, C/.
B3
VALLE INCLÁN, C/.
C6
VÁZQUEZ DE MELLA, C/.
B4
VELÁZQUEZ, C/.
B4
VICENTE BLASCO IBÁÑEZ, C/.
D5
VICTOR PRADERA, C/.
B4
VIRGEN DE LAS NIEVES, C/.
E3
VIRGEN DE LOS DESAMPARADOS, C/.
C4
VIRGEN DEL REMEDIO, C/.
D4yC6
VIRGEN DE MOSERRAT, C/.
D4
VIRIATO, C/.
B3yC3
ZUMALACARREGUI, C/.
BARRIO LA ESTACIÓN
CAMÍ DE CASTELLA, C/.
SAN PABLO, C/.
CALVO SOTELO, C/.
SOCIEDAD DEL PROGRESO, C/.
RAFAEL ALTAMIRA, C/.
AMELIA GALDÓ, PLAZA
SALVADOR CANALS, PLAZA
MARIANO MARTÍNEZ, C/.
JOAQUÍN IRLES, C/.
MANUEL SIRERA, C/.
VICENTE ANDRÉS ESTELLES, C/.
C5
La Place Vieille
La Mairie
Le cœur de la ville entouré par plusieurs
immeubles intéressants. D’abord par
la Mairie, construite en 1696 avec une
façade sobre qui montre une image
de l’ancienne «Lonja del Agua» (halle à
l’eau) derrière deux grands arcs.
En face se trouve la «Casa Bonmatí»
(Maison Bonmatí) qui est un autre
exemple de ces singulières constructions; c’est un bel édifice de coupe
éclectique avec influence classique.
Au centre s’érige la statue de l’insigne
marin et mathématicien, fils de Novelda, Jorge Juan y Santacilia, un des
scientifiques les plus complets du
XVIIIe siècle.
L’Église
Paroissiale
Saint Pierre
Sa construction fut commencée en
1553, mais elle subit plusieurs modifications jusqu’au XVIIIe siècle où elle
obtint l’aspect baroque qu’elle présente actuellement. Adossé à l’église
se trouve la «Capilla de la Aurora o de
la Comunión» (la Chapelle de l’Aurore
ou de la Communion) qui montre un
grillage artistique. À mettre en relief
est son orgue du XVIIe siècle considéré comme un œuvre d’art.
La tour du clocher date de 1910,
construite pour remplacer son prédécesseur. Elle montre un dessin éclectique régnant à l’époque, avec de clairs
motifs ornementaux d’art nouveau.
Tourist Info Novelda
Calle Mayor, 6 · 03660 NOVELDA (Alicante)
Tel. +34 96 560 92 28
[email protected]
L
d
C
s
a
p
m
d
s
u
n
e
e
e
e
n
f
-
,
s
Fêtes
Novelda célèbre du 19 au 25 juillet ses fêtes dédiées à Sainte Marie Madeleine et
parallèlement celles de «Moros y Cristianos» (Maures et Chrétiens). Tous les rues
et coins sont envahis par une explosion de musique et couleur: des djellabas et
des fleurs, des «dolçaines i tabalets» (des chalumeaux et des tambourets), des
«pasacalles» (des marches populaires jouées par les fanfares qui parcourent les
rues) et des «verbenas» (verbena: fête populaire nocturne avec des bals), des
«kábilas» (kábila: siège appartenant à un des groupes qui participent aux défilés
de Moros y Cristianos), des défilés et le pèlerinage…, ce sont des ingrédients
idéals pour jouir de quelques jours intenses de commémoration.
Le calendrier festif annuel se complète avec les fêtes du carnaval dont
l’événement saillant est la procession des «Quarante Heures». Elle est unique
en Espagne et fut concédée comme un privilège par le Pape León XIII. On ne
doit pas oublier la Semaine Sainte avec ses processions, ses palmes blanches
et ses clairons.
La Maison-Musée
d’Art Nouveau
Société Culturelle
Casino
Construite en 1903. L’intérieur
somptueux décoré principalement
avec des bois nobles et du stuc
polychrome emmène le visiteur aux
milieux distingués de la bourgeoisie au
début du XXe siècle. Sa distribution et
son riche mobilier la convertissent en
un joyau de l’art nouveau.
C’est un édifice majestueux, construit
en 1888, à deux étages avec des salles
grandes pour des jeux et des réunions
informelles et où confluent des styles
divers: Néoclassique, baroque, art
nouveau… Son jardin le transforme
en un lieu magnifique de détente. Il
faut mettre en relief son beau pavillon,
un exemple de l’architecture de fer au
début du XXe siècle.
Le Musée
Archéologique
Le musée se trouve dans la «Casa de
Cultura» (Maison de la Culture) et offre
au visiteur qui vient la connaître un parcours historique de cette ville. Il y a une
riche collection qui raconte la chronologie
d’un pays et d’une ville: Le Paléolithique,
le Néolithique, l’Âge du Bronze, le Moyen
Âge, et le période Paléo-andalusí.
Le Sanctuaire
de Sainte Marie
Madeleine
C’est un édifice religieux de style authentiquement art nouveau. Il fut dessiné par
D. José Sala Sala, qui habitait à Novelda,
et qui était inspiré clairement par le l’Art
Nouveau catalan.
Son plan original en jarre d’onguent et
ses matériaux symboliques, tous provenant de la zone, ainsi que le dessin de
son extérieur avec des motifs ornementaux caractéristiques de l’art nouveau où
se entremêlent harmonieusement des
ressources décoratives comme des céramiques, des briques, des azulejos polychromes le convertissent en un monument unique et extraordinaire, enclavé
dans la route art nouveau européenne.
Le temple en hommage à Sainte Marie Madeleine, dont la construction se
prolongea pendant presque 30 ans, est
placé sur la colline de la Mola, á trois kilomètres du centre de la ville, en donnant
une image imposante au-dessus de la
vallée du fleuve Vinalopó.
C’est un lieu emblématique qui le convertit entièrement en un symbole de la ville.
Le Château
de La Mola
C’est une construction almohade de la
fin du XIIe siècle dont se conservent une
partie des remparts et la tour carrée.
Le fait d’être situé sur la colline de la
Mola, à 360 m par-dessus le niveau de la
mer, lui permit de contrôler un vaste territoire. Ce château appartient au groupe
de châteaux de la «Valle del Vinalopó»
(Vallée du fleuve Vinalopó) qui surveillaient cette voie importante de communication entre le littoral méditerranéen
et la Meseta (le plateau).
À la fin du XIVe siècle, déjà sous le
contrôle chrétien, le château subit
une modification dans sa structure en
construisant une singulière tour triangulaire parfaitement équilatérale.
Du haut de cette tour on peut apercevoir toute la vallée qui l’entoure.
Aujourd’hui, c’est un symbole de la ville
de Novelda, classé «Monument d’Intérêt
Culturel» (BIC: Bien de Interés Cultural)
en 1931. De cette façon on lui conféra
la reconnaissance historique-artistique
qu’il mérite.