en France? - Toulouse.fr

Comentarios

Transcripción

en France? - Toulouse.fr
# 25
28' ANNEE. - 37( 2,203
stl. 02 lr.S mate 40 h. I. an. id fr.
Caro", Boris, des roms d'emprunt »
affirme « Le Canard Enchaîné ».
Possible.
Mais des hommes peu empruntés.
BEdneltar et Adustaistrelfee s 53.. rue Roquelalue.
',OUST
reo.23
C. Postaux 3-277
RILREAIIX A PARIS e 3. rue St.ArgustIn (2.) v, 7441, Rictillr.
OU° 13 lisov" gmaide" sas 55 .5°4"a
Qui est maître
en France?
Nombreuses batailles
pour la défense du pain
Paris, 8 février.
La CommisAinsi sont supprimées
Min du suffrage universel s'est Boas partielles.
na,ualréunie, ce niatin, et par 12 voix
LE VOTE DE L'ARTICLE
PREUX.=
sicn des artic/es de la proposition Après avoir voté le passage à la.
sente h Faris de MM de mi
de lm de Brooks, tendant a Einsti- discussion des articles /a Commismin m mers., de diplomates
tiglon de la Il. P.
sio a examiné l'article premier de
de cmfs mititaires
Cette décision a été précédée la proposition
Parmi am hôtes de marque, il m.
d'un long exposé de notre ami' u L. membres de la Chambre
vient
alter le prince Stashembera, Bracke à la proposition duquel se des députés sont élus selon un
repsésrutant de I Autriche fasciste, e sont ralliés MM. Domange et Bon- mode de représestallon
prince régent de la Yougoslavie fa - notons.
ionnelle fondée sur /e nombre de
Rappelons que la proposition de suffrages donnés aux listes de mncet. le m'antre due Mmes Man. Branlée
se caractérise ainsi :
I didats établies conformément aux
gères de la Hongrie fasciste, le r i
Représentation
proportionnelle articles ei-après. Chaque électeur
de Roumanie, le ro: de Bulgarie, e Intemale
dans le eadre du départe- dispose d'une voix m'il donne à
Maistre de la Marine de lurquie, t ment; interdiction
du panachage , rune dm listm en présence. >
enfin le ministe das Affaires étram et du Vote préférentiel, utillsati.
Cet artiMe a Cté adopté par 12
giire russe. Litvinov, acempagné des restes dans /a région, puis dans voix contre 4 après que /a Comte
nays
tont
entier.
000 grand MM militaire sovietiqu .
, Mission eut repoussé, à /a même maLe quotiont est rempace par le incité, un amendement de MIL
La plupart ont eu h Londres d s
18.000, d'après le système Archlmbaud et Breton, tendant
entretiens avec les autorités milita' nombre
du nombre uniforme institué en substituer à l'article premier le
mi. navales et aériennes britannique .
Allnmtugnu par la Constitution de principe d'un contre-projet eombiOn le pensa bien, ces vielles nonl
Les "métallos" de Saint-Nazaire organisent
méthod.quemenr leur lutte contre la direction
des chantiers de Penhoât
est impossible de ri y pas reconna.
Mussolini a vendu la mèche eu
adressant aux étridiants de Fiance
et de Belgique la lettre inouïe que
y a quelques
La presse allemande Meute due
d'expurger, mais dont le Populaire
a traduit le passage essentiel.
J'ai à peine besoin de dire que
tours,
' mense fierté. Etre pris directenient et nominativement à partie
par l'assassin de Matteotti, élue
sée est trop longue et trop rude
désigné par lui comme le repréLes lui bulents se flattent d'avoir
sentant symbolique de tout ce
prouvé l'impoer'bilité pour M..11.
qu'if déteste, insulte, menace.., el
se de professer à la Faculté de Pa-
voilà le plus glorieux
hommage dont je puisse assurément m'enorgueillir. Mais, cela
redoute,
ris a. Frai-être, il faut bien le leur
dise, n'est-ce pas cette Impossibi
lilé-là qui ressort du désordre au-
dit, celte même lettre fournit la
preuve indubitable atm le scan-
quel ils se complaisent, mars celle
pour les pouvoirs publics de le
tolérer plus longtemps f Pre
Le o georges-Leygues > en cale sèche à Saint.lissaire, à bord duquel
les travaux ont été interrompue.
Saint.Idasaire. 5 février (dép. Pore
faire,.
cas
momearsas,sat dontns p. prendre /a
p,rnoeflac iieue,
Quel spernacie nem
cous,causal
'oertI'l'gYearlétlageree'.'2,i,,e,U
:ornons.. qui, à tous
dans iss beCogoec
les
01u"v0,;;' 0'Vere,,"' bossas
'dilivrre
degrn,
bene, par les .srais ou corresI
eeprodutt-re passage d'abord pour régie d en coup avec le
Temps un compte arriéré de cita.
lions réciproques, mais surtout
pour -montrer comment lencan'
tale de la Faculté de Droit réagit
chaque mur entre Saint-Nazaire, Le
Havre, Brest et La Ciotat.
A la lectdre d. lettres. des ternes..
me, ou sent un méme meus bain, le
grand meus de ta classe ouvrier° dr.
a1e pour défendre son pain, pour dé,
-
fen dre
mitant la turbulence et l'indiscipline juMniles, omet la donnée
essentielle du problème. S'il ne
panes Pa. /d. d/dorasse et Lesage
loctidu fomentée per Mrissedini
contre la souveraineté riationale.
Peu importe donc la personne
de M. Camion lèse pour laquelle
A Trignac, à Sal-Nla/o. à Saintrnoarhum. S., Causerun tes réunions son..
sucs.
auditeurs ca/mes. conscients.
qui menes, loin s.d.., le son
e
mit pourtant
autre chose. Le scandale Jêze oral
pas un 5 chahut spontané d'éludiants, c'est une opération ratite'
que, Il n'est pas éclos spontanénient au quartier Latin ; il a été
lieu.
Mors,
u
réponse. Dites mur 1A-banl. l'état d'us'
prit out régne. ger vous M connaisses
bien
S aette mainesenure tant loué,
il faut dee salaires normaux t de Irai
,
Noter ami le De Rima, maire
de La Mai'.
public et si la jeunesse de nos éco-
les est soumise à la suzeraineté
ernme.,
de Mussolini. Nous ne demandons
ble,
pas au gouvernement d'être brutal, nous ne voulons de brutalités
tg haut
pourquoi insit dr
Allons. H. Coquo
ret, revenes vite de Paris avec une
mais si les ligues factieuses peuvent délier indéfiniment l'ordre
bien qu'un peu vif, de la vie universitaire, nous n y attacherions
pas grande importance quant à
nous. Il s'agit, en réalité, de tout
I
mâchais. insoles , c'.t /a lutte da.
cevront ou non sa docte paroie
s'agissait que d un incident banal,
.
ses pet.
AI faut oeufs, anenee pas. EtimoSonD
se fonrpilinéleffalive
vais pas d'admiration éperdue. La
question n'est pas de savoir si une
ou deux douzaines d'étudiants re-
- aeur. Le Temps d'ailleurs, en parlant d'un défaut de poridérationen
Quel onces
encore réuniem mati, pour écouter
Jouvan. 1
La lialmu ndornaniss un peu plus
j'ai déjà montré que je n'émou-
sur un grand jounial conserva-
I
51000e
Quelle MI émanent de tonus cotte roule
pondants de Mussolin, pour peser
sur l'indépendance du la politique
française, qu'aujourd Lui encore
Mussolini s'efforce de l'étendre et
de l'exploiter pour empêcher fa
participation de la . France mes
sanctions paairyues. lies soi-disant lurbuleneee du que:pet ladin
nie inePFPorietk's.
un
con.. sérieux, l'autorisation, le Misê
deer'r'éclamnations'
ses-passerO ceux qui ont le droit de
ria racuses, 55
dale Jem a été combiné de toutes
sentement, si quelqu un manque
ses devoirs, ce n'est assurément pas le maitre qui vient s'en
acquitter, mais ceux qui par une
indiscipline obstinée l'empêchent
de les remplir. Voisine de la violence, elle dégénère en une tyran-
read Ys. S. u,rnoss,s sara
I
Qu'en sache mass on'a. MM des ou'
,
vricrs. il y a les emuloy. du rnantier
qui veulent à toute Force faire un ges.
te. memona leur solidarité, ne pas avoir
d
foyer qu'Est lenr Course du Traie,
en volm orna une se, out ont auitte s
contre personne, niais nous lui de-
air de se défiler.
Voie la suas e.. deuxième pag.
1111.1 llllll 11111111111.1111IPMISH4111111111111110L:
et I en l'aime pas perler du péril
Ensuite, la CoMmMslon centrale soit un slege h son premier casai'
de recensement, unique pour la dot; la liste socialiste S F. I. On
A1044, on reeemmmee à, parler du France entés°, attribue /es restes 40.1160 voix, sait deux siégea 5. ses
mn régions élmterales ( une sono- deux premiers candidats; /a liste
.e péril allemand m.
Même campagne de presse da eu Matioma de deux ou trois cramons- communiste, 18.000 voix, mit un
niptton
I
pent-être.
pense
auquel on
criptions) à raison d'un siège lm siège à son premier candidat.
anglais
Le n Daily 51511 n souligne que des
La.
16 000 voix.
I Commission centrale de recenseLes restes oui n'ont nu être 5191- ment, qui aurait son siège h Paris,
sés ainsi mant attribués aux Estes effectuerait la répartition des resnational. établies au préalable tes, e'est-à-dire les 5.000 voix de la
par change narti. 16.1110 voix don- fédération républicaine, les 9.900
rient droit. là encore, h un Fe..
' voix de la liste radicale, les 8.000
Un dernier reste supéri.r à 8 000 aulx de la lista socialiste, et les
voix donne drol à un siège de plus. 2.000 voix de la liste communiste.
Le nombre des démitdx reste sO.I En manies lieu les restes de
stable et se trouve déterminé pas le cette circonmrlption elmtorafe senombre d. sullITTes ...és, sont totalisés avec ceux des listes
mais il serait sensiblement le rire- correspondantes de la région lioc-
médits militaire de 810 millions dr
livres sterling seraient e lamentablement insuffisants s, alors que l'Aile
magne < a consacré an murs des
douze de tiers mois de tiG0 miUans
1 milliard da limes sterling à ses
services de défense nationale.
Naturellement, de chaque mité des
frontières, le chefs d'Etat et leurs
/sinistreo proclament lem rident
me i.egnactuelletnent. Ilinetiturlde torele et .serviralent à l'attribution
amour pour la paix, el Ritter plire de la Tete nationale promet à un n'autres siems au groupement des
fort que les autres Ne vient-il pas de Parti d'assurer un Mem b telle per- Estes, à raison d'un siège par 16 000
déclarer au 4 Lustgarten s, devant sonnalité qui n'aura pu être é/ue vos Après cette seconde attribul lion /es restes qat demeureraient
20.000 vétérans des setiens d'assaut: dans une circonscription,
Les candidats d'une liste de mir- encore, fraient, suivant une méthoe Nous voulons être na élément padi, méme titre sont de identique, aux candidats des liscifier, parmi les autres peuples Nous conscription
appelés par ordre de présentation, tes nationales, ce qui permettrait
cherchons la paix parce que nou,
remplacer, s'il y a lieu, les démit- l'élmtion de te/le ou tel/e persenl'aimons. a
tés élus sur cette liste, dont le sil- nalité qui auralt échoué dans la
En 1913, on parlait ainsi, et les go deviendrait vacmt,
circonscription élmtorale,
j
gonvernements faisaient voter partout
des réforme, militaires et des crédits
considérables pour la défense na.
tionale.
-
milffunlisffues1 lllllll minuuttuuntuutionunuinnunionniummouninin
Vickers, en Angleterre, Bmpp es
Allemagne, Schneider en Troue
parfaitement d'accord
menaient le
mune ma sumements et sondai,
Ment les peuples tout droit vers le
guerre.
sure au fossoyeur !
PAUL FAUNE.
LEON BLUM.
I
UN EXEMPLE
, vues par /es articles de cette ponta'
DU MODE DE 8CRUTIN
sition
sent
les
suivantes
c C'est un réritable congres Epte
instigue qui a commencé à Loué'zen.=
.1-11.i;.rr-celexemB;e11%.éelr"
et qui se poursuit à Page s, écrit la diairà7micu''ter.0
bitants, g est °recédé à l'étretion
Prenons une circonscription de
O Esuische Allgemsine Zeitung a.
au scrutin de liste inaquee. Charpie 500.000 baultrents Où 11 n'y aurait
Dar Angl.:ft > ajoute
électeur ne dispose une crime vola que 120.000 votants, quatre listes se
L'Angleterre réarme dam une ' 01 vote pour une liste. La CoMmis- trouvant en présence. Admettons
memre qui deme a réfléchir an mon- sion de recensement au cerer-iieo qu'In risme du scrutin cet obtenu
de entier... Pour la préparabon pay Ide /a cirenverintion attribim b la liste de la fédération répubilchaque liste et dans l'ordre de es- caine, 37.000 voix, mit deux sièges
Mein-Ir:ne de réarmement, il faut un I' présentation,
un siège par 16.000 a- ses deux prernicrs candidats ;
danger Le péril italien nc suffit pas voix obtenues.
I honte radicale socialiste, 28.090 vols,
Si nem en sommes là, la civilisa.
tion moderne peut aller donnes me.
mandons de résister à ce double
chantage, sans quoi il ne serait ni
vigilant ni républicain.
imagine, monte et cenclmt du de-
et la
Les princinales dimosItions pré-
vive émalsion à lem Sajet.
celle lettre m'a rempli d une lm-
penche à timlulgemie di Mie avait
la pondération. e/'e ;l'aurait plan
son âge... Mais, à cc coup la pous-
i Weimar ; pas de prime à la main- liant le scrutin uninominal
Be
pansépas
l'Agence Havas a eu la pudeur
droit de la jeunesse, écrivait le
Temps
,
ter la marque du lascisme italien.
Lier de professeur.,
e Le premier mouvement a l'en-
les dlec-
contre 4, et que/ques abstentions,
elle a décidé de passer â, la diseus-
IFEST-CE ,'or signifie la pr
ntm ene épreuve nouvere ' hors. La Faculté le Droit n'est,
Le cours de M. Gaston en l'espèce, qu'un terrain de ma,
.ffize t la Faculté de Droit, nomme organisé par les ligues facqui devait reprendre ce tieuses.
malin, est ajourné à lundi pro' I Non seulement le scandale lèse
(Main. On attend sans doute que
représente, de toute évidence, une
le ministère ait pris un parti., ou
opération d'attaque ou de cliver.
que les minist, es se soient mis
sion du fascisme français, mais il
Id. beton Jee de faire sou me
LA DISCUSEOR sus LA A. P.
OU NOUS
COADUIT-ON?
11/4ti
d'accord. Lundi dernier, les came
lots du roi n'étaient pas parvenu,
cm/tacher Eugène Fret de /mn
son snélMs d'avocat. Pour la trot
siême fois, ils auront empêche
cEnie
SOCIALISTE
1130ritl..r.flEf2't S
S
VENDREDI 7 FEVR/ER 1138
Pour le Congrs
d11111111111111111111111111111111.
onfédéral
de Toulouse
LE SECOND FROCES DES OUSTACIS
Aux Wons epartementaks
et aux fidéretons nal:males
de la C.G.T.
LES JELA (iLaallinel.m
Vomi lo
rg
001 Mutin/lig A CARY
me)
oSiodsimmicao me (mis...5m I. France dose le causse de boemiah
amui' llllll 1111M/11111111111n11151111111111111 lllll 111111111111111111111111111111111111111111
50 G. G. T. rient d'adresser la
M. DOMoltC, commisse, spée,s1 à Sm
grèso qui-gardent les entrées du chantier
d-Nerse m
tervant
m
dans /es disco de
de P. enh.o'ét.
atuuninumniduntilinttnnuinnuillin llllllll IIIIII1151111111[1111111111111111IIIIIIP
muté /al. le présiden tLoison refuse
à l'accusé FautoCsation qu'il sollt
ete et susp.end I auchence.
A la reprise Permichill observa an
silence titu don tit ne se départira
Cspendent se ravssusts, aussi vo-
/able qu'Il a été silencieux, le patriote croate précise les manuvres
de la pullre youso-slave qui suivirent son arrtation a Annemasse.
Il fait Innstorique du marelle
«Peux qui lut fut alors Proldosi et
qui pou5 ainsi se resumsr u Passer
Xe Bonelli pour Pepiebil,
Peinte
et
Ne
Calment
pour rra% et à l'extrême,
81° lilas Etil paai
droite M de Saint-Auban,
Les trois accusés et leurs défenseur.
r Me qui asmille le Palais de Te-
du Del.
Comme
nevembm elle ne
/ or, c rame
seat rien perdre d'un débet Pasune
.onnant au plus haut point
sont exécutés...
.
da..,%,c1,êt?eguaé:
dej.rteéraret devant
Nous avons obtenu du Comité dm
grands réessaux des réductions sur le
les renseignePrix des transpos,o
Les « perles » de M. Merrant Agri,da.
Deux présidents.
« A bas le
Danse résolutions.
L'appel des fédérations.
La « doc!rine o min « Parti ».
fasciame I A bas rantirasc:sum. nu
ments dor... plue haut noua sont
Soue la rose' :que consarree our répercussions de lape, degussolin, au,
étudiants. le arasa ouot.'.. Ln gem
va mollo t'entrefilet suivant
a Vise erse Or t'appel Pa,la tee fea.
nus d e Quartier LO7i4
a Idapitatioa contre dada.
e Parie. tee forearr.O'ane errer,-
ron cours rte
Le préddelent fait ,mdarquer Mina retirer. nasses/ri
corn de son plaidoyer s pro do-
cris do
oci
Inisaion n Dentission
,444,M.14-4-4!4-4444-MONSTIF Ficelé
Crthi95/INAT/ON
miv avrED UNE
MER 9110PHIaNDE CfrtidllINISTE
Le et Tribunal du
E4,41. a contemni
ern, euvern, g444509 de prneasende
Haien, S février.
peunle a si ',ruant
nez:piste 8. travaux forcés a per.
viennent faire port d, Murs obserLes attendue
logement sojlinise.
Mande parte da
meut a vations touchant l'état mental de me le sévérité d, la reine doit servir
notamment
Pospich11/
La Mance débute par Pintermaga- s'oxprquer eir la manière, diaprés fere M'o.
d'avertissement A mue cens q
seraient sem., à suas acte hos.
wre de 1051105 et Pb$Pichm.
déplardb/e. dont l'Instruction a J,Tès leur audition la- séance ale
n'a
envers, laget
Premier tient à préciser qMil
est
levée.
été
conduite.
Avec
basanante
de
fer/aines selourné dans un sema de
riment battue en brèche.
laire 1m int:tant n nous fournir de
edam urgence le nombre approximarn
Au Congrès du "Parti Agraire"
absolument indispenrnblee pour que tee
permis soient adressée m temps utile
aux
drnarmeal. niai
scout tes dêlivrer ms intéressé.
Noue faire parver On Ilote des s,
anuS,, Os
âma'1107e;.-
tedorerisafNone adressons a
maque
Mlêriti017 un nombre de mandats de
délègué et de convocation du congraa
correspondant nunc-mime de syndicats
au sers en de /a palis, Serbe et la ne du
sein. rorre du Pomlo vnellh
t ere'CUZ. a Z'en'd"i:
dote deve'
51e sauve, ou refuser et etre laissé d'Italrn o su un prosse écho.
rots par les féddration, avec la cons.
tus ffeilis de la /d'HO, francoise
mural.
professeur
le
Aujourd'hui,
do congre.
its,,turellement l'acmé ldeCepta Jeu, larecal da Vanne, s'a pu faire catdon
Oss dernières devront éventuenement
r. aration terroriste et M. Caban' mo > Poschil1 n'a annorté alterne
rat profite de licecamon qui loi est réponse steel ensemble des Colts
(fritte pour indiquer au jury et a cOnstMosnt reeCusation. Ce dernier
la fin de son
/a Cour qu'on doit tente cane. tient à déflorer avant
est un balkansuspects 1m renseigne:in nts four- interredatoire
natnaliste.
nis pa Ma police Yaugoslate.
C'est ensuite le défilé des, exnents.
L'Interrogatoire bien conduit Pur
le président se fait de plus en plus Tolu à tons le D' Merlant, de Ma.
-0rn fesseurs Ude de
serre Les accusés discutent point seille,
par point mais leur thèse est séné- Teillasse et Tua ère, de Montociller
ours micubeau est boleYé ce mana
Inc un migra/ aPPostaliit en sas
Plis ta fraishenr des montagnes sur
les quillas g Ment de passer. La
l. oe se moque
u
Les orJres de Musso'iol
sursaute se, Unions daparteuens
taloa et si ses Pedérations nationales a
Qamarades secrétair.,
Nous rappelons eue eacrétatres
lakm départemenale une récente circus
Prendre toutru d:sposido00 pour faire
Parmi. également /es rapports mi sor-
usant des délibdrations de la commis.
s'on dm statuts. la C. G. T. étant dem
I impunsibilité matérielle de faire es
Mayer, dans 1 Ignorance on elle se trou-
ve des modifications intervenues dan,
lee bureaux dm syniMuts fusionnas.
Nous adressons ans 1101-ne,
mrenes tine,qu,es fonsts e.e
monterd'nnjles
ttrigdaTsIgarZs par
ler
syndlts.
Adresser esenme.
ments dernsul, t Mt
1.g
C. G.
rens-lune.
, 21/, rue
secret/fres. uss
sainte., fraternelles et marteels.
te.
L'H...mYeny'es'.reVn'an'end'es
Le trésorier
Bibliothèque municipale de Toulouse - Tous droits réservés
S. Dupont.
se. Fleurant.Agricota (à gauche)
et Son a:Musse:Ir Si. gatran.
blathé, /e véritable chef
du parti agraire.
Pour un beau congréa, ce fut un beau çals s, Il ne pouvait, neturlement,
>mgr. ! II suffisait, pour s'en rendre tenir qu'a Fade. et da. !a plus pari',mute, de voir vers 17 à 20, it son sienne des sallse i celle des Ingénieurs
loeoe,la groupe de journalistes qui
Cie. me Blan.te.
avalent assisté et qui, en lart des rct
Le r,pua're s'eu fatt hier l'écho dm
solutinos adoptée. se tapaient le der tubles qui arent agité la séance de
ri.e en cadence eue le bord du trot la saille des Me:dents opposant fa.
trAr.
z
ouates et repub1mtins, eu dernMrs quit.
Il s'agit, vous raves devin, du con- tant la satle et fondant no nouveau par.
Pte du n Parti sereins et IntY.n
5. 1 5 esintlicale. auralre et socle ea
iiOn 2
Au PARLEMENT
tee 'marnent n
t
pas être évoganak
dernière séance du G...mea al. éléments
I
Saseleant,
Cette derntere seance
s'est ouverte
ne Pen avant là heeses, meus la prési.
den. de l'Ineffable Iteurent.Aerlcola.
A LA CF/AMERE
Celui-ci a d'abord énuméré ees tltrea
DOM p.tuler A la défense des pua sans.
- Je suis l'and d'un petit paysan
te:masseur de deux chevaux, ad-11, no.
tannent, déclaré.
Ç'a été ensuite tette PMrnSaden de
LE MIDI SOCIALISTE
LA DANRUSE
Pen de Marmements.
Signalons seulement nue an, .4141
/ Vincent a nem1,000 ia o' 1510000e de I
t'émacies!. de t'Armas M. Meeny,
m
dé-
0h00, et que If. de Courtois a éte dl
Mentaient de la commission de Lee'.
hostile eus amendernentS ma/ pend
rent lui être proposés, notanunen t
par le ministère dal Travail, et 11 tenlirrra:u;=r.,e.';.;
et-Marne.
supplie la Chambre de dore celte
clare que la Commission n'est pas
L'ASSEMBLEE DISCUTE LE
PROJET DE CREATION D'UN
discussion inutile.
FONDS NATIONAL DE CROMAGE M. Prossard demande te renvoi à
fat
lu Commise°.
- internedlonadiete, le mals avant touEt le projet est renvoyé à la Coco.
Séante du matin
te chose, un Franeals national !
Paris, 6 février. - Pour la pre-
Puis dette nuage hardie
,
!Mythe
tees-, car, quand ne Idée germe, surtout el elle est éclairante, elle attire.
Ca ne mus natterait pu T Volet
-m II errait grand tee,p5 apte l'Etat
Prenne des habitudes payse..
M. Fleurant-Agricola, à son tour IImage a Sheet., cédé !a préaidenee à
Pet successeur M. Cabres.
Les deux hommes, l'un près de l'en.
évoeuent, curieusement la publkate
d'un quelconque set ffriaselhelg a M. riela-
eent.ètericola, maigre, long, vert, celui
Ani an me pas ; M. Sabre., rose, Poupin'rni
, réjoui, celd qui en a prie.
En prenant possession, de son tan'
cuti, le rougeaud a dée.hé cette fit.
allie
M. Pierre Cohamb se
i cette
Ag
propodition gouvernementale et M.
quelque o.. de ;tancé : 11 n'y a mue Rossé, dans la discussion générale,
réclame l'institution d'un fonds nala - déc Pcooetc datts le bureau
C'eut store, mus hué eut ne set peur. local de chomage.
,
nelle.
lek qu'un délégué - et pour cause -
chômage.
pour lut sors athée en berne. Charnie
répondait
bien : .
Marné
« Présent per lut re eu
:
n'était' Ill ce met. Il doit
être au rapport a ffial.
CH.. à M. Matiud done, on est anal.
50 à totallmr 31. Ledexattone . mer&
....:, .
. .
pente..
.
,
1
1
st Pop est eas. h un autre ente
d'exercice,. raelins .iritue/ - on
dela tes dissidente qui eta'ent partis
la veine.. On a d'atome exécute sans
ta motion dreccau=ferrIC
=la:
legtermes de e ... ne verse aucune 0.1-
EltAT
M. lente a été confirmé dans see
fonetIone de rapportent. av:cr,rneisslon
d'an.
urne
.,us
a ea
de déposer son
urn.,
étrangères
Jourd'hul et d'en demander la dleed
aisedung le plus bref délai.
sur la manière dont il
entend sauvegarder les droits et intérets de la France engagés dans le
conflit italo-étblopien.
La date de /a di.ussion sera fixée
Les problèmes
ultérieurement.
LE MANDAT DE SIX ANS
mandat de six ans pour l'élection des
M. Marcel REGNIER. - Je ne suis députés.
Id, Daniel Vincent dépose le ceppas opposé à cette création ; je suis
au contraire partisan du principe du port, au nom do 3e bureau, qui tend
fonds national de chômage, mais le d valider l'élection de M. le chanoine
projet actuel comporte des qa penses Muller, dans le Bas-Rhin.
excessives. Je demande donc qu'on LES INONDATIONS DU SUD-EST
remette à l'élude Pend:1,11e du texte
et je suis prêt à collaborer avec le Après le vote du projet sur les créministre du Travail pour mettre sur dits exceptionn.els du budget e 1935
le Sénat discute le projet portant
pied un projet moins 'mégot, g
Le communiste Montjauvis, tout en ouverture d'en crédit extraordinaire
de 5o 511.1e6 francs pour les vieil-
En effet, on a morne Mile le Parti
yleurieetyreomprisedfa.eme et l'an-
tareshisme, lequO est devenu le nom.
Rage /moues Re la dietninre du pro/k-
terme e,"M"Mttl sexe. dans cette rd-
resta. a Im.pertle
bourgeots
de la Roumanie
Le roi Corot de Roumanie, en se.
presse a Int la
vett Mer ta
du point de
adoleration maranta
rue poiltaque, le haat d store gue
française,
M'Utique de la 50000501e 000 une ligne
droite. Telle elle a été sec derniéres
pei ;es; le 0/ 2,,e.:,/,/:z.,;
gocant, Jet ou
pft
tional, mais fait des rés.-eu pour dRs collectifs.
Nouvelles
offices dé placement
Igernbmble d Haller - /é Rifler S'a.
Sent 153e - il condamne a tee abus du
...eine et les mena.s étatistes uns
font.Peser ke..aleeirleee aalan.'ête. 811'
représentent toue deux nue forme de
collectivisme egalem.t condamnable a.
Deux Incidents ont failli éclater,
Imsq. dee Paysane, authentiques ceue
' ont demandé la parole. L'. voulait
ion eartet du idé. Tt s'est attire cette
Nique Péemmaohe t
- Notre motion ad, giclerait, La
compter dès à présent avec lui, Male
la eituation intérieure de la Roumanie
constit. »sr cornre une menace Pea
manente contre les directive» de pool'
tante entinieure dont le vol Caro/ a dé'
sa vagal.. à modafter ce qui exis- la gdigembeta 54, de Montel, hauta,m-
- -« Flelgle .tin terni. de 'a collaborael. des daceot leterleuses et produa
Irtreden nesiferfil.ereereardeaked. Men
entende. contre les eannions prévu.
par 'a Pacte de la 71:11 N.
de La poliN
eaconna Personnellement
que esnericure 05 000 pays. Miiit fana
du Parlement
M. e-ROSSARD.
051déjà 0050.d
l
il. faut &des dueetke
garant
En quoi consiste Cl ,,,Con pourrait
n'in! D Mien,
dp nier /e ja 'redore
en'Rountant: OtIte pee'. ete,Octidà én
ead 1w:unie/elt'
In poro
earneet des élection, Urnes :eureraient
certainement ene forte magioratd et le
hare. dee aerehelesIn
nortja funall& 11/
ver à mieux doter les collectivités Pantin est élu président
locales et ainsi supprimer tant de
de la Conneleslon du Travall
formalités qui se superposent les
Au
Nol, ami ,,Reert
mutin a étè élu ro,
unes MM autres et qui empêchent les
PrMtdent de la commission
Lou.
communes d'avoir la disposition des . Travail en remplacement
Cros devenu rnenteur.
sommes dont elles ont besoin.
Si on ne prend pas d.es mesures Après les
dents
da Pales de Justke
pour venir en aide à toute cette jeunesne and attend on risque de jeter
y> gamme de rirnlon mendie. a ex.
celle-ci dans le phis affreux déses- rkme sa vive aptupeMle â M. Eugène
,
.
toues unc.
p1111 en erlûterd' nits7
"1%n
Mame:Ser. Léon Vinent, Lebrat et Pansoûlez pour Intervenir dans k débat sla
Os Fonds national de rnômage.
de continuer à verser ces allocations L'Etat ne dolt pige Osas seul
-
- mais, Monsieur, te e Fruit ray-
a ,n
,>
,
ae moine pour tee élection, lui
.il repend.
Le mot de /a On fut emen1 par la
Rouisson vers 15 h. 45,
ouvre
la cddii,
En revanche, Unes vallses 8 la main,
c g trois- ou Quatre n'ai &Pleurs de an
lis chefs viennent d'envoyer
eolidarité.
message 'Oc e /d
la Politique
on ne Poerna considérer
roumaine comme définitivement accu.
et d
te é in a encerité collectiveconfiée
,t
Cen,les use laravielle sera
un douvenentent rettrMenta.
d ctie
en évidence la responsabilité de con tau.
nes associations dans l'organisation ou
oral'e:eleeirj'atrabies
in a personnelle » de rot Carol
se«rrerstle,tte à caution.
Le Grand COnseii fasciste Oient de
ta ferme ddciaion d'ettein.
er
00e Ire objectifs pour teaquck t'effort
de 1,M.a. sans autre forme de procès et
sans recherche des responsabilités qui,
d'sirnure, on été mtkment
O,
militaire fut engagé n ffeet don, et>
tes. solution
»o. une fois, le refus
de compromis.
Ces objectifs sont, en Afrique, rom>
matitaire de l'Etleiopie, en Eu.
t,,
lotie contre ta S.D.N. Remart'one
Mao. rapportera le
La conenkskn du SMtrams UnMersel
st nomme notre ami Fracas rapporteur
de. réforme électorale en rens/gamme.
de id. hlistle. démissionnaire.
Le rapport de Bras. sera discuté dge
f
d ce autel, gue dant
dimanche d Mitan.
tenon
quons' qui a eu
fascistes, on
en presence des autorités
organisé un défilé de cars, dont I en
r_epre_seetait un jais .e
I
EI
FORTIVE.1
et l'Indécence, soit, j'Y eo5none
Mals
res, route de l'Ede-pelle I
beu.
l'Irnereec.
Flers, de Rent
5000 Osa
L'ensemble des participants devra
conformer rigoureusement aux indica.
tiens du service d'ordre.
Aucune vente ne sera' permise, eaui
l'égkraine du Comité d'organisation, el
celle de l'ormoie des mineurs La Vola
du Mine.0.
Al grand meeting qui aura lieu
Pont-deda.Deule si qui sera diffusé par
baubparleUrs, prendront la pareie nos
O amarades t
Julien Priem, s.retaire de syndicat
nnifié cies min.. dit PaddeCataie
Kléber Legay, secrétaire de la Fédération nationale unifiée du sons..1.
Enfin. nous sommes assures du on.
cours de nos camarades Léon Ou tons
et Julien Mammon, secrétaires de la
Touten les sections syndlcales, tous
"ke.' toua 1e!!
iravailleure. les Jeunes.
101.
femmes
Un incendie
au théâtre Michel
- DUR sans corps, per ennSeame.
Le directeur du mamie-hall oû Joas
Vierakr dansait, un II. .AlhIn Faudrirt,
retenu comme complice, est défendu
Fm Mc RPted -miebalsski Md plaide l'h,
t o Cash.
. sein gus je ne sourds voir! n Puis
l'avocat général Fako donne son di.
>criais de cen poursuites
mis en demeure d'abat/de/Mer
Yinsuipation, 11 ne le peut, au risque
de Jouer le rôle du die. La Pudeur
le jone, d'ailleurs avec élégance et
réclame une peine lyére - il a envie
11
de dire a légère comme un mette-sexe,
mals II ne le dit P....
Au moins, si oette danseuse, chefd'oeuvre auquel ne manaoc quelIen
mortalité, Xêtalt tena> ammobile! mes
précirnment elle dansait, Galatée an.
mie comme par le génie de Pygmall.!
Elle 101 0000 bien non pas le nu emtle
aura!, mais be nu intégral-
ne pas eappeateln et termine :
- Au pays de Rabelais, de La Pou.
marne et de Voltaire, je dis que le tact
et la mesure sont nécessaires pour
prenuèr.
A ROME, M. MUSSOLINI REÇOIT
LES OFFICIERS SUPERIEURS
motion pre
'"
la Haute-Loire expote les méthodes, A lu demande de Tas. et Saiette, le
a Pil lengagement daman.«
féderistes contre le chomage. Les mit/bit:.
M. po sibilit de renforcement du Ira.
gauches interronnpent avec virdence PM
maritime entre Mars... te Masa
et continuité,
médtterran.n et l'Amérique du 500 pas
inestues apprOpMeee pouvant eue
.
M. Mandée Rolland, rapporteur, de taxies, en attend:atm ta gess/F.0de mMe
nas de la Comem en chantier d'un deuxième paquelbst.
fend les condamnas
elt/a.
Le cours de
Ièze
Paris, 6 février. - M. Allia, doyen
de la Faculté de droit, a fait appo.r
aujourd'hui dans lea POSIoirs de la
Faculté la note suivent°
Le cours de droit poihiic, Oral.
iral.
Sadrme année, de M. Osée, aura lien
Ice
dorénavant les lundis. Mardis, mer-
SineS du régiment, en comPagnoe de
deou eapeurs, un sergent nomme Dela-
com a tué d'une balle de revoleer un
malVerre.
se Paume.
les acemokra .1s caserne blanc.. Ceux.
cl 'ciment Immediatement sur les lieux
du sinistre et se rendirent rapidement
Le feu aveit pris naissance dans la
délournements
cabine oft étalent centra/Isis les câbles
électriques et s'était propagé aux boiseries du helh Le hall tout entier avec les
'meubles et Mpis a é. détruit.
des Coopérateurs de Perpignan
Los dégâts s'éléveralent â qUe.litan
f. 35 ans, et Marius Bernai. 43 ans.
Le demième anniversaire
du 6 lévrier
droits, Marius Mimai °renie. des
DEUX NOUVELLES ARRESTATIONS
rerpignan, 6 fevrier.
ms soudier, dd sinistre
détotaurnments de
L'affaires de
A II h. dû dans /e hall dévasté on t'Union
des coopérateurs de Pernesnan
les pampteam eidsvalent les fi. conducteurs du emeaset, les techmiciens pou- O abouti àdeux nouvollro arrestatie.
vaient amurer une le spectaele du soir portant à cinq le nombre des inculpés.
Joeeph Cantarell, gros négornant en ca-
La .1ts de spectacle par contre nt
sa vo, de milliers de francs. La sinistre représentant de commerce, ont été ed
semble M. di d un court-Mmult.
tétés. Le preinier faisait payer, au prix
des cafés d'Amérique, grevés de forts
chrnts de douane, des cafés veta.t des
s'est cldrou
é
dans le cime
Paris, 6 février. - Le deuxième
françai.s et ne P.Y.t Pa0 d.
Hun. fictives et rendait possible les
opérations de Contera.
Les bénéfi.s réalisés par Vence..
mont dal montant illicite des droits
s'élevaient, pour chaque facture, at
annieersaire du 6 février 1934, date sieurs dizaines de mille franc.
à laquelle eurent lieu, place de la
ainsi que
tout te laissait prévoir, dans le cal
e plue COMISP
Les diverses ligues de droite n'avaient demandé à la préfecture mienne autorisation de réunion ou de
Les Comités du pétrole
continuent leur travail
à Genève
tee
rplauturioulue
donc des
-p-ourL:alita:nreen
corde a, sous un clair soleil, sa physionomie ordinaire. C'est à peine si
distingue un renforcement du
mer den experts sera' en meneutre do
service des agents c.hargés de la voie
publique.
Cependant, de sévères mesures
d'ordre ont été "rires ; des gardes
Moere /es
mobiles attendeni à l'abri du GrandPalais des incidents implévisibles.
Des gardiens de la paix sont consignés aux abords du palais de l'Elét
see et du PalaisaBourboa.
Différentes associations, les Croix
de feu en particulier, vienrent dé-
Le maréchal Badaselrn télégraphde
Id
A noter que, cette nuit, à SaintDenis, la statue de lu %aulique, siDU PORT AERIEN
tuée boulevard Jules-Guesde, a été
au minium par un inconnu
Toulouse -Montaudran souillée
et qu'une pancarte portant cette insAux victimes du 6 féLigne Fronce, Eapagne - Maroc. - Cription
Le courrier aérien d'Air-France, parti vrier >, entrelacée de deux fleurs de
/ii, a été trouvée attachée sur le sodc
00011e 1 ZUablOaerreu. alt;
de du menument.
MOUVEMENT
o
16 h. 82-
L'aelon d'AlpFrance, parti de (Sas
e hem., se
Menet te 6 fevrkr,
1
.
Bibliothèque municipale de Toulouse - Tous droits réservés
Les
malices du Mu.
elles let mn., d'établir une solidarité entre toutes Pas la rament:sem des Penches, Japper- credis, d 8 h. 30, dans un local qui arrive & Toulouse le 6 tomer, à 16 b.
M. Le Bargy est mort
dee questions relative. au statut sera désigné ultérieurement. Le proles carnmanes de Fret,o Ainsi donc, tem
DErnetz-vous
faim
na
déplacement
à
chain mars aera lieu le lundi 16 lét
Premièrement,1 dee marne kealrnai.
bat osa
deux attestions t
ao
leder. Y seront seuls minés ns étu- iinutreaeur ?A;5"Oatablez
Le stradld acteur, M. Le Berg, an.
dem.,
le, Oen
rullalâraa"
a
dis
Chômeur
Dans
558
Mande5
counniseions
MIDI
EPOR'llit
droit è /a vie
socieraire de /a Comédie-Franc-aise,
a LE
porteurs de la carte verte avions d'Air-France
diants
P"
esse
-.111
de
finances
11.On
Sénat
mement, sauvetage d.
Le Crnenla
décédé. hier, a Ni., dea euttee do
la emaine der- I. ennernales villes d'Europe,
fe- est
d:option
délivrée
Lee dujiiitreAul',
Trombiner..
is
De nombre.. ornumleetem in denot nière. a
de
, et/Pa
;1 o, - Les saillognee Loyun
iront gagne» usa tempe preaenteX
m.
Le rappOrleer, na terminant déTemlousains
échus 5h knot.à.
Costa amen.. de Marseille.
A la suite des dénanti°nn contradid
tnires faltes par le soudoffleier et le
Ca violent Incendie n'est déclare hier sapeur Pounet, seuls témoins de la
moue. tous deus.
le F5Qnernes
'Moment mca.
L'enquête
remmar.d.ts de corps d'ares., avec
à
le .Idat Julien
de aes eutiordornes.
Les pkoms uromil2yant.4a.
rs' calez les
_ Lee
Petites Nouvelles
ta:cuvant dans une dépendance des Mas
Notre-Dame.
Lansbury.
dia'les
Dondon, occupée per la le ...gni.
gement la consigne b défense de staRien de particulier à sig.ler, ni sur tionner.
front
etelgréen,
51
sur
le
front
de
2.18 vo, centre 197.
Diverses cérémonies religieuses se
5_n Chambre des Communes a adopte Somalie.
sont déroulée, d'avise part à redise
L'aviation a bombardé des groupes en- grecque
de la rue GeorgeS-Bizet et à
doet 000eornataoe k la 005105 de nemie au sud-ouest de Makarn.
e'rUu'
Dar la Chambre dee CoMmen. par
lement la fin de M./ire-se.
du 01e régiment du guu:o. à roui. En
poser des fleurs sur les lieux mêmes
tombèrent /es victimes de l'émeu.
Mus.lini a reçu' midi tous les on
te. C'est le môme cérémonial
que
ne nouvelle répartition de matIèr. Prs'
mores dans le monde, a été rejetée
up r egg
Toul, 6 ferler.
le gaz lesquels il s'est entretenu long...S.
par Lane., mettant
Vcrs midi, l'affluence, sensiblement plus grande demeure calme, te
Le commun/qat Italian n.
,gents,
'"°`IC'171'greeergraservice d'ordre appliquant rigoure.
des clameurs unaninles. Le député de
se
«0 10001
LIIM pour déceler
Dra drame s'est déroule à la easeme
A 10 heures, la plaie de la Con-
LE CIMFLIT
banl sue qui
aprge.M.11, à
UN SERGENT
Mena, cela n'eet pae st mal! Le
Mentaient Verneau examiné une den
s'Ore fois avec sévérité la statue vt.
vante qui selotene ,
s'est donne
quinze jours pour renies:r. C'est donc
SYLVESTRE.
a
UN SOLDAT EST TUE DANS UNE
CASERNE DE TOUL PAR
croerelg, ,neizoieerule Jurezir.it le U-
el grave?
agents de
des
compagnie Meier' ue de Lek et de m
Le rot Christian doit le relet. Ptta
maintenir la tradition du bon gom
français!
décision conforme
chainement sur /a Cffte d'Amie
en pouvait réslter por mut am. MémoireS, s'eut derou/é,
teur non previau., Voilàu le délit:en
M. Fatm a 051110005 /a sagesse de
résilie. de la compagnie, Mana/rem
la préfecture.
Le frette recemmencera sainedt matin. Cr vote doue N. 100111 par une
président de la République. représentant M. Albert Lebrun, Par M. Beed
rd,muidrdd, chef du Prornerne. el.. 5.
par le ministre de Danemark & Paris.
ler est mur rien!
avec aucune autm...
tramways et autobus en grnee &Pelé ie
>amer, ont cleclele d'accepter les pro-
mède par
Ph. 59. Le .uverain 5010510.10
un offilrner de la maison Militaire du
la bande du moindre roman paru en
librairie on lit t o Bals. ressuscité
ou a notre nouveau Flaubert e,
que la teinte le la chair ne détonne
LES TRAMINOTS DE ROUBAIX
VOTENT LA REPRISE DU TRAVAIL.
11101011, I février. - Au COUPS fru,
eenrnele, qui s'est Len,
,
malin, de 10 heures à 13 h. 10,
Maison dea tramways, Ies agonis ,no
nye à la gare du Nord ce matin, ft
nue des damens. n. Mals diev.noe
n'eat reeponsatle de sa gurnktte Jur
110. terne! constate o le soin ans ^Nad
Bêchées à vaincre.
Paris, 6 fevrter.
Le roi Christian de Danemark est ad
virginale a!
Sans dente, on a afficbe « Os plus
meus° ceinture du Mes.' de Chingb r
Et eela serait un délitt etate il air a
pas d'élément matériel. et I élément
Intentionasi fait défaut tout autant. La
Meuve en résulte dan rapport de Po.
Grenoble, 5 février (par téléphnnel
- Les male., du bassin d'anahmam
de la Mure poursuive00 leur mémo
ment. Chague jour, des réunions ta
thomlastea les ussembient, Ils
LE ROI DE DANEMARK A PARIS
choque. Jeu appelle an peint. LueAlbert Moreau mil a résumé son im.
veston eu parlant d'une apparition
- Oui, un cache-m.1 n'agite et In.
La lutte des mineurs de l'Isère
La banque de FranCe O eu.15 let
Le défenseur attendait un noadieu,
et Il a été fort déçu par l'ordonnance
de renvoi :
- Car enfin, nous avons besoin pour
les grandes et les petites eh.os der.
dre, de mamie et de jmtice! Poureut.
necesiloot. Fest une absurdité qui me
vieible. l'en conviens! Exigerakon
hasard 050 00000 de..mafiles pu la 4.
et similaires dit Nord
talle de son emoMpte de 4 â 9,50 %.
tographes et lumnbsedu a-ocats et Journalistes de sa prose!
pas le remarquer poursuit
Namaaadertunuenntt,UaeoCuukaaag
LA BANQUE DE FRANCE ABAISSE
LE TAUX DE SON ESCOMPTE
perte, 5 février.
vraiment irritant. Mais il ne vient pas
bardé de fer devant la Justice! Non!
Il pro/onge ses mes devant les plu.
En réant, Miss Joue Werner a sou.
loves porté un très léger cache...o..
On la voL, h oe moment. baisser la,
tete, et :ongle Me Terrés and 55 veat
rile'e
drapeaux syndicaux.
Le Syndicat 511110 des mineurs
.51111111111111U1111111111111111111U1111t1111111111U11111 lllll 11111111111111111111111111111UNIM
doce mêle den iertain goût eublicitaire
FIALC-EIMOPIEll
Londres, 6 février.
chde.mgezz.ruernent dans sa lutte contre le
"es-1;
yard! Que vous poursuivies la laide°,
La Chambre des Cemnaunee
repend. une motion travailliste
'CU
°Z7e.
reux.
Comme à-Paccoutumée, l'accession demi et Mpenelm 0100 55 programme
Les loyers dee chômeurs
M.
ROLLAND.
Il
convient
d'asse. la prés:denna de
Gfe'ffl:..t lite8 surer t l'Etat, un droit de regard 1 Réunis
antreAlbert
Servi, la commission de
Lég.laecoLnuirà-.
de..t.taligeêf
de contrôle sur l'utilisation dee cre. tbn a adapta ka g/reniflons ayant Patin
itj.,
ach
on cèle
dits et leur répartition entre les clan objet d'assurer M protectinn du foyer
des familles victimes du 5100000e pee
Pomo-Jumeaux meurs. D'autre part, te probleme
t ke le
usai. pat, ale finances municipales est nodal. Les
Igmt . mueudn
pi.. en eus,.
joual
de la banlieue de leurs lOpers impayés.
petites communes
lu
Sont totalement privées des ressour- Le statut des grandet Invrnades
s elven et rd ces suffisantes. Il convient enfin Nacre camarade Lava. a ete nommé.
y a de clair et de Illiat dans sen ce.
sas la répartition d. matières
soumis. rapidement au Pariomon'sO
Après une intervention de Doriot, tendant â un soutien des lignes
Re,,IA VIE
ses, Regardez-la! Mesurez tout ce caull
André LIIONS.
Le yaqtlebOt nenvu neva entièrement
Paye avec lec summes versaes par kets
L'EXPOSE DU RAPPORTEUR
tige.
Afirnee .t
que Muss.. mène en
féeE,.i.e,n.oppit.%e contre l'Europe ifite cota
1
tin M. Archer à la tribune Provoque
transir ma en
colon démolissant F0001010 de la «PrO,
ta guerre
Cela confirme notre thèse
.
me-député des Vosges. Il a
grandes lignée de son programme.
libertés républkain00
Patoisas dat
natio. de in paix dans le
et dee&
ItenVe. paru
dense de la
dat, par contre, en nattées
ana et sociale, auesl rétrograde rue
hommes qu'Il a quittés pou se cons.
su nne femme en quelque sorte met.
- ce ene le lei oc-cocue, précisé.
de
lieu
ne mient pas nases 8 te mule charge
principe. Mais /e projet actuel me eammum pour la perte de Pat...,
parait comporter des dépenses ex- le procès etwaxge par ses derniers ayant
tu uouve. a parti republInfin "ara. cessives. Je suis prêt à collaborer été gagné ver m sua-Auantidue.
êon- avec le ministre du Travail pour metue jeu, .t. constreetkie aura tene et social a s'est réennater
M. (MM tre sur pied un projet moins onéaces sous la présidence deaccoté
les
mmable reluis. nul te 0000001'e rasas.
dant aucune calembredaine. J'éprouve,
en fait, une certaine inquiétudes.
Pourquol? Parce que Joue Werner,
transportée eur la scène, n'est plus
Mon de l'Unité syndicale.
Le raseenMMtnent est fixé à 15
ment, s'est cette apparence de nu tond Concorde, les sanglants événements
eue/le savait prendre alla surprise qui dont le souvenir est dans toutes les
Le Grand Conseil fasciste
repousse tout compromis
mon. senclMe - et qui
quelles tout
doivent équitablement leur etre parées
Aux yeux de l'orateur socialiste, ces tao matin.
hi:Niellons sont scana.a.euses, car al A la Commission de la Marke
rre égarés lb semblaient, un quarr y a en France 73-1 fonds de chômage,
marchande.
heure plus tard, place de la Trinité, dont OS sont municipaux et 36 dé-, La commission de ln Marine merobanlaus la roug.tement insolite don en. partementaux. Or, il existe de nom-1 de, reunte mus la o.k... d'Hem,
orngaidg,- hilladhjentlristee et infiniment breuses communes qui ne peuvent Tasses a entendu le ministre de la Na,
-gels,
ne marchande, en sujet de M construcdonner d'allocation aux chômeurs.
Dente! MAYER.
M. Marcel REGNIER. - Je ne suis tion d'un paquebot en remplacement de
P05 opposé à la création du fonds ; l'Attanalque.
Chez les dissidents
a
ritique seront errrne du pouvoir,
la rovocetion de manifestations. M
je Sui, au contraire, partisan du
Musso.
/ini fi»
pelé que M constession d'enquâte sus
6 .vider idat a mis
la les eenoments
ment du projet de la Commission.
gni quittant/ne . confiance
Le gouvernement Taiaresco e Jusqu'à
hier appuyé sournsigesnent bec groupe
f «dates et prodinsetanda, dont
/Ft.. notre ami Vincent Aurol a rap-
d'une /dème résolution. Il s'a. séance.
Aussitôt, là discussio du fonds na. kalt de « substituer à l'anarchie éco..raique d' toute sorte de choses. Lu tional de chômage est reprise ot
rnpooteur aient omis de prononcer le comme /a plupart des préopinants,
ami Lerne affirme nécessaire
, d >, tandltolre comprit son désirait notre
>keret'on de l'anarchie Un débat la création de ce fonds et réclame le
vote MPide du texte.
d Mt s'ensuive°.
Lehas expose, pur le menu, 1. ProAine le Bourgeoi» dentitions.ae avait int sodaliste qui tend à la création
promeciation
la
ales discussions sur
d'une caisse de chômage alimentée
d . tablettes.
par le produit des assurances privées
Loreque tout fut fini et nee ta salle nationalisées.
iee fut vidée. Il n'y avait Pmal. Plue
Lobas regrette les hésitations du
Sa bellm voitures stationnant devant Gouvernement devant le finance-
tbta:1;enurent7,;
a eu". fréquenta démêlés.
Sur le ceespitre concernant /a renne,
sabilite des mannunes et participaton
Paris, 6 février. - M. Fernand
me propose de plaider en droit cet
«fi lamateriel! Et na 'me instinct de
la ;astioa en reste fraise!
'en 'en ala"up"terfil'IteZ,",tri:Q=",i
suppgmentalres.
Séance de l'après-midi
n'a clou Seoir dec le« parti agent-
je vous
tale gralee de Phryné et bd ne relate
nec l'aventure judlcialre de Madame
savate Car el l'on peut plaider légé.
renient les affalres les plus graves. Je
sa
ai'ner"sr.R.81
1%joriatutlf'araCemsaail.
Or te
s Cele; et vers la France.
0.0.0x
g'.'os'ite
de chômage qui ruinent te pays ?
à supporter les frais du 6 février
La soute de /a damassa. est rene sa
m
CO S
topée â cet après-midi
midi. la commisse. des Finances de la
L'autre voulait que. N'éden rn naLa
séance
est
levée
àmidi.
Chambre a examine un cahier . crédite
tdre des relations avec le e Front Pay"en y de Dorgère.
cliches, dernara le défenseur
Sa danse.e de farder son corps. afin,
de ce
moins cher d'assurer une retraitevieillesse a. vieil. travailleurs, de
façon à faire place aux jeunes, que
ae,estion eonlevée eet un détall.
- Je ferme la porte de rarseual aux
nous
Parti libère. Le Parti sur,uvrll'
est ha mu/ grand parti reauttaata a tendance profondément démocratique et
partisan eficidé de Id S.D.N., de rat.
licence française el da MPitrocheFent
Porto
eocla,..efloe.ea,t-:7,r1/;;sut
Frot, A l'occasion des regret..
poir.
Ne creit-on PaS
personne-dente«
pOrter
se
ektré
missalre de Frehce en Serie. k
nommi.te des Affaires Etramadan. de
Il Chant
M
IMP am... atm sortie neOluttou
Mencé Une ...elle orgenisatiok'd.
1101,.;.,*
Les ternes de ceite déciaratiOn sont,
on le corn trés caidderldttee. Et Pour
su I la PO/titimte Mterieare de la Rom
manie est 100in antre aussi déterminée
te fenn eroir!.
et consoifdPe 01 on
Le rai Carol a tenu g montrer gui
La &eauie est levée 1 15 h. 35.
La définition donnée é l'article 6
a Doit être considéré romane chômeur tout salarié ou toute personne
qui, ayant fait une demande d'emploi
n'a pas vu cette demande satisfaite
dans un delai de trom Jours a, par.
junte ; mais il y a duos le fonctionnement des bureauX de placement La situation en Sgele
d'assez graves défectuosités et je ded'au, sérk de documents qui
mande au ministre d'apporter toute
e
caractère eatastraphlum
te actuetlemcat.
sur lut un regard derehange OIt peu
es do/vent de descendre A Pori,
(caution ouvriare du a février.
Il n'est pas envoyé d'autre avis â
persona. TOM les secrétaires dee sa.
Nous, tous lee cletéguês adneurs du
100110 51 Doriget. Peur le grande
la-llettle et DOPP,Mlea une grande man,
testa/Ion revendicative et de consacrai
-- Ce M. Boverat exeree un sacer-
et la polit'que extérieure
Marchande.
",.....,:i.->"9,..-do
per. ou
par,rnte41, pgreutnet élettr.peetent
'
ensablement amant.... et
tait. sage comme une Image, la Pialt
doirle de Me HM. Torrès, en Ide.
Bassin uniné des mineurs de ILecar
pelle drsanIsent le e réVrier h Pont.de
PaPulation
le finanecenont cia Peolelt
agralre, on ce qui en reste a répudie,
Avee lu même farouche éner.k. tes
formules ,telleetbffetes, ememnnie'r.
ka temativd de dictature d'où qu'Oies
enfant, une gr.de geint0e blonde ad;
Douai. 5 février (Pentadire. -
eendlcat 001010 de8 mineurs du Nord,
ponton des eyndicats, le Comité de
rat. charnelos d'.e ligne pour la te.
Les déclaration, du roi Carol
t.te partie du congrès - vote des rdtaistutIons - que la rilgo/ade a atteint
'
nue hier devant la cour en appeier
des 50 francs d'amende prononcée contre Nie par te tribuns, Petite fille ?
Cent une
Il n'y a pas d'autre naot
Dimanche se déroulera, dans le
bassin rlu Nord, une grande manifestation revendicative des mineurs
taon de nos loi- et de notre esprit. On
a mal agi envers one!
La plainte e Md mort». par M. none.
rectos,- manens de mémoire lamelle.
Lie- agissements préjudiciables_ ..
Ce n'est cependant que dans la semin comble.
avec gentillesse au journaliste inconnu
chargé de relater son procès est reve-
cette leure fille étrangère, si PIM,
n'aval- droit chec n.s que /a cernai:-
du jour
Et le député pupiste demande le M. I.aél dépose le ralemet sur la
vole immédiat du fonds national de proposition tendant à instituer le
110001 de chômage, ne dleaue
bleu de Prusse. Et mite carte portalt
imprimés ces mots : p Mee meilleurs
var. pour 11001 et le Nouvel Ite../oan
Werner o. La cette fille qui songeait
On a frapPé, à la foie, la PlOn
ciment et la plus décente dm d.seu.
tovn des inondations du Sual-Est.
de moi m. cher collaborateur, M.
S voter les mesures quo prévoit le Le nrojct est adopté à l'unanimité près
Titi..., avec leo./ je travaille, en
gouvernement pour lutter contre le do 306 voiants.
parfit ord, d t'organisation et au
chômage.
Sur l'intervention de M. Ceillaux, 21 1a,igiNt.
e ta Pats Par lueeNaralé
Se promnee lui Ir Sénat décade de siéger lundi peur kerng sur le
M.
base ace traités et de te
aussi pour l'institution du fonds na- le vote des crédits SUPPlétaentairne
gallon,- hnevissance,.., ma/meneren mea
il
l'b
Itiamt gl'e 's teretIeeet:
de elasotutio
de la CoastituliOn de 1875, deviendra
Mme.d'un usage normal guand
tances paraatront le justifier. is
interpeller le minastre des Affaires
nesse en chômage.
aerlotte maître du mouvement. Il ne
perle 50e. 11 agi. Cette fois. l'action
et 'Féd.. -nes h gap.. M.
se. .pins romantique, et un ckl
applicable à la prochaine Chambre
6 février. - Au débaut de
IL'orateur préconise l'organi.tion laParis,
séance, M. Hachette demande
de cours professionnels pour Le jeu-
Pétrus Faure préconise qu'il faut
abaisser l'âge de la scobrite, accorpiètre Idée. il é. kit l'appel dee dell. der des congés payés aux ouvriers,
puis des fédérations restées fidèle, Eh interdire les cumuls, donn.er une retraite aux vieux ouvriers, abaisser
Sr. I Gê n'étalent pas nombreux 1
Nemeneemedt eue If. Marné étain 'age de la retraite des mineurs et
et_ M. Math, ami de tessère, est le Mensifier la rééducation profession-
,
représentan Un paysage de naidge, Met.
La commission sénatoriale du tem.
rend place au fauteuil présidentiel mission de député, puis l'on adopte frage universel s'est réunle, hier, sous
une
série
de
projets
de
lois.
I/ est 9 h. 30, dix député sont
la présidence de M. Cuminal.
Apr. avoir ..ndu On exposé de
leur banc, et le gouvernement n'est
L'ORDRE DU JOUR
SI. /met sur le Mandat de 6 ans. ta
représenté que par MIL Marcel RéCan pas. à /a fixation de l'ordre du COMmlselen a repoussé à l'un... le
gnier el Frossard.
renouvellement par tiers de la Cham
On aborde aussitôt la discussion
Mardi matin, orgenisetion du roc- ITZOnteÎi'emn'etat
des différentes propositions de lai sel!
'it'pli'ar mmoaiitteuZalestonesetl.
économique. Après-midi, pacte l'unanimité l'applkation
concernant la creabon d'un fonds de
du Mandat de
franco-soviétique.
Jeudi
matin,
réchômage national.
e ans
Cleambre actuelle (Monod
forme
électorale.
Aprés-midi,
suite
lion
Calmeb.
Puis,
la
commission
s'est
iti. Pierre Colomb pose la question
du débat sur le pacte franco-sovié- prononcée par 11 voix contre 5 en faveur du mandat de 6 ans.
P'.1.I.leleOSSARD, ministre du Tra- tique.'
luesa ensuite ..r la proposition de
Prochaine séance demain vendredi
vail. - Je demande â M. Colomb de
Henry Calma, voté la motion sol.
sur
la
après-muai.
Interpellation
retirer sa demande de question pria.
Vante
crise
agricole.
Séance
tee.à
19
h.
20
lable. C'est la Chambre elle-même
a La dominion vote le mandat de
qui a réclamé ce débat. >
.- Maintenant, 11 y st onerad même
MW, que le vice-président. IL Cnenean
.-- saute d'adjudant : vols de stentor,
remastnehee en bataille - s'est mie à
pleurer h chaud. lemme.
Pula, le nouveau président a eu one
A la Ma de l'année dernière lel telu
Sous enveloPM eae ear° tlee'le sut
te prononce par li voix contve 5
en faveur da mandat de six ana
président annonce mu. M. tien.
mien fois, depuis tao élection, M ry Le
Haye,
élu sénateur, donne sa déEdouard Soulier,
vice-président,
- Nos dissennons étalent
est revenue
devant la Cour
tii e:,.:
Le commission sénatoriale
du suffrage universel
mission.
Nombreuses batailles ouvrières
Miss Joan Warner
pour la défense du pain
mudtrn't
caquadlÎle"coa
UP7'
rédiger .a rnemmt t la fie de la se
marne
Ce rapport, purement technique Per
dkpenlbitités actuelle. eg
eju;rhj.%t:lrrea,!;
!J' 51alr, '1'esleususit%gerr«
tirer tant de / ireportanoue udd,oernee.,
que des suctedanês ..
traduira dg%
Malle e
na
es reseoureas
eateua% Citernes et préelee
era l'êrnt des
stocke
Le Conittd des Dix Hutt serait mr
roqué dans la deuxlâme quanzarne ee
gasZ'ourrt.
In!
'eua';uexPaearateeenu tete làek'e:
e<lmile
ePPlication r Ose sana
fions déjà en vigueur and a siégé ê
Genève k aemaine dernière.
L'AFFAIRE DE LA CAISSE
DE CREDIT AGRICOLE
-
DE MOYENNE VILLE
AbbeCile, 5 février (Pops.m,
ra.
semaine devinât. le tribunal de Prnilre instance d'Abbeville mea. enn Po
Mmisra dans mue env. areeemeueek
Mt es trouve /Mit entre autres le fi.
rem,. députa ...ma,
Lyon. A la mende stupeur au Pull.fi
00 100 un acqult.untet général pour MM
erne9;
mue de /a Ramelgique ne corelta.-
les nevem. Le temmiteue
cependant pag moins d'une OMM!. d.
Pages daetylearnpletike. Ait rendu de
verdie ...don fut a son moka,
àle
dem, oS dane les environ, La jusale.
d mue aux petit. anMeelie dm Pelle
procureur de la RePOU.d. etre
.*Ml s letelete appel
dene devant la Cous d.catad
que reviendra refaite et que nces
yllrlulla
...annum L
^
Mfill SOCIALISTE
8
Quand la nourriture
I voulant pas renier leur signature,
demandent que l'Etat le premier,
honneur à la sienne. »
Il s'ensuit MI état général affaibp, fasse
Les inscriptions sont reçues au
une lessitude, encourra ellant quel- ISoinène12.,
jor.,itees Ad,lexia8ndOreliE4%rrta.ai.,
quofoie inaqu'à la neurasthénie. Cet
« ne profite plus e
PALAIS
113111UNAI.
eroMEGTIONNEL
Carole.° du e 'Mener)
Pesaient M. Men.
etetpram publie
M. manne.
Greffier
NI. Pervben.
teetm nus theedona.
nomme
Charles Lesiihoodom, dgé ne ab asa.
état s'eggreve «Oder.. ei l'on n'y
remédie tu. énergie. CP .101ten fa-1
Hie cal celui soi consiste à faire ana
la
cure du plus pulsent. des fortifiants
I le QMOtonine, dont un liacon ds 4 fr. OS permet de préparer
journear, tut errera 5 re fin du mora sei-meme un Pire de délicleux vin
damer, pa, la gendarmerie do 0.13ndr,egs qu'il vagabondait eu Quartant fortifiant. Ttes Phies.
!
PARTI SOCIALISTE S. F. I. O.
CANTON SUD
Le prévenu qui, a eta1k sus Maintes
es condamne, corroya ulourdme Saddier a porté plainte en vol au 3e
nTlge una petco de un mole de nr1r arrondissement.
con
M. JammeS Belavel, laitier à la
imam craceidont,..,- Le 5 serve
mes Nt prenes merquie, Dei de 20 an, Juneasse, g porté plaintç .nlre in.
phesin sur le boulevard de la Marquroe On.sa ae arrondissement, pour
« teluisset ne camion
rot vol de 3 lapins de reproduction
ELECTION Ail CONSEIL D'ARRONDISSEMENT
Ctuldidulure Orner BEDEL
lorddereo
f. ergs, tors. en voinant tourner
pur
engager, One la rue des Pues, en,'
«Miaule monte sur le trot. et bleus
L'AssoeiatIon des jeune, de /a lere- urieessinein M. Lee V.eidi, Itu Ra«
tome. des Mimmes poursuivant J'or- .3.61
1.1 .7eessfie
genisation des jcus pour la Jeun., rent un traitement qui dure ervore.
Vient do oreer son équipa de eyelotom
M. Merslele eareeere "Vue te
ris.. sans augmenta/Ide da mo, 00- Mei. peur Plessmee involontairee.
tranee d'amende. san
pude. M. nettes, runotter, Lem,
Pratirç".r ce eport.
à« es, noires t'exemple qui mue e nase, est deo«. civIlemeet responseen-,ovenee vous taire insorire aux
(111PIIELINS Dr GURBeE,
PUPILLES DE LA NATION
organisée eu Pont des Demoieellee
SAMEDI iô
21 HEURES SALLE we FEUX
Orateurs
001ter'
ilIrMiUunielpal
erna.eri'ira?"1711eill.-1
gée,s
RECEL
du Parsi oonieliata
d'une valeur de Al fr. envie.,
FILS D'A. C.
GRANDE REVNION PUBLIQUE ET CONTRADICTOIRE
candidat, adjoint eu maire
toqu,,cinaz:
-umneepelu,stéeo
tô,twcedttoe
BATAILLE DE DAMF,S
DrAN,I:
be traie Men.
Efiebehel, te Pendia d. eld
I.
2. Hannes Schneider enseigne Te .11
e. Aventure en Engadine.
en une petite séance qui aura lien
à sa salle de réunion privée 43, rue
Gambetta. Vendredi 7 février e 21
heures, il présentera 4 petits films
P. T. T. signale à l'attention des No. ne doutons pas gne tous les
ut dmreO an d000 membres du Ski Club tiendront à
du A juilletl1235, p été pelé danspar assister à ces deqx séances.
le réene intéribur, é titre ...Fig.:muet, un tétégrarnme du prix uniASSURANCEe somLes
taire de 3 francs peur un maximum Aux termes d'un arrêté mbleté2stitine,,. Mole quelle que soit le riel en dote du e7 janvier /936 puro « Journal Officiel e du 28 du
/Feutre part les tmees efférentes blié
même mois les cotisations ouvrièA. mandats tHérvaphiques ont Clé ers et patronalee dues par les nrai'hl
Ires de maison pour les domestiques
II eonvient
signaler à titre et gens de maison, sont les suivantes
d'exemple que l'envoi d'un mandat pour Penn. 1936
télégraphique de 100 francs de Paris Dane /es villee de pl. de 80.000
Marseille coûte 3 francs seulement
Hommes Par jour, .pa(en plus du droit perçu pour un habitants.
tron 0,85, assuré 685 ; Par semate,
I
Des soupa auraient ete portes et
est &s igné oomme expert des homme. des
violences réciproques exercées,
m.« par le victime de cet accident.
adect'ZiyiGiirZaread
te Ski Ch. Toulousain doit préezne
de technique de set çt de berme paysages hivereaux.
M.
Le 23 janvier écoulé, vern 13 heuree, pour nu 00001 des plus futilt,', mendat-posteL
texe télégraphique de 2 fr,
une discuseion s'est élevée, sur sa estCette
peine plus Hevée quç le prix
galerre du Ler étage de Pinuproble d'une lettre recommandée
portant le rumens 24, rme des 13
Par la voie télégraphique les fonds
ors, entre Mn. Hélène Nebot et parviennent
très rapidement avec
Mme Marie-Louise Labat, demement des conditions de sécurité parfaites.
tolites deux dans l'immeuble.
.-
1111888
patron 5,60, assuré 5,00 ; Par MOIS,
Patron 24,50, assuré 24,51I ; Par.,
patron 294,00, assuré 294,06
Femmes t Per jour, mitron 0,50,
; Par umame, patron
assurée 0,50
3,25, assurée 3,25 ; Par mois, nairas}
14,00, assurée 14,00 ; Per an, patron
160 00 assurée 105,015,
UNION FRANÇAISE POUR
Communes de moine de 80.000 haLE SUFFRAGE DES FEMMES
bitante.
Hommes , Par jour. panue
des
Minimes
et
ou
vous
trouverez
A MONTAUDRAN SALLE LE SITE SAMEDI A 21 IFEURES
tee: sidenseignements pouvant vous tome. de revolver.
le
27
deqe.
tron
0,60,
tende
0,60 ; Par semaine,
No.
que
l'assemblée
mes
Nabot
etLabat,
ont
chacune
Orateurs:
patron
4.00,
assure
4,00 ; Par mors,
générvle
l'U.
F.
S.
F.
aura
lieu
le
porM
plainte
au
ler
arrondismment,
BORD..
firerientlita tibleitain nceel
FROMENT
Patron
17,50,
assuré
17,50 ; Par oc.
avec
certificat
médirol
à
l'appui.
AMICALE
DES'
130
ET
253e
conseiller municipal
11, INC.
revolver sur Alàrie Sa., jeune fille de
con.iller municipe/
71060, as.re 210,00.
ana,
lelnelle elle Irochait sue
Le
bureau
insiste
suprês
de
Inca,,,
1,,.1
UN PORTEFEUILLE DISPARA1T
A cette occasion aura lieu une con- Femmes t Par pror, patron 0,35 1
DESCOURS
membres désirant venir au banquet
777 am"'
viln par le
eqnselAeRrelljnIcipal
iredu fifeevne
La fele Gramme«,
interregee
féren. de Mme Calbairae, profes- assurée 0,35 ; Par semaine, patron
du Parti socialiste
Hier soir, a 22 h. 30, M Marius Sa- ItemrosimplanfeévIdeoerce.p1iLlteenuerneuorél-.
aseur 2,45 Per mois, patron
Meutes dans pqousee,
le plus boer
47 ans restaurateur, demeura. tour agrégé de philosophie, sur /e 245,
de Penni."'
RECEL
,e, délai, ch. ..ie..'"
Muet d'être
souteneur eesnee
et le prou« nta,
10,50, aseurée 10,50 ; Par an, patron
travail
des
femmes.
5.
rue
Atexuebe-Fourtanier,
a
porté
candidat, adjoint au maire
en montrent des lettres.
Le ...aire.
00
ê
126 00
Jean Duran est donc poursui« pour plviMe cortre inconnu pour vol de mn I Les nombreuées femmes et jeun. 126Les
yotisetiens
hrodernadeires et
et
s'entend
mn.
porief.
,rEle
uomenant
250
francs
et
41,
vag,bondage
sv,e-al
Cilles
qui
observent
avec
Inquiétude
ASSOCIATMN DES GOLON1Aux
daumer à tros nros et un jour de pro vers pamers 'munis O son restamant, certaines tendances actuel' p restric- mensuelles correspondent à des seDE LA HALITE-GARONNE
ou des mots .mplets, roms
cinq eine 12, rue Suinter:Morues.
CHEZ LES CHEMINOTS
Pont
appltquée 1 Combien de gosses detives de leur droit au travail auront maines
Le
Prenant les joure ouvrables ou nom
meurent abandonnés I Combien
La sûreté a été avale.
n
tout
avantage
à
entendre
une
opiue la'"""
réunion
de
P
RS
'"""e eun"'"r'"%andeo
les mois incomplets de travail
meltresse, p oursuroe
rpo.,
succombent ! Combien peupler.t
nion partieplièr,,ent autorisée sur Pour
TROUVAILLES
65'9 556
.9530au
'59 et li,essures einv,euraiis
la double cotisation est calculée sse
à 9 h.
la société de tristes déchets hu- l'oOhli'n'aenoeh: 9°levner,
,
cette
question.
Aux
vues
générales,
pctigu, esi. Réclamer 0 M. Ruffié, 38 bis, rue
la base de la cotisation le bdomedaiLe dépôt de Toulouse mains
condamnée
de la Chapelle, un trousseau de des; Mme Ca/hamac joir, ra une (loci.- me et éventuellement pur les Inoc-
raté $ .
rappelons
li
;
.
.
'
s ;or
si. et
.'"re"
Que peuvent les Congrès, les telisolées, les véhémentes ad- iselr 4ermit,CU
rés" ôrt mem] et ANOteredror26<rogeefe..efideeT»
député, maire de Toulouse, a reçu ...rations de quelques médecins,
elle-mémo?I Présence de rigueur.
de
Camille Chautemps, ministre Tue Peut la
desM.7,,qee.
II n'existe pas encose de centre
Publics lu lettre qui
RÉVEILLEZ LA BILE
POILUS D'ORIENT
ilineteetn777 de l'ente..., et c'est!
suit. Nona sommes heureOtr de la de
conseil Wadministratien a fixé au
avee une tristesse humiliée que, ClLe
février la date de russule!. gênénous voyons des nattons voisines
cours de la quelle il sera pro
d sous sauterez da lit
5 février 1936. Prettellter seul. une Politique d'as- rule,é
Sans calomel
,
sistance générale, officielle et par
p.- de momie, cette anle
met.
gonflé à bloc"
MonsieUr le Maire,
remplacement 51. certains consequent munie des ressources nue. eueers
n faut eue le mie ,Jrse chrone lour
selliers
ayant
la ville ou' décédés. bue cens emtesen. I cette née araes mo. vos
J'ai saisi M. le Directeur Général qu'exige sa réaiLsation.
de PEetploitaiton commune des Re- le prob/..e est vote et dou/oue bloc
-meut
esse 10,5e eOVdIdalrte
aillik'"" guiev'Pada"'
nos 5e elevveirre- 'tre've et,,riec
sua, d'au..., et do moi de votre reux. La France doit it son honneur Lac mia-aar'
vous ete:Iner.abatha.
nouvelle lettre relative b la nec- et u son prestige de te réaliser au dation, sont priés d'écriée au président
9611e répartition du personnel du P/. tôt La dispersion des efforts d, l'Association, 4, rue Vidate,
eurint
mr"P4re
Voleras+ le po.
av.t le 10 février 1936.
ne permet de soulager qu'une Petite
de
nue qui vous
voe
crass
En réponse à ma etenmunication, Peat des misères de l'enfance ; elle
M. le Directeur Général m'a adree- ne résout rien et n'oppose au /tenu 1111111111111111111111111111111111111111111111111 remettra d'anio
Furan,,eocou
Qu'une fragile barrière. Mals U faut
Id la réponse suivante :
Notre
.
DE VOTRE FOIE
'
.
à M. Lassais, 44, rue de* ladre., na mentanon precise sur /e frayai/ féchi
de chasse', à eflle Vives, merIFers tranca'vnIseulses t"rrirsil que
cerie, 30, rue Matabiau, un porte- ,m1eute7
personn. mucine. des que,monnaie; à M. Bousin, 7, Place Lu. los
sociales sont cordialement invicas, une petite boite contenant des tions
outils ; à M. Tainan, /9, rue du 10-, US.
Aux termes d'Un melte ministée
riel en date du 21 janvier 1936, publié au c Journal Officiel du 25 ritt
Avril, un porte-monnaie ; M. Bon.;
SYNDICAT D'INITIATIVE
mois, le montent des frais d'arepos, W.-C. Plare du Capitale, uni Le recouvrement à domicile des même
telier
A
déduire de le rémunération
portefeuille ; à M. Montait, chez 111,1
en menu globale versée per l'employeur aux
Belingou, 28, rue Ste-Ersule, une
travailleurs à domicile pour la déà partir
rr'ei5
gue 1 à M. Doussin, 3,. avenue de.
du sa/aire propre à ce-,
la Cotonne, un sac à main ; à M. Fi-, les membres du Syndicat qui con- lerminatien
cotisa lui-ei, en vue de roppli.tron de la
gnolle, 17, rue des Quêteurs, un draient venir acquitter
pourront légisiatIon sur les Assura.. Serinchien ; b Me Gabrielle Favriou, chez lion au Bureau du Capitole,
est fixé forfaitairement à 15
M. Loze, 17, rue Héliot, un carton I' retirer le nelesime de i'ennêe les,
1936, qui rendra valable leur carte 106
d'écolier.
Toutefois, à le demande des ore.
d'adhérent.
Irisations patronales ou ouvrieres in1111111111111111111111111111111111111i11111111111
cor évaluatiou différente
AU PRINTEMPS, Galerie Lapey- L'Union Fédérale des Etadiants vous téressées,
POUTra
être
fixée par arrêté du loftinvite
à
amie.
à
aux
Thé-Dansants
l'eus, exposition annuelle de blanc,
qu'elle organise salle du Biscoubv, 2, me ultra du travail, nationalement ou
lingerie, bonneterie, rideaux.
ea;om.ed, dimandlre et mudi, régionalement, per profession ou caC'est une sélection .nsiderable d,,rei ,T0ar,
tégorie professionnelle,
des meilleures fabrications françai-
Ce=
,,,
re
ules de travail en sus, sur la base
de la cotisation journalière.
.
sas.,
Ainsi que Pei eu l'honneur de convenir que /e Préventorium est,
voue en Infarnier pur S. lettre Dl' présentement, et sera toujours le,
132.05 en date MS 20 irovembre 1935, Premier et le pl. utile Instrument
de de préservation dm enfants prêtaIl
Chez nos boulistes ses.
susIDE111111111111111111. llllll 11111,111111111
supprimer le dépôt de Toulouse. brrraleuo ele./ logés, mal nourrie,
SKI CLUB TOULOUSAIN
Acheter son linge au Printemps,
Nous sommes eeulnmrut amenéu à victimes lementabl. et Sacrifié.,
COURONNES MORTUAIRES
UNION EPORTIvL LES AMIS
En attendant la prochaine grande
c'est acheter de la satisfaction.
Une revislun dira eff.tifs et à une auxquelles des parents trop patte
O. COSTE8, ln rue de Remus., Se
DE PAYS.aL
séance
de
cinéma
qui
a
été
fixée
eu
mlNeRVA
vres et eux-rnôm. résignés eue
répartitionp,..e,
Le dimanche 2 février, /es Amis de 1111111111:11111111111111111111111111111111111111 vendredi 12 et au cours de laque. Choix à demiclle
Teréphone ROME
8 fevrier P17 h. 15, Paye«
losugfiles.anc. de la nourriture et de Demain samedi,ite
Pal;
recevaient en
des
lettres,
17.
ru
F
ne
peuvent
faire
donner
Eu effet, la mIse en
sises 1118111111111111 llllll /111111111e1111111 lllllllllllllllllllll 1111111111 lllllllllllllllll OIS
do
etO,omt.
renalreeirggb'n'tnerbojaruaste:ien'n
le traction él.treque entre Mon- dee seins élérn.teires,
teuban et Sète a notablement ru. Le. Préventoriums, s'il en masV"
terni ee les.Areriee Ceglikai
d'Ill le service de route .nieé- an tait un nombre suffisant en Fran- Portes onvertes 18
na,
!
trouve Ce,,,,rendelleut,Inetlfiçe lesjagmqt.e.
d 'Hersant situe h lhateneur de la ria, en-Tateent odepeetatre de bonne
heure les ca.on de darlence de
engagées
'e ne éMrtilé',treifinOe clul concerne l'en- nos petits. L. dénenses
tee., deo
none I ponr une cure hâtive, au cours de
«IMMn de confier a Ce déPét Un leur première formetion, redut,u4A,,rolgtnitio gut
ne
Imey,rfriern dore/.
ue,... ou
çe
erc. 7gre,Z
Bni.gia lear
preeagel2P11,elféretal
Vile' atuarualrl leen aria; clubs. Des
Faareaindirion
rppoeer%
mem L'a qat.
résulte«
de
no. n'en 'et'é
....a
MAT/NEE DU DROIT -.
Nous rappelons <me jeudi 13 févende de trà.,,,,,u noue per.....erot relent dans une Merl large mesure admsi
'dere-re'ne
e,fiiau 1 iccr'r':rosP'clue fer', ecer
de 15 à 20 heures, dans les sad'utiliser au mieux tee moyens dont cers que nécessitent nos <limen- que, Ms recettes de Mmerva alimentent ont te; eadeement détendu 1m t'ou vrier
lons
du
Grand Hôtel, aura lieu la
P au , 0 proleurs tapes Yes e eurs c u
t'que
dispOse ; c est eu t, Par exemP ts
traditionnelle matinée du Droit.
poodu leu rétro- tection, esairdesement, invisorae
A leA SOGJETE DE GEOGRAPIRE I Le mauvais temps mit fln aux parties
D'ores et d Al ni 1s pouvons préet 1m se retrouvait tous réunis au voir que cette manifest.tion sera
ratioou périodiques dm machines S Non de la race dan Hes générations
616E3
oit
est
seru
nu
epered
offert
Per
d
ProludIce
vapeur des dénôts de Montauban 9ol mentent, une
heures de Eapree-midi, O Ehétel d'An Ive Anne de Raynal tous les
parfaitement réussie.
Sore,. u5,vul 10, rI 00 lueur
C Iles oie
a
d
I J
et de Teasonnières.
Le concours de l'excellent orchesseolaiong
jeosuassee:
de
Eacadem.
des
gens
de
Mttres
et
solte Un lnuaed
« Entn, il est poeelble oue nous, sist.ce, qui plient
parois,
tre Raynis and H« Boys est assuré,
de
Rouen,
donnera
une
conférence
erra
soyons ...Me à 'ruer à Toulouse lixrde...
dirigeants, el en ee donnent rendesest prévu un superbe cotillon et
C.i les lecteurs do e Midi s
1. voue en vue des prochain. ren.ntres ilenfin
un centre d'autorails.
une populaire vedette de l'éplus
"l'eu rendent bien curiste
'
veeiô
re En tont 6Ut de onuee, le
a
longuementt
*qui
l
Le enniférenciee.
cran, dont nou.s donnerons pr.haiA
Un
boniment
de
réclame,
mal
.des
'coeurs
des
,--Rendez-yous
de Toulouse restera none, cc:
ejourné en Alger63 MI Nord, a étudie
nement le nom, as.rera à cette matee
ranle et dee d
U ne
souhaite la murielnelité. nos ceenud
tinée un succés complet.
"Oad"d
"
13
serait
souheitoble
qu'il
<"«viImportant de l'exploitation ferro. vent répété, retentit en éro- v
a. ap%P-rzie
ruile -avec te Club bouliste de Riquet.,
Les cartes d'entrées sont n'uses en
le:
tepeesont
des
plus
variés
ont
vie.. de /a région. o
vente chez Martin-Gautié, rue d'AlYi. de leur mélange avec d'eu.. a. leur hoModroMe.
ment
dans
les
consciences
et
d
J'a/ l'honneur de vo. faire Part les amura et noue déterrement mal
sace ; chez zSoubiron, rue de la Pus<le cette réponse.
'1'''rriterms ire% coutumes de ces !St11111111111111111111111111111111111 llllll 111111 te, et au siège de l'A. C. de EtuVeuillez agréer, Morel.r le Mal- four de ees deux maton ehroriques ti Indi g nes, leurs traditions. leurs légendiants, 2, rue des Trois-Journées.
des, et leum sensuel.. seront le
re, l'assurance de Ma haute raout- la routine et le laisser-aller.
to11,6z,re
Gee
.3=1
viZnicolt
de
LA
ROUTE
DANGEREUSE
aération.
L. CATHARE.
VOIES FERREES
Le Ministre des
DEPARTEMENTALES DU MIDI
truyantes.
.
,
C na 6,4i,d0,.;1; in-- 'dénuda,. aga° la
présence effective des àlue du eentro PI1 de
1
'
-
A Vit
iiitiALi/
dreee
Je m'excuse d'avoir cédé
P.-S.
Trastaux Publics,
mddifle'.0
renilirorntn/:
mot
prélogique,
la C. A.
cpurs
-
.cléputé,
n
em. adjuira au maire, <Me.
ler général, prendront la Parole.
George,
ourdnuf
venant
,.. . cou,,,,,,,,
H ISTOIRE
,
.,,,,, ...,,
I
.
Section Toulousaine
La eecramMe
'l'atten'tfo'nnt.
'
.
Ae, 5.;%
..scrisait sans retard. Il n'est pas
-douteux qu'en peu ne rompe routes
Le 10 février peedre. dors le erne,
les places disponib/..ront Occu-j
Fées.
Ainsi seront réalisés«, P. 1.1
any/lit/Maire do
Faculté des lettres,
/a
,,-','''''
1
lieu vendredi soir, 520 heures, calà Roland.
Otdre du jour t
Adhrunns, Cotisations; Compte rendu
du la fête de mou.: Causuie par un camus. ro P.i. Questions diverses.
1, rreenner ramenai sera à la disposi.
tirn des onmaredee du rorri.
Cm... venez tous à cette impor-
tante iranien.
t
Lae.
rv.
Or eecréterm
HARMONIE SOCIALISTE
Ce soir vendredi, répétition général.
au Foyer du Peuple, 69, nie du Taur,
21 heures précises.
Pmgramme de la terochni. sortie.
C. Barres.
Le
Il
Myes projections)
Roger Bord..
GROUPE D'EDUCATION SOCIALISTE
az nr.Are:1 me:ri <
AUGUSTEDELTOUR
ET PAUL-VICTOR
Las
militante
et
sympathisa.. sensPriée
les siens: nos condoléances bien sincères I osa., à le réunion
mensuelle qui aura
yrrilz
"
Le bureau compte mn la présence da
toua les adhérents et invim les camarades
des groupes voisins à venir nombre...
NECROLOGIE
:e
'
leo
Sect on Ton/ousae;
M
en cette crue e Me.
AVIS
n' id, sin "eider. 2.2at
veve
POPULAIRE DE TOULOUSE'
Les dosèquss attron dieu samedi 8 février
p
eoda,rnevit route d'Albi. au I.eu dit a Les
ormeau.
c
dans
le.
paI:tele.aleés
dru
Vled.?'
rirrrém'e
Dt
à
ni, eur«. oc roix-Dama%
1110;81181111111111111111111:111111111111/11111 faudrait écrire, au toi ciel préven- rai, gui aura lieu auj
10
t
es
ms
torM. comme on émet sanatoria. 't courant, 8 heures du
a
pub lic que les horaires des
s
soir,it
akx ,nirconetn..,,
r.g.
uàte des sciences,
re Ll'anCOMITE ELECTORAL
.a.et
, Au FREi;EgirrogIum Ces
deux .bstantifs sont, en effet, e_n.9.
io
condltite par M. Edmond des lignes de Castres à Toulouse
trainet
empruntés l'un et l'autre à /a lan- V13,,c .,,,,,,,,,a.
Pusan, demeumnt à Saint-Jean luron, à Revel, voM être légèrement made- Réunion du Comité eujourd'hui vendredi
Crues
gue latine, et appertonant au gen- mentalre 4 Etudes, duc de Toulon,
de cette dernière localité, a fiés te 10
ier ti
au café des Allées, A
re neutee, doivent se terminer en a. Mvas.on nes Sarrasins. Bataille du 11 Courte et projeté g Mrre Mlle Mise Elle attire7
des
DE IIEDERQUE
'éci''
l Mli iPher
De même que /e sanatorium de- r Mr,.i.edorett %%lem.. Charles Mar- eyses, âgée de 18 ans, dsmearent â geurs sur ce que les trains leomîtru'- t ae'.
.;«, g . $ ,,e i
s
vient /es sanatoria, de même /e
eamt-Jean. Or.ect a été peu Re iève- ou mixtes ne s'arrêteront pus danss'
1"." `;----. -.-''''
tats
E
Grol
es
IX
ce.. qui ...I}
sdrout préventorium doit être écrit, tut COU. merlan< :
les stations peu importantes que s'il , cl`t=c,7 id,,",' f9,,7, I: édicà'rc'c',U
eu
Dufaur
d
,
d
0
léa
'.69s
'.66e6'
hetet/. d'apprendre que la visde Si ronatorium
y a des voyageurs à prendre ou à ton.
ul Cheban.
Le capitaine T erre.
Iimi tomobEe a fait
P. été... neuf fibrer
de
la presse au Pr...mu. ne
Mc Antiquités des églises parme. s'est renversée dans le casesessé'brrdrdaért %,i laisser.
Lea mei.nre II., sont cordialement
Vênerque a produit d'heureux ré- rasé français, en vertu de quelle et
'rcute. Le conducteur n'a pas eu de 1/ sera nécessaire de prévenir
'06.,,,,,,,
,,,,,,,,,,,,
,,L, 1.,e,
pet.
fantaisie
ou
de
quel
privilège
son
Genets. Peu.de jours eprès
de station ou le °bof de train
secrétaire.
mal. mats les dee. meeriei. '99, 99- chef
Peur obtenir l'arrêt.
tion des comptes rend. publiés .det le Préventorium le amati-il? rigoureux k Tou/mise.
L. C.
les affiches-horaires
GR...1PE DeS AMIDONNIeRS,
dans nos organes I.sux, /e nombre
Consulter
P" P"t"''
liierderSUrs'Or
Une enquête mt ouverte au Snee
BEARNAIS, LANCF-FOC
des enfants hoapitalisés était doudans les gares.
rancit...entent
LUNDIS LITTERAIRES
,
La nouvelle marche des trains per,- te
blé, et l'AdmInistretion des Hospimilita«, et avrapa.iser. sont invités
met la correspondance à Castres avec
ces était saisie d'en nombre n'Isu.Ez..
nCs ged
de la direction de Man- fi amide' l' le fiviven de inEvni des -177.
FS/tant de demandes qu'elle MsIl
cette manifestation,
cle
car.rades René Desbele, secrétaire de la
Jeunesses Socialistes
met qui n'existe p/us depuis 1m vievses Seeii"Psi- 7' "77 n'"
difi.tion des horaires P.-0.-Midi.
Alvil," idvdivi ev "ii D'id&
l.La 77
Tous les trains s'arrêtent facetta- n" ".
's"'ev
n
"7 " Priv'''. I"'
tivement à la halte de Croix-Deur.' 7" sil
GROUPE ROSA-LUXEMBOURC
de muses sana mnsibla li
ec,.Uif,iri.r.PCuPtedermérelnre,
rrli,--1}ee
de e 1 arrêt de I Hers, a Montrabe et .,,,,,,,,,
clomirre sa conférence tant anentme gur
a Bonrep.-St-Marcel.
laies de nos administrateurs et les I
t,,,,, ,,,,,,r, é, i,m,,,,es quj ..n., py 7 février 1936, à 21 heures, au siège ,
le « Greco ».
Nouveau tarif a Ifers-Tonlouse t acore adhErE à l'organisation des jeunes. café Rolland, boulevard Came
tons offices de la presse, les nobles
'
Grand voyageur, le Professeur Sen ,
t
1 fr 75 , aller et reour).
desseins du bon docteur Gebem, !
drail a suivl es étapes de la vie du
Adhésions, Cotisations, Causerie écluet-.
ses Socialistes.
Greco sur le sieu mêmes ou réniams- UN SANS-FILISTE MALHONNETE
Pel légua son meguleque den77ine
attendre la re sp onsa bil ité des inisccp ar te camarade Bervem. dm Etm
Ils
veuent
e
a,o
,..
,,,, goc,I ,
.
,,,,
.que artiste à vécu et découvert leo
c.
ic c ,,
ASSOCIATION DE LA HAUTE - I ci ,,,cà . l.
aux H.pices sous cenditon qu'ue'
LWECO I/C HUI:LINA Udes-INEM
secrets do son art.
M. Albert Vit ale, directeur
GARoNNE DES ASSUJETTIS AUX " ' l" 'kiall
'il°
i'i ilai iii
"l
'"l sur
Institution de santé et d'hygiènenY
réémuient conférencier app orte ,alast liens...Me Gremnieni, 7-3, des
Ld cl... »,,,,,r,,, zr ,..d27,7e r,;, .,-.,,-:LOIS RIBOT-LOUCHEUR H . B . M. r
14. liee Se.geri de. Minime, TOGLOLSEJ ure re
Gaver/.
eerelt /Ondée Pour le se-ini d°i
denaion a B. ro,, a porté plainte contre rue
ich et originaeucem
.
in- Siège
Ordre d u tour d, la réunion
t'enfance en péril.
social:
11,
rue
Alexandrecille
2
cRoupE JEAN -JACTES
.
da
Pli' connu au 4e arrondissement -Por
jours, de nom.
Organisation de la réunion pulique du
-mangein."
des pr.nires.
Fourtanier, à Touloue
D. 1113
est ouverte à a librairie vol d'un appareil de T.S.F.,,déousé
a Laocation
l
Les
camarade.
du
groupe
Jean-jauréé
bre.
'd'itou., interessés Por 1.1
.
le 20 décembre 1935, à la gare des Les assujettis aux lois Ribot-Lou- 5Cateerie prr le camarades Logardelle, seront lierne. d'apetendre
Fohrlron, rue de Os Poste.
une
de.ription du Préventorium, vont:
autobus T.ED., rue Bonrepo3, el qui cireur B. B. M. de Toulouse, réuni; eu« le Conflit halo-U.0We...
Eromatmere F S. F. 1. 0., eterelra.
u
Parcourir les beaux bâtiments
enda
n'est yes parvenu à son destnetaire, au nombre d'une centarne, au siée ,,
Le settétaire : °dard,
somma, eea cours
érantor
les
eolelés, que borde une Immense
,
rue
Alexandre
Fouriamer
le
jeu-I
II
,
da. /-Avey ron.
vendredis.
. . 21 heures
d'E.p1 2
D, COSTES, 25, rue de Rémusat, as
terr S e nropre aux ébats enfandi
27
janvier,
après
m'oie
anteedu
GRoUPE
GEDUCATION
SO.ALISTE
En ...nen.. le
d'art taurin organise par
Parures de mariées
jurai-J..11s,
tins, et posent noun envie louva
rav i L'ex...filonLq,,,qq,
COLLISION
du
l
DE CROIX-DAURADE
invite nu robera:ex heeeirear au prodhog.
dont
Barns émerveillés sur les besquots
exposée
in
prsac..
ion
a
i
ienne
t
Le 5 courant, vers 8 heur., une
r
me m. lieu- demain vendredi.voisins, oit des pgrehe.rt et d", selles do l'école des Beaux-Arts sonnait 111111111111111111111/1}11111111111/11.1111U11111 collision
s'est produite, Place du pour la tenue de l'assemblée généra- ' Réunie,' menmelle aujourd'hui 7 courant elo.
H fiemae é 22 heure, au edze, eafe
fleurir.
soor.us des pl. flatteure.
plie LÀ
's
i
d,
-
tt
l
L'Exposition
1
,
1
,
Prniv de l'aga'.te devoir aidé O Eorganisaton
né.ana innind
de nos lebis u
silinlieeSenen arneteg.e.
P enh:mue,
uvres de protection de
sis
r-"e 7arsiese, ellv'
ie
de
Les (Euvres Lamies
ASSOCIATION E. P. S.
JEUNES FILLES
Les anciennes élèves de 1T. P. e..
et Eourront
retirer les cartes pour le ma-
atiles Muvres de lems odompatriotes.
d nillroPanrie'srmsaselansaépreams e
droavenir
amie.eécessaires
t.. <rusante du 18 février organisée
Pont-Neuf, entre un camion conduit
per hi, Carme, chauffeur de M. Esloup, entrepreneur de traneports,
Luchon et l'automobile conduite par
son propriétaire, M. Barde, boulanger, demeurent 16, rue des Lois.
.91rr.vre e
let Mau/broute, mal ...Me' sned
-
t
''''''
..
.a
l'esident ;
Cre'rer
le du 15 décembre 1935, à Paris, en à 2I beur«, salle du Cercle Larque.
cours de /rouelle furent exposes .1-et. ermearbreem. sem, cord.,tement re
''
toheures.us
des
Allées,
T.,.
mue rernermernrors me umeradee
re
dune façon magistrale les désidéra- vsée.
Causerie par le camarade Raban, sur , de I,%. SieE, I. O. rve, lem dem,mmeur
ta des Assujettis II. B. M.
Id
Lee Reenonadellitée du Cierge duo il 7f77:,
.:,,,dei:Ii: ge.;; E.efeeee.'dluee m'.
Fait confiance à le Fédération Nacause.
I
000051e pour poursuivre aver b pins Géerm 1014.1915..
grande énergie l'oeuvre de justice en.' d,1.-...,zezi:Çh.d.ezir.. d'un militant elt
Dégêts matériels seulement.
PLAINTES POUR VOLS
que Ps Pouvoirs publics
La seedioée.
Mine Veuve Eugénie Saddier, de- comirendront enfin dans quelle siCaon
rd CENTRE
Par Ms deux amicales E P. a. mornes meurent 5 bis rue '01510m, a perdu
onat capes
'
le perceurs Ailées du Cimetiere
Etant donné la haute valeur des neu- filles et Be.reertas, Purée du 70 f7- darse
Café
Paul, Place Wilson, s. Pertevrier,
soit
e
l'école
colt
chez
Mont
DM
nous ne saunons trop usa& 31, rue de la Colomeette, toue les s/tonnai°
contenant dix billets de 100
t
1
sées
uree
Ber
des soinsau
Médie...,
gagne la
francs G un de 50 fr.
Pifsplupert
tempe,bleu
pue ru-- eLgager
jet.. après 17 heures
oc
rendre
Intéressent
tettrernarrile
'
Aucune déclaration de trOuvaille
...ode, et umu ave Baux-Arts.
Les répétitions de la d'orale
tany, débiles
et
ê éteule 1,3 samedx a 15 ét 22
M. n'ayant été enreeistreo jusqu'à de
aurontIteto
la
nourriture
esune
Mate.
èt_gitelqu
e6,
tâche' Ils ne regretteront pou leur F. L. mrosi de 17 b. 45 a IO heure.,
bure. des Kisarob, Na,, Vve
ipnw,
SIée, Mals combien cette
e
'
1'9.
art taurin
amandiers se rleçurent à
visiteurs sm
C.31. ..110.b, .6 n.
B. des'' Nombreux sonttes
e deee,
1m mourus
l'endroit
une vive sollicitude
mu, , Morne em.
bambl. et l'aube de la bienf
lexposées. On y rencontre rous les amure frvée commence, à luire.
' teurs d'art et particulièrement 22. et
Mine A. de Tocsin, consul d1.611agne,
Can se rend c'mPt-e
ejee_.netn, qui non murait vain et puéril de rien attendre,
rens du
1, ,,
-, ,-- d"de--- dd.
t'el;
met 06 parfois critlque,
les éparpar suite de pap- <SOUPE D'EDUCATION SOCIALI5TE
gens
et ont été
pplotc.am,tiorrieu, dès
Dmis,
écrets-Lois Laval -
GROUPE DES AMIDONNIERS
Bibliothèque municipale de Toulouse - Tous droits réservés
-
P
e
I
DE LA JUNCASSE
Decide de presenter -efic situati on aux candidats aux élections lé- siège. café Sentis aura lien la remise «
gislativet en leur demandent de préervhben du D.POieu aux membres du 3ar
Prendre l'erse/Mem. de taire mur aman.
."
,tra'ssist '
n...etquiPrié,,
roda lieu vendredi
C adhérente
Les
Munie du a
.
Geta . 1.1 Eth
est 50510
4>
a,
eimge 4
LE 1d1031 SOCIALISTE
Voyage en Russie
LA MORT TRAG!QUE DU SCULPTEUR MOREAU-VAUTIIIER
LA RADIO
Fruru)
L'EFFORT SPORTIF EN IJ. R. S. S.
La Société Sportive « Dynamo s
Au cours de notre voyage, il nous
a été donné d'apprécier l'effort sportif en U. R. S. S., si flous en jugeons
par la parade de Lénigrad du 12 juin
tord très ombragé et dont on a su
tirer le plus grand parti en l'agré-
mentant de larges allees et de rondpoints fleuris.
D'ailleurs, le stade Dynamo est si-
Les décrets par lesquele M. Georges
Mandel a réorganisd l'an dernier la gesfion de nos POsMs naliona. prévoient
l'élection annuelle des représentante
des auditeurs aux a Conseils de g
rance 5 des e.tIons eiTtat Nous avons
tiquera plein air, d'une piscine
te par l'ambiance et l'attraction po- sportive et d'une pisdne d'hiver du
pulaire, Cornue foule nombreuse type existant déjà à Mu ou aux usiavait pu assister au défilé des atblé_ nes Staline.
L'extension, qui sera de 4 fois la
actuelle va permettre de
Au cours de ces différentes mani- superficie
festationS771.rn attention a été sur. créer deux autres terrains de foi:éun nombre important de tertout attirée par ,.. 'société, sportive bat],
rains
annexes : tennis, baskett, volo Dy-narno e, aux oouleurs bleues et ley-ball,
etc.... un étang pour aviron
blanches, qui possède des sections
qu'un court de tennis couvert
dans toutes les grandes villes de PU. ainsi
pour l'hiver.
La séance de la Chambre du gl janvier d'une campagne que nous avons MeMo
nent St peine d'être définitivement cons- demeurera non seulement dans l'histoire sans nous lasSer depuis les prélude
de la renaisSanCe du Populei,
Mue et . Oupart ffentm eux Massm politique, mais encore dans l'histoire de
ment que depuis quelques semMnea . la Radiodiffusion Nationale. Le président quotidien.
gostlen effootive des :atoll.na d'doilr du Conseil, M. Albert Sarraut, répondant
<don dont ils ont la charge.
en effet à l'une des questions de notre Sous quel/es formes auront lieu ces
.Brdedn=eledsjurEduetied=tr:t;,seril,r; ami Léon Blum, a mis l'engagement . radipMffusions électorale ? Quelle gal
à tous les partis politiques ramies d'impartialité auront les différentsj.
engagerlistes
.ursélectorales
Parti.ns 55
b. einshmrs Permettre
055 ev d'utiliser la radiodiffusion comme moyen parffs politiques?
sur
les
Le ministre des Postes devra prend:w.
wre triomphe, tee eandidete tonte pl, d'express:On de leur doctrine et de lcor
valetierrLfrenreorg<T5b= trcietn..
000
enteront 500 ett.tdrneee den auditeurs. pensée, nu cours de la prochaine rem- les décisions néesseires à la mise en
. . os inCou- pagne é/coterais,
SI le m n sre dos
des engagements pro à la tribune
vernement désirent donner à /a tom 11
, / mei, ft reppeler tee reuvre
par te président du ConseiL Mais il ne
Le gouvernement a donné les somLa Société Dynamo groupe les Phas tnes
nécessaires pour la construcpuissants atillèteSdollJ, R. S. E
qui comportera un stade
une partie de rbémicycle. Depuis Ismail.°
150.1101 spectateurs elles terun an à peine, la piste cycliste a été pour
et installations pour I pratidémolie entièrement et le terrain rains
de 16 sports ainsi que les loabaissé par l'enlèvement de 7E000 que
de l'Institut Supérieur de Culmètres cubes de terre, co qui a Per- caux
mis de disposer des places assises tue Physique de Moscou.
à l'emplacement de l'ancienne piste
Stade Nautique Dynamo
et de continuer par_la_robae occaAn cours de notre randonnée,
sion la construction des gradins sur
no0 avons aussi visité /es belles
tuas te pnalotunrr-'
Les ancienne tribunes ont été dé-, installations nautiques DYnomta
molles et remplacées par de nou- les bords de t Moscova. en .ce du
velles peuvent recevoir 25.000 spec- Pare de 1011000 01 de Repos et qui
saloectMent Pas moins une longueur
tateurs.
de 500 unêtrue sur la bergg, ince, 100
Le stade Dynamo a nue lets belle mètres
de Profondeur.
allure, entièrement construit en béavec 'nef 'stades
ton armés les escaliers sont spacieux Quelle différence
que
les passages ennd0000flt aux plaurs nautiques I Il faut reconnaître
installations Dynanao ont été
assises sont largement calculées, de les
telle sorte qu'il faut minutes pour réa/isées avec beaucoup de goût,
evacuer
e
Des hauts parleurs avec 4 micros
ainsi qu'un éclairage de nuit complètent les aménagements du stade.
Au-dessous des tribunes sont prévues MS -piètes -annexes pour l'Administration, les vestiaires, les douches, les salles pour les sports d'inboxe, lutte, gymnastique,
térieur
l'infirmerie ainseque le rentre phy-
..
Près des trabunes
opposées à la
siologique,
tribune officielle, il existe en outre
une salle de cinéma- contenant 600
places ainsi qu'un très coquet et accueillant restaurant qua donnent sur
un agréable parc, silioné d'allées sablées et de pelouses gazonnées, découpées de massifs fleuras.
A travers le pares Sont dislansiu de1
terrains de tennis, de baskett-ball,
do volley-ball, de goroki, jeu national en Russie, qui consiste à faire
sortir d'un carré cimenté 6 petits
cylindres de bois formant des flgures
différentes, h l'aide d'un béton jeté
à elfslanflr.,
.
...il
de0 auditeurs de T-S'.. '`" termes mêmes; formels et ciné °ri nes nous a pets' éneore fait connaitre ses In.
dranceernet
ddèl:'Illarptirti,:,,let5ut etoud'éTi,xlet z par lesquels le président du COnsegil ; mutions. Cependant, nous ne pouvons
loure Intentions, nous aire officielle- prIs In .ddtedrnt Pi =te. tln. no- désormais avoir de doute es ne qui conerne une juste et loyale interprétation
ment quand finira le mandat des ses. .1. d'imPortance :
« Reste la question des élections et de des promesses formulées par M. Albert
tionnaires que no05 avons glus ran de.
nier et enfin dans quelies conditions et fe mei, électorale per le droit conféré à Sarraut. La Chambre tout entière a en,
Ms.% quand /en sans-filistes peuvent tous les permis d, 50111001 d, 1, ,,,,dit_ registré les propos du président du Cone
solliciter leur inscription rem les listes tuai, a di, hl, 41000 sar,eut rnut à eût. Be pius, tous les partis ont intêre
&Lyte
l'heure, j'ai appelé à mon banc mon ce à ce que tes diffusions politiques qui saite'n'scs des pouvoirs publies ,
e rI rati laconf uson
qu
i
t présida tèg
M M''''''
'''''''''"
i.'".in" e"n rn
In
pai, rini,,,, ,,,,,eti,,,,, ri,,,,,,,,,._ lois de plus
que l'accord était,
0501 qu'on se Inéteat à sues= coviosion
et donnent'
à
chacune
des
gramdes
formations
polit.
dise,
complet
et
pare*
dans
le
cabine!,
entes.
Est-ce . nue souhaite M. Mandel 7 et fa puis donner d la Chambre l'assu- ques du pays, sans en avantager ou en
"'
enou
'"'
'P
.
.
.
.
,
pouvoir faire entendre
4101:ele
..._"_
leur
voix par mêmes Ileeibilités due ré.... p.,
T. S. F. a /a veille du scrutin législatif. lamentai. oa de réunions Publiques.
1.I
ciéle et égayé par de nombreuses
su,t':.;,:,"g,:is,',';7,71U'vorolir,ie fitildtter d'ai:tele:tg l'els'emeerj,Fi
Les Théâtres Nationaux
fleurs.
son intervention
un engagement iailleires de .. ,111 LelPetTeLeder,
c b .,,, do n d. d T
Enfin, un vaste sotarium a été
youventementa t et substitue un régit:: P.501.te0; Illem.mipeV.0 eePe eett
miteuse sur les letunents et le res- et la radiodiffusion nationale ales orle le : petite dise 1,:e 55,..,. 7,1 de rjrequet tec,,,ttlité,au,ibtop.r:Cleis d.
eewir
Laurent est .uronné par une imese unier' jet' 'eeu e....1,:.,.. .,
;;
i
mense terrasse agrémentée d'un séI
dramatiques assurées
, ,;...,,,,.1:1,1,,
...,....
maphore où flotte un immense dra- JarLeslaémissions
Quant à nous, /a décision prise par le
Comédie-Française et l'Odéon
:Plèï:'.,
plain,
peau blanc avec la /ettre D.
rrlion.see de Mar- président du Conseil marque te succés lette'sriedrihreridii!i'g.610eriii'rhie.7'1,i'r
ttidid
,i
et les retransmissions de l'OPéra mou- L AM .505 eiqu's"
Le reste du stade nautique a été miens désormais régulièrement les pro- eearfvert de 'lan:'' Ligue Frenemse de d'une reendication Ion sone n'oyat,. ' eerje eu, etee eee,eej ej,
aménagé pour la pratique sportive pramme de non stations gEtat. Cette I fftwelenereVel. P. : 21 ,ra.C. 55 °.. cessé de formuler depuis prés de dix %ns.
en plein air et comprend terrains atilisation des théâtres nationaux par
sens
ir 0.7;,71,7111"it%e.;,1
« 4:7.itthe eCtf recs,t0 ssocs
r o us une dl'' istial 'n g 'd'or': n'et'
ls us
u- 5:v;1e7e'Stelzeisori'lei 'dg' el
de tennis, de baskett, de volley, de ta T.S.F. aura son plein effet le 15
1 c,1 Itié.cee:neeTe
il
eeel Al
sou)
février.
cette
date,
en
effet,
C'est
05050 d'une
goret, de gymnastique et d'athlé- que
B. ree Viefor0lastd, Porta,
mol dire qu'elle est la conséquence ce.
p ru. m one commencera
..o uIva
:
tisme, ring en plein air, installation
pour haltérophyles, etc.....
Tom rus terrains sont séparés
par des alléca sablées et per de multiples massifs aux fleurs multicolores, entretemtes avec beaucoup de
soins et de goût.
L'ensemble du stade nautique est
vraiment
prendre
e
ml
,,,,,,geui,:l
'
COCo
dd
à
sorte cordiale et familière.
place dans /es Programmes.
Le samedi 16 février, nadioPaGs retransmettra Mireille, de Bizet; le 16,
ra.., le 20,
Rennes retransmettra 0000500m
Chacun de chefs de parti
Biset, ete.., etc.
,,,oLlevémr.icrLdce ,n.ornelies d'R.t
tien entre ceux d. chefs de partis qui
pourront s'exprimer
dionnement sur la scène drtieltr0a11a
techniquement tout est
is également où /es spor-
nationale se diminuera pas oelle appor
hie'tnt
sont insé,parables.
Rom des einisdions 'dramatiques.
président du Conseil et In minium d.
Postes ayant enfin admis que la nemtalité en radiodiffusion aç 10000e qu'une
fae.trnd.t
Action, se décideront-ils
eites demeurent embourbées? Les grands
mattres de la radiodiffusion nationale ad-
Une nouvelle illégalité
se prépare-t-elle?
entin que Mmes les idées
mettront-ils
polittques, sociaks ou philosophiques, si
ardies soientolles, si neuves qu'elles
parai.ent, ont droit de voguer sur tes
ondes ? Sans doute avons-nous mis dix
ans à obtenir le droit pour les parés politiques d'user également de la radiodifs
fusion... il est vrai qu'il n'y a que le
Sons le titre a Radto-Pauls-Soir »,
solos moiré, le Haut-Parleur publie
l'Icbo 0x10000
premier pas qui coûte.
Paut GAMPARGt/E.
a Depuis longtemps - depuis sur-
tout que l'Intran rayonne eur l'onde de
Radio-Cité - Paris-soir ambitionne d'a.
voir son poste d'émission.
a Mais on achète plus facilement une
rotative ou On immeuble gat'un émet-
a faire du
teur dament autorisé h
broadcasting
« Parts-Soir dut aller iusou'à Béziers
Pour trouver ce merle blanc .1 soufflera sous peu sur /a. wtsion
a Et les auditeurs biterrois verseront
000101e en voyant partir leur émetteur
transpor
.o
qu sera bleu
Rueil-Malmaison, dans les laboratoir.
Belin, dont l'Indicatif officiel est 8 BO.
O od pouf dire que la P0. 4 Os B'r.fers. alias Radio-Midi, qui chanta
longtemps le jus de la treille, va met-
Ainsi, M. IV.bdet aurait accordé le
eRnri'dOn d. GoUedécision 050
01170
An cours de la dernière campagne
électorale aux Etats-Unis, le prési-
tablement contraire à l'esprit des Mis , dent sortant Herbert Hoover (en
et décrets oui régissent la radiodiffu- I haut),
chef des républicains, ,et
sion. Ainsi, un journal peut, parce unis
est riche et puissant, obtenir /a con- Roosevelt, chef des démocrate, qui
cession d'un poste méridional et son
transfert dans la région parisienne. devait l'emporter parons imposante
demain refuser à, an autre
journa/ ou à un simple particulier le majorité, usèrent abondamment l'on
droit d'Installer et d'exploiter un poste et l'autre de la propagande électod'émission ?
rale par radio. Voici les deux préEnfin, tous les techniciens sont d'orcord pour reconnaitre qu'il v a à Paris sidents parlant devant le micro.
et aux environs de 'a capitale trop de
postes émetteurs, Les auditeurs s'en
plaignent. En raison de quelle utilité
le ministre des Postes a-t-H autorisé le
transfert du poste Radio:Béziers dans
la région parisienne ?
Pourraemt
19 h. 30. - Conference
Agris
22 h 50. - Orchestre du radié.
culture », par M. Cosies, chef des sur- aing.
vices agricoles h la perreelUrq de la
aire d,epdrettee.
briiree
Hautc-Garoune.
22 h
Orchestre
de salon.
ose
19
45.
Dinrn u
23
30. °Tu,. nonninu,
TOULDUSEPYRENEES
23 0 11.- Marches militaires.
zn h. 20. - Omission Mers. dra.
21 heures. --, Muslc-hali radiephont
De 1 h. 50 0 9 h. 40. - Relais de mabque
et Mt-Prame
t. Le Théâtre de
que.
Paris-P. T. T.
de Bordeauxetenje"tte ditattC
Led're-F;a1WI'se.
h 2'.
°l'ehlere 4ffne050qu0
Lagye'Étbu:''' (formata (Regnard) ; Les Chinois (Re(nard)
XX
"I?"0.. 10
ri,rffPjobnâ
Programmes du tour
Nrw-vork, 6 février. - Les deux
principales compagnies de rediodiffudon a- la Nations/ Brriadeasting Go et
ta Columbia ilmodeasting System
ont 00001111 quelle avaient opposé Un
d la commission nationale
reit.
utiliser la
republimine qui demandait
T. s F. pour répondre au dise..
radiodiffusé prononcé par M. Roosereit
upeno.nil Teenà,,,,,,,
P0l05 par SI, Louis
-lavant le congrès.
25 h. un. - Pelais de Parts-P. T. T.
ratamiares informations.
22 h
-- Relais du Poste ',flottait
La Muette do
gramme
tutu
Itteruerdos de 01010; litsmortee Goucert da noIl.
Paley, président de
Columbia a mot. la lettre
«11 avait écrite 005 sujot SI, Henry
M.
oC'-10100510Gipognie
te;:,'n
en:ete, Ml 000050 tg. Alhenitz)
rdpulatinaine et 04010500e acharné du Punersse Csardas, opérelto ; 1001 Oc1705 eux), Mans. napolitaine
Now 1).1.
déclare due ta Columbia.
; Kermeee
larnincontro)
retusc d'autoriser ri:Misait. de son
chard::.,:00511,1
ir2theles
roseau dons un hut de propagande po1,tique tant que les candidats du prést'étteiatote
Le .Ctl'
inile'tie dl.tJembourg.
timon
I,. P1001115/ président de la commission
RADIO-TUULOUSE
;
n'aurontr i...u!,n,reee./a Gallonal Dresde/lining
e refusé do sun
elle de permettre aux réent:sin, est1
Ol0001,'fItO, par 50. Omlgbu
Z - Du
mtre demis est
Un« el
la route nationale d'ALeat
des sapes amandes, dent on ignorait l'existence sous
circulation intense
de
rem «mss. dem
en rames., de haat.. à
LIBRAIRIE POPULAIRE
au,
erter. Mus ms sérsuces d
Mt.« +atm Pares
ms
es
S.ST,
le
emmenée
In b
17 h
Ceux dont la volx vous est devon. ft.
c
45. - Orohestre opérettes.
11 h. 55. - Duellistes.
12 h. 05, - Le quart alleu!, des
Il
- hfi.klUd
13 h 25. - Borane de lus.
13 0. 41.
orchestre ssmphonimat
- Puma etiscinhes.
et que vous simuler oontudet
Nos goy/Mers » mus oo.. d'erse,. raté
sts dans l'album qui V1.1 de pateltre
oul remporte dans toute la France
Ires gros succés.
Nos SPNAKERS
de. ms,
tusse, pli
tinte souvenu. phoi Sétachal
f' mi 01 Pbotogrami,
oh. sptdarsdreeLspev.,
.. Non speakers » d
bibliothèques des anns de la Radie
10 -0151110,,L'a
vente
chez
M.
Victor
Mire 55.
IP h. 55 - Orchestre musette.
L
ET MxSutSiPOLi555 05 P05555
05
Relais de la Tour Eiffel. -
10 IL 15 - 51.0 du concert.
tiquer la politique du etv Deal.
Il
Dans sa réponse, AL Fletcher accu.
1111.ieer77 - Relaie
les présidents de compagnies de Tg.e. de la Tour Eiffel
; Bourse.
d'extreer une 5 censure a,
h 00 - bromque
L actbu-
POIS LB. SAYS FlIdOTIOR
Ccue que yque
tuilière
0m
provoquant de telles excavations que In
llovsnme. à la Hoisselle, se Sont effondrées,
.Y.U1si Sa .ulenunis «Saule.
rente
a
db.
0100
iaterromve,
snr Cette
à hire sur..a
ks émisûons radiopboniques du conio.
mm e on elles se sont engagées colts
,4044f et nous gnsaiunsootrevo-
F. Dussol et G. Guilhem.
des
I
in f e0tni'c'eltesondse ta tà-olr.,ne;
montraffitainsi que le serf et'fbrtIt.
voix
pour notre Radiodiffusion Nationale ? Le
tr.
ron eront le confort nécessaire
dans on cadre sayamment _décore,
par I
ondes.
Cette innovation que nous appelions
Oc tous nes voeu depuis si longtemps
marq00-0- li
début d'une ère nouvelle
par /Opéra dont les retransmis
,tee
qui sers
Invité à parie au microphone cherchera
évidemment â convaincre ses auditeur,
il souhaitera être entendu du plus grand
nombre. Ainsi Se coderai-ff une émule.
Bordeaux retransmettra Carme, de
dénote
remarquai:de
chez les créateurs le souci de perrq,la pratique sportive dans un
jtjej110001)0ns
.
;.
RadiodiEnsion et poltque
Par
'
"' "nt "" """"a
rrvl.,:ce.:,...
nsquare
UN ASK.CT INATTENDU DES SUITES DE LA DILUE
15010 dos pluies,
,
paeitiste, le a Char de la
A la suite d'un grave a...nt d'au- une
to qui unn,e produit avant-hier b Ruf- Guerre o,0111 fut natureHement refusée. °C°CCC°D°C°CCCCe.C Zi: eld'éq'ss'i;ehes 'd'et t'frt""r7gte0M:tftt dEéfrzl,rEr=E,ilt --- -Le monument que nous reproduisons
figny, le Statuaire 5100eau-Vauthier,
cou' sera, d'accord, établi par tous leurs .L.a forime ,,soraduidapeffoniliqu,: ad,: est cliff,..ffie
LIBRAIRIE pOPULAIRE
. « Le mre s, selève .tueb
blen connu de nos militants, a succom- efffessas
chefs, p.i.«. également se servir de la siens électorales pose des problèmes plus
l'ancienne
.eie i..
ba, ainsi qu'un de ses compegnons, M. /émeut dams le
oui
(lest lui qui fut l'auteur du mai 00
'eCi'es efft'p'ai'ro'iesn
reproduites d'apr. le Par.., las iesdcm des estai. MOS
re :
'
monument commémoratif au Mur dee rme'nd ad! tts I 1 'it é , e1 -eB ia' o' an ri aul rr te.
grejod
Dra,
op:
,,,pti.
15m-noms
ppm iiif-dae,i2e.libirmlir,rieeeee:te,lib:euedinettnearerale o.lour:tatIo..0,/ie if LI, 1doon.n.e,1celonIc.I:Iarzraéne.. PPidoolidtliq00,e: ,,f1,angisimqueneuIeoer ectliz
Fédérés. D avait présenté, . 1922, au
jury de l'Ex/position des Arts décoratifs Po ur la tête do Bacchus r iant.
Noue nous attardons au stade
terrasse, au restaurant;
dans un style mc.ovite qui a fait la ffuir approche comme avec reet va envelopper la grande caune large part u bois et que rien gret
à
n'a été négligé pour prendre le sé- pitale moscovite mai sera /ongue
s'endormir...... tandis que les najour agréable.
Tout d'abord, une série de geurs et nageuses continuent leurs
bassins de 50 métres pour les épreu- ébats dans la Moscova, que les cas
aux multiples avirons sillonves de championnat avec plongeoir noLs
sens,
à trois étages, bassin réservé pour sali la rivière dans tous les
le water-polo, bassin spécial pour que les bateaux-mouches circulent
sans eRSSes pleins é craquer et que te
récole do natation, bassin Pour I.P- parc
de culture et de repos sur 150prentissage des rameurs.
Enfin, 0 I d'abord 4e pour les tee berge, fait sa toilette nocturne»
canots avec rampe d'accès vers le se pare des plus cbandes hunièreS1
hall où sont garés et réparés les multicolores pote recevoir le flot
soixante bateaux à aviron où à mo- habituel de visiteurs que l'on aperteur dont dispo.. société Dynamo. çoit déjà sur le pont métallique qui'
La berge de la Moscova très en enjambe la rivière.
pente a o point, a pertuis la cons- Vision féérique qui capte notre attruction do tribun.. bois sur tou- tention et qui nous raMène par la
te la longueur du stade nautique pensée à l'époque ou le Tzarisme tepouvant contenir le« personnes nait un peuple entier sous sa dom.
et auxquelles on accède par la par- nation, étouffant ses aspirations les
tie supérieure.
plus nobles et les plus légitimez et,
Le passage supérieur, parallèle à admirant ce cadre merveilleux, crée
la rivière, et construit en planches demuiu quelques annees é Peine, se
conduit, d'un côté aux tribunes et détachant sur la cité moscovite, adest bordé de l'autre côté par toutes' tyorrzlbleugteorili,..eue,froen,:, 1..r,odtits poro,zr_
I es installations annexes : buvette,'
buffet, douches, vestiaires, salle de ;iojamtuai,liai secoue un peuple de
Nous avons mente remarqUé ûrt
ring de boxe en plein air ah.: qu'un lecture et de repos, hall pour les bacourt de tennis pour championnat
extrêmecomportant des tribunes pour 2.000 teaux, grand restaurent,
ment propre et tees frerettstIte, le
personnes.
Le stade DY.Mo est une belle ré- tout construit en bois peint aux couatisalion sportive douons cadre na- leurs bleues et blanches d la so-
Quand les leaders p.alitiqa
parleront au micro...
des élections radiophoniques
40.000 sportifs, mais qalus intéressan-
du stade Dynamo dont le monse recrute parmi les membres de la tion
des travaux déjà exécutés s'es
milice, des fonctionnaires du Com- tant
entre 6 et 7 millions de roubles.
ini.ariat de l'Inf..ur et leur fa- t' ne
prix d'entrée du stade dépend
mille, les pompiers, los membres de deLe
du spectacle. Les bill'armée intériedna chargée de la po- letsl'importance
2, 3 roubles et sont
coûtent
1,
lice et de la seCurité.
entre les organisations ouTous les sports sont pratiqués dans répartis
cette puissante société sportive qui one.. Pour les grands matches,
billets ne sont Pas vendna indigroupe un nonthre imposant d'athlè- les
viduellement,
mais ks usines et ortes.
ganisations
ouvrières,
syndicats, cooLeningrad,
les
A da parade de
ont /a préférence.
inembre.s de cette société ont défilé pérateurs,
Signalons qu'il existe encore A
par gronlies,de 400,
Moscou 4 grands stades de 3P000
diversos sections sportives footbal Onces,
ahisi qu'une cinquantaine de
leurs d'association, lanceurs de ja- Flics petits
10 à 15.000 places p
velot, gymnastes, joueurs et joueu- puel000tu de
des
organisations sporses de tennis, rameurs et rameuses, tives diversru rattaché.
athlètes, tireurs, etc..., tous dans des larteu,eine, aux syndimdscertaines,
et coupétenues,..Pe000171. et dans un ordre
parfait.
JI eXiste aussi de nombreuses insLa société Dynamo possède éea- tallations
la pratique des sports
lement de remarquables installa- d'hiver; il pour
nous n êté donné, c5,i parlems ; nsos avons eu l'occasion. à ticulier, l'occasion de visiter, près
Moscou, de visiter le grand stade Dy- du stade Dynamo, le casino d'hiver
namo et les installations nautiques des usines Aviakine, groupant 25.000
die bout de lé itionrova.
est un cercle fréquente
Le stade Dynamo peut recevoir ouvriers,qua
yoles
ouvriers
sportifs et 100 S fas
il
actuellement 100.0000 personnes,
ame.qe
dans d'ex clientes
a éte agrandi deux fois successives. conditions, avec de
nombreuses salIl comptait à l'origine 50.0170 places, les d'entraînement, les
unes très vas
mais à rochasinn des grands matchs, tes, comportant aussa
grande
les demandes de places utiaient ju - salle circulaire de 1.000une
places,
un
qu'au million.
du Docteur, des douches, des
Primitivement, le stade Dynamo cabinet
une bibliothèque et des
était conStilué-par un terrain d'asso- vestiaines,
de repos.
ciation entouré d'une piste cendrée salies
Signalons enfin I future réalisas
à l'intérieur d'un -Vélodrome. Les
places assises oecupaient seulement lion dit grand stade panunioniste de
APRÈS " NOTRE" VICTOTRE
Aurons-ma cette année
tué sur la grande route de Moscou
Lénigrad, desservi par une ligne
1535 qui a été une grande manifes- de trams et très prochainement par
tation de masse groupant 120.000 une ligne de métro.
De nouvelles acquisitions de tersportifs.
La paradé de Eiev, qui a eu lieu rains vont permettre de compléter
le 24 juin fut moins imposante par cette intéressante réalisation sporle nombre, car elle ne réunissait que tive par la création d'un bassin eau-
f5.
Retranstaisston.. depuis,
18 h.
11 h
Or h.
40.- Extra,
- Or1Mtlim
. de filmsite°r,
,,d0u,
F.
se
p ince
idt
BIlegarde.
la Faculté dm lettres, du oottre publo: 00 h. 00 - Orchestre viennois,
t
d'r
exel.if pour TOUAIS
21 heures. - Hasanl. fantaisie radio- la IDeprestaire
donné par al Larblese-Ray, professeur:
esdrun.
t Les idées morales, sociale, politiques rhô/tiques
21 n. 06. -- L'aceorrienniale artsurire
ot kur intérêt actuel do
Prix 1 IO francs:
rand-P.1 PI son arche:tic nmeotte.
voyez vine erres qui possede 1«..
ao. roue.
- MeV, 811eldi5C.
1115, SWESSekle 06 ms tua
Bibliothèque municipale de Toulouse - Tous droits réservés
: ernr,»
les drl Capitule Rouet pie les Ouste, ge..
11011es du eu, pe de hxlIvi du
1m meml,ee. nleusra
mcmv luluiro, Inc's la dlrvrli,,n
sI
R000ilck
°Ordr. donm..
N Soin,
une dx Musc.
éi..
,ne vIiI 9 téxeke.
3, C
I
LE MIDI SOCIALISTE
GROUPE KARLLIEANELET
borine
clone.
i:
pff PER
r,
Dl.tlnellox Oes090equ,
Groupe des lemmes
ii,, igxamudlltéoegeigctâtIh.01 l'nodrs du 100e t001eu let olselulou de
su silge, 1001e de laItes.
isgo,eeve se Ise000 un dosaS d'r xxPaiement deu eatlxesiuue; reoui,v let
0,0508 1000e lOds; qoesttona dlxoeeee,
l
Un dllééud de la Fvddrss100 ,lepuete.
enenosir s.aiaoer. u celuI vousooxa.
I
F,tudiants Socialistes
Cieeiuo knries soncedi S Iéoeio,
20 h. 311.
Forer do Peupla.
CeAs olu loue'.
n°0 lU. P. E.
Rap
'IARIETES.
L. .5 2!
Eu exiger ROI nigunum dl la tece;e- o Juche ds Mxcosille e ooxo Ossuol
lIon de l'or brun, uni dtoidd de v,,ales
répilttiove
dueredredi, 105906 onrinet eedre.
vois 0111111e00 tIendra Ecu de nonne.
eh005meor dv
- Pec000ese ds 4 à
PAUAMOUN'F.
19 Oc. 301 caltée à 21 Iraors.
Ovula..
,
Eolvée geatulee.
tIuIIIIIIIIIItOtflhIIItIluI1101IUI011IIIIIIlIuII
Ao'.leerdvoi veudrede, b 21 Eesirm,
ripétllien tIers et 0es ldnnrel ; 000e' 00,090105 li I'011,de.
uE'ISARMES
ET SARDES RUPIJBLICAINS
IUJ 6IMODi;-PluC[
I
o I-Ioses
Zme SEMAINE
VIE
3PORTIVE
INFORMATION DE LU. D.
ltelexaovee
AUX SYNDICATS
DE LA HAUTE-GA.EONNE
Csmsexds enecéraien,
Le hume Oteacs nscéeés do
coolie qui aura lieu la l'auelenur Pc.
cool r dos retIres, 17. rue dv 000numt,
li drroovSe S Olevier. E Ii h. 00.
Ordre du leur , peccluoc;nsete du
romuaetsnt
puelaoers,
;
mmmusteaoiens tel.
05.
ldulrulr de. eeeora.pltresdeee
resi0000d Puuleveel
900tc,n,,5. db. k peé.v,rc les Or vous perde reppolor quo l'AmImi-limbevo de 1936
nures dim,rim.
Ale, q,,s ieu. le. nAmt. salmis
rand vol uonuri, le asmeul u ttnlior,
51 lI. cl, dans la Suite dos lite. des
s. na.d.s k foies es le. R
uruudo-Cette
'100 000e, ah-dessus
dioeilim,kpcsodm, cmos s Pelons de Ou vioc lnntrte do
rue de lu O'nlile-Brooeo.
ofaevene sas
01005 U'dna- vil, oule 1001070M dc Sursev000gl.
L'dmorslr scsi 3501cC l000000uee
psis db etsm; Riches sec et. o le so de I'vrelrerere encore,,
P0 sol eevv mtill o s,ra dlelviboud es
pnm tout le dépsu ment.
recru dépse.
frmcsotreeme lnsoyodimio
Le. vnmuc.odv. vo I.
noesci dan
dante. deioent Cia. ode,.
nanos,erle L
vue touibolo-eoepet.c Ocra le vOeu de
o
'
cane. Boa.- I
et,, Texuvil, Tmloum. v/e. e Uo,m dv
l'l 03i?,'uveee des cartes E l'entrée.
1. Cscnn,m e. 117-91. Boue.s du Texosil.
lies tram eoeeeele est de vigueur.
E'nolaoee
CHEZ LES ENFANTS DE L'AIjDE
Len Drodiosce qol nocol000 de. cieuloex.
d1 935 k h.ovst sua. eiii dx les
Le Cemité s le daruie d'sdese.se an 0cm
IcOe,ree d'acas,,ve.
.eaeécxeixo clv la m'es ver.! k mao ko cnsmbees de l'csoe.
Llme.ndaTcsosil,
aislian des Evlsvc, ds l'Aods. à Teubeasa
se E ecu. le. Iumpstcierss xencvsshiecnc,
e
de e crCieice,
leu loiuivoer Sue lu eloreavcluoss.,'.
Nos ensude. mimo. de Lllte.Roa. roue
Loin. Teueeeics es In. Miceaee du Bsn.iu ev de la lmdsrluu cxc. euaauilivaseexac
de le Macs envI ois mOre roue I. delovos vélélerd s d'cnnovhs se
Apé.iOilbll 1mars,. Renraeck midi,
e0. hue. .xlxieeo.
k lé hsaeee. Bol 62! hne,se. IsEs.
L'Unie, de. Srcrd'recco ce,oe dosede. o' Ccms'c
Iss
fonde. haves do vsx000mms as
5cv. rues. le Ine., do ls,ce ou, sexls dv veto, bvlls
journal.
enlidsriid
Imam dvnxcsds.
La eutisntles dell boom et nir éne',m.
ipso Adcaeeee le, lmdx so
Ouest de mtdisteeoxot
sdressés eue Ol,fqur ee.c.l e.
Os Bmcnx du Teunait.
Itt,SR. k M. 'Tieroe, ctésoeise néseccl. 7.
Ne
su,,.
reslee,e ével suent
eux dec Lu'., Gslecle dO0, ut k M.
I'Uedcc de. Svvd'ocrs tivr,c k
di.c,a_
Etrourenre. 0f. coin. sdioise. 33. sas Saint,
siSes dx. limbes. de oolldsricC
molit LOua.
.evsexdso phumeroeo erndioroéx. Ce.
eirobreo de I lcsm et 2 Isole
ES TESTAIS A TPIOLOUuE
Seoeo e. .xeséeoeieo Os k Beue.x do Tes,
'sl5efo'05
n
C
-.51 5
L. denou ds eue .rvdivaé esl d'omis
rimbee do db6rueuc nue
vxece
bu!
de.enieas eeosniedeesc, vs.mcd dv S heucru à OS heoeee, auer la ecnv.atu de l'a..
Leurs C,eanouos, FIoul Fouet
Caunile L.esae9ae. Jaliss Fxexue.. vo Ivo, Ice000escea o, Main..
L'onnde du bat ocra seaculea eooe ses.
SYNDICAT DES PERSONNELS
CIVILS AISMWISTRATIPS DE LA
GUERRES AIR, PENSIONS
Assemblée génheule senerdi B téPrier à 15 Sentes, Bourse du Travail.
le. Tsn,ai, logicien k l'A.,nvinlivs. leu,,
pecsnleeesmie,monée pec vus,
Les ne'rias du barcuraer soue ui.n. se e.v.
ra dès va loue, ev relu do 05 Iceve,
vsenmreiel.
ac,lleue,
S,
eI
vos de
M. Acded Ce,emse.
Os
Pv,oruv1 Cu,sae
Y,vnoe. dl. cas Ta Merci soi e'5e' eeelxl,
Compte readu mura] et Iiuuneier; veto de. Acvsde., 4. plseE do Carieuts.
renouvellement du bureau
adbdUne Oexrroanenoe.vcess.rscén.reeslé
deeAeosdee,Ivedieuenvlree9vrlblds'ivr.
.1000; quvoti000 diverses.
de Il bsoeaaà midi, pme Ive laoveiplila..
SYTvOICAT DOS MLTAUX
IU11111URI0111IRTII0111ITII1101111I1110NII111
ET PARTIES SIMILAIRES
1_eeesmsrxds,doicsurassisiseà .....
blés n&néeels su soc. heu I, diurannhv 9
Iév,i.e. à 9 I,.....oslls
13. Rxuess do
Tese.,L
L'mdrs do Ion, 0005 0E, menTors.
Ose vams,,dao dn,nnnc Sire
SYNDICAT DES EBENISTES
Rhu,ian gEvd,eln duvauul,s 9 ruurxvi.
Qoesliune imiinrlsiuivs b ,dsoudce d'os
ROULE NOIRE DU SONNEFOY
SYNDICAT DES CA,SQUETI'IERES
ET CHAPELIERS
Une 00010111es tuer, M00IeII eu Vi.
Asex,roblév oévé,aln, orodiunis eu von, cille Ris te dop,u000vb dlm000be der'
min,edi O HoUer, k 15 hau,ns, k lu Bouc'
b Blug000 elpeeomnuvaiaat le,
es du Tmsnil
roue Ioules 000deslte. dx 000011e BvoePrdsovvv,nd'repeuvable.
CRURONNOS MORTUAIRES
L. loueurs 000eut vonteer,d. vue la
PlOie 50 lx cecI vo lu tactile, au vu leu
t:tMeuoRrnLLu - R, eue 4.5e-Bon
Choix à Axeliaile. '- Tel, s 5x5,50
,,fl110111flICIII11011111*lTleIfl,tIIheddedmeet
Apelu lapérda srsditlnncoel les clIuulobes dos deuu olove vo 000uouhvoemeut
1v uae0000 0010e de 15 Boule Nuive se
tIreur applaudie.
eco,010 evuruvlerra en partie osslnele
I!A vgE
'01011e Spurlioe BIueuevuiss. S.deuptiaex
le vuolndoumv do eéonr000e k 14 h,
flcCIETS
- L, seueelaioe.
AB000IATIROI
EX REllENAIS OR TO1,LOLSE
Otanr
douera
I'esuuv du loohall asse-Olarneis R 0,31300 duos veuve rvg'.oa. le Cuuvld du
I.e ovivilt dru UeSr
bsrenvmvfl'°
FouI 'use, rappelle
uoro°,l au a. de la B'. B. (S. T.. s, dut de 1.111ev
mec lors et omis que le bouquet
llrr dlr000rve pmolldlu e nllreont, k teoOes lsa 100 fIes aposrelhiea,o es ou
-
seller
eui005 3e 1100011 11e Pari.
lei,,
ml
e drlrgerlOs
00e
I'''''''''l''''
50 de 45 seusles denc 155
nodvlles de la éave,, tolIr que
110m
Dl.L,oIVA, aa'pvemlero duo,
0000cv 00 llpio'a do PERlé; MOea
COIANRVA,
iaAEIWOEAO
r.cib0IuoNuvA
I''''
00
SI. nul,Ewvmy. en.
remuer dtnseor des BALLOTS 3,
MuNT0-ulern.10, eté...
tunl as ce
s500ldvlouovouomble mrevnilleuu
.4.0
0 tommy 1,0 EAOtldFAu,
de SuIiUirtAoN
détOUR Situ.
tlAd, dl SE PALPA cr101110 10m
vo ra viquri ; »AS1bES POLOS'SIENNES do e POui.5ICE IGOd o,
dv uORRueNO,
lIber Orooehoolre,55. LcsRlNSIaSt.
TRIANON-PALACE
ELL
RoSe e0 os dr éhsmo,rrno 5000m,
pétILdtdba. 0oTIILCEIC.CLIIB.
- DI.
e 510v SporIlor ac105rt010v,
SAINT.BEAT
BREIOCOOC. - DloksaAse'
léterée. u
00e' Mxteoe. soue II. nos010es des Je,eesee,
0001al.utos, graodr vood,ao publique eu
PSI.
de
Ov01000t taaellls l AUBIIbs 41ko;
lUne seras de svexloe 4105 le pavai.
Aelioir de III.. - Aueistceunl ue Pesa. Bxe., Deabula. omrétoivg dIe 10 aeellolu
sues deStine 1 MM, Carpéce. gedOideot 00000060000; P100.spd COU. suotélsie4
dnolOOeue,., ls1000ele, eu 10000 11 la- tédovol des Jeiboeasea eqxinlItSe,,
Crett, C.e0100, Bes,solsa. Belsei101, lOuas lOSito,ea Ioula 10. populuslIS A
SEOIR DB LA POESSOBIU
15)
v000re Pe000111_Llo5 I'enlecoeeleel'°
cIl. nEargéS d'amsaee le. él,olol,es so,
E' at dim000h O téuher Il l'O 01 e 00001e, O Indéela I, eu peu entoouaial.
IiIJU
-om'tee 010 P000vclI-EIr,b0Co0lO1m.0 100 puuv lu Ualod,ddooe, Cocotes,
.Ini,ll, ,UIIIIIuh,luIIIflhIlIlIlIIlIllIlo estrneu eue sou tereau, On Slodc de Oft
AeOi010 Innou100unde, - La ténue de
tIoodr,roe l'équIpe aorrrnpsode010 Cc
I du, o vOIre 0e tonvao,e en oc IvUIcO duel, S'est plu solodo moie Un, veste
pu'lr
en
p000rl
us
sarl
dIt
o septcoit
de nonne e000, sors 0011 0500000e. 5e
lIN
0h
ERWIGS FEUILLERE
PIERRE-RIERARR WILLM
RaBert Orssus, Jsan ROIOuetd
le 00
ballo é 50 na
001x01 A
xsllltIr Eu ,ll.,, k sotte 100waa
CARBONNP
BANQUET REISVOYE - LIt mol.
lents 4x15 eooIionO, P,2,0, do Car.
b000ue misa 1000001, qUe psi tulle d'ove
,
I
IE d
cmpce000, le 00040,15 gel
ole qui sent ev 15001er ce pelc'erve 101.10 biluolel qu'In soudva nteu re- ol000elotuooe
ssno
vol
duale
e'eSlOeelenat
as mettrosu pnetive de sereier, Celul,eO. cp,qitonte esa 00010uSd au dtAll000loO
I
,U
vuofv001000er du 010e 00501.
Eoloune dleve,t et 000001s.uut les 0Es. 10 tOnner ppmhato,
NIds een'enurovc 00e 011cc puroe Ces. aeoiealbsrea les heit,s .5 leu Inca Les camaredea de, sellIons vOtdtIrO
11
Eu permige, psehe
1LW
dora 005 pr0010alnn vornmor,010d1.
.015. le soleil de. Pregslq,oe
AU
;gueunTootrsle.
001,00
CR5151 DERRAN 'ROLAND TOUTAON
SiKitDlY.UUiS
055
10 heaces. k 05010.0155, selle de lu
lcont
ses rn typé
tRRE RENOIR
SIUNORETen
Ces RIes as CrosS. 510055
riat
ge000 colasplvul At401 l000l005-uoOu taleS
dl telle Ood,uvulton,
C0'llkOtSuO etstt000le 5.
AVENIR SAINT-CYRIEN
Dimcoou!Oe. est le caxrsi.o de Les Tr,c.e.
1100000 d d
l'Avnni, erosocu l'Urdus Sruuiue Taoo,e. sec 00 5sstoe0000,
edAososo,
d
P
bu,
nase
015
ANNABELLA e0VICTOR FRANCEN
D'ARME
ciex'cr5aser.eedERneXRcis.
t',,
Les dvus éqaé0e, o. OeeC.eatemot 555
Es lavaS de cidmu, S li hsseee, St.de d00001 à lu suoce ERr000s. Leu opoia'
Tvoloa.sis Il) 000v. SeeOivs Oub Rise, 00015 k lette oaltdldature. eOroOt mou
vo exIint,. Ce oublia secS 00711.0 s su.
mail,
o
1
1013 Id
°
0db ont petIt des lnqitotiu000 soc,o 001e,
g,eeeeo,e k deuooutica.
flt'el xleiruc - Le, pIli.oStOEs qui de Sien 500101e lente ,omple dse. silos.
AVJO,qri 0st INT.CYPRICN
TOULOUSAIN
auront 10 llrbrrune Idée de I, eerlsmee 1000000 de date.
do' t vs
1510e nu antre, somstleo.
Le dccci,. otsovh ds I, Pmts de bures eS. e.eaos Invités Sa pruoosin bOnqovU
C 'd
OV*Lo
SALIES-DU-SALAI'
ds.Leugl
PORALTr,q DES .5559 FILS
cl, decs e' Bacu
1n
gasl
L'Aomce Soine.C,ec.as eec lu&o 501m p,o ealtusee sua peogrs0000e.
col dv éd lense coyie ?2t,osomis dol
qovac do os Smcoci art, eec le sostils dos
D'oIt le d,001000c 1 léoeier, elel 150. ool100os, dont l'eScollf uests.,ceb loI 1m
.aopsuée. 0 e0 .oeveetlessslls$ot; md, es Ee'leiéeéc
011e 005 sOojvls OUI 5Ubn 1005 lIettsmeSC de' 44 ,ee!OeOeee, ecu°eoleIdIl
suds de
h
lIon
t1aeapu Sa Ia
t.pdt1,rnf,,5cpéeOldisp.
d
palqotet,
lte
lelodeb000s:ubeo,dOlue
'sSiele'e
atoosovtno eo tboelee à eS Ovales, à la
000a dinr:onavsexc Cs050csq 0055511
Lu priuldusco ores 5811105 100v 56 0111.
I.od. petniolene eseaerrtev ou 71e' M. Il
Elnlrut urdlea - 45(44e, ppdjllest
LLJCHON
t0
'100000e dO O310lneal,
500omv.00er, d'ttr hseopnos, 000.05001
Celle ovaltre000 61x51 Shltqoe, 001.5
LII
MATOIS
VEDETTE
CAZROSES.
les
000uteurs é tesla. sans, 51111011,
5e eto es
n
LEObLIN,
Il
scedos
uatua000
de
le.
ou
cou, SuaI PilléS do aatioter..
a
Os',t,eeav
le scn°'
10,
s 'smsi, et oc I'hmlilltt 10e la. 00000000luooeu 500 dlao,Oe I,
ose oauo oecias. ,ul' c,c0.in. eecsicoo, urulola Copolol,
Montaigut.sur.Save
.oe dors la poblin ale cImes lys l0051e.. I A Luoleole. é est edetant que,s'000 ale
MalteC est,, inouo mon. e,mrvoé une 15 11100 dultt 0100 0010001 l'eoju,pa dlx
FSOEOAI,L ASIOEIAOIOII, -. 10 sen
NANIIY RAVIt d,ex
-UN .HQMME EN OR
:':'
11* B f IfS LE PlIAit INTERDIT A
LI Palets du Cisaéee,
BERVAL dont
JUSTIN 13E MARSEILLE
I
r
m
1051.1' Islam
s, motdo, pu, et s, nioceles. ds jaeta.sc me. SCOlIl100nord.
rnuOoilOOlPlruEstmorIeroOoolohoo;
os,. cr51 me do, einoidse, lolto.00ul dcl Un dotil reuel 500005 ONcle des leu.
1100, )EEiTi/hhi-. ablomnuus dceolor Au
OO,ue, qo'ouco,os ténlo'avodioo S'1. uns,I, 0051 do 00511e. QIt 15 eomlb005vo?
La bol A
lOt 00 la LOI 0
I
d
I
mc0emou° O
I
ta t
Nons scons été heimé. Sels sc005It al ée5sllit moutre tIlstOb000, OUI 011.05 bllnuttisla à dl jeu spoolaeuloiee
,
00
esod000005
deu,oO
Oaldodooel
10.5.
hopI.
a.niees
s. pe000tivnt nu jeand
0000e In 101er, 05e evnnit.,
complet
,Oaull'f
que
Mooislgot
est
posté
Pea50000. vo sttvc s'il cublié I, le.ls 00 y xemol,cv?
qu,eomplteI
gvetsd s000ls,
dscvtoaéqoipv, qofl, nxnsnO nEa. e u. j La e0000liIxion do B. L000no sports 01 con jvue. ullsr ver,
e000le 011,00000
sons,nnoeoeossil mOoeevvcc400xhbeI0510dIaAilSdOta0000llOuIralOspinssbhltdIeot4xr9S P0
.1'.., m,,s vea. olhiv k nous, stinone, ,e1l 00010mo. Q0e 1000't'.,lnl
u,,l00101i111111111111I111uIl1111I111I11111IleIIluIIiII1111I0011P1010l10000005l Ciel e,llI110111050
bsblee.utan,,e mSms cnosOs005 e.v. ( 000010 vs.leeu't.0 an5000eoarouuvaio,
lo001 00 vomerdleots IlIon slaaIvvmoni do
'
Un 10 51 oIes, t.
R leceive moIre lEet 1 sS Eecs000lpa. Cupenl, Bisou, Plqoemal, Mbeu, Osto' us rs.rsueune et ssve vil!. dc. sera, dmt luAv000-l-il 00 101000 dxee;000t Cr0 alla L'aeSlIos
oltIbe 10 1015 d'envol 05 la
txmemeb,nnvhci,idessitAlesu,e
bssca.
aolutpaetaaea
uceeujrLluuuseruyona
a,nEG,
Autel,
70001005.
sont
peiéu
de
le
u
ii;
t000autloua
dIa
uiop.s
telle s, 2
pOOli'O 50 dil001lc 1005 000 plaiv EIIOIu.
roue
000es
plein.
olo0000
E
nous
que
os
050010
ouI
bled.
001,10e
000,00011v
malIn,
à
4
Ov000ci
Coula. - 000001e rendu do lu evuruelc
ht. SIebgel te neol vloleut, te boraIn 000do la 0000mlllvE véglonele; vouoes de 0x00 Lavée,. anvuor dus Minimes Corso Hvoe.oevmvnt vole vO,. 51 ,,'lvelsonvxc 000,0e dl l'nuleonr de, 0000,, La 1010e 00v elglloa,ol, tua donS olpr0000eno
sueelO.
moyen,,
non,
,cOtmvesees
oc
éem.e
aaible
Suant
000
ailes
s,ou-t'
lent do troc bela 2cc, dé. Il 100005.
du
l'Iris.
Dreoudueau
Oevn
et
(touluivs
l'ld.uca000 le; evuec dv Ibis lsvioare e0
nsirqoeacs dsos msO,b'IE,vcette e,,acse eLveontoevosonoosldeapoeoas.do,eona Ssio,te, t atReme su ,uperiertlé deol
Jun100l) du I Ieuulve déal0000aiao des 5001 P0i15 A'vtov égsleaasul prduout..
sses, 5l0e'lvos na;ova. ,0,e.et I. 00000alaor k aol sdoeut100mua duos la tA. 100105 'le. Oldova Ci vpuicdrde 00101dm.
DoséeS, - 500poalve tee uuuvuos dort rrfcieiovs
suuopee.
gsels
de esmlxatt.e I ahevt 060 est tous, di0000ie et ,ouualuou. que 00001 la ubuls ldv000ln; les Elu100vs an
Bl0000iou, 0101e, xc de eossniliqr,s
Teeeoeorle. - Coti1Att0oI eAetes de les non. nuinout
ecole, dso SIrIS lads 0500 qUo 010001 euel000 roue 0010 due. ou.oqoeut dtvoltemvvl, lv '200 001 rupode
pul,rel.
e t serré de 5151 et double, A I. allie
vuemboes opmpouhIltiv101 omatao101s; Slunsu, 7000e, dunudlra J., ldOollleee, asaieecOommlcdès eau, 000e
p00110 oppoete au Poste 001 Ide 00es 10e 110110 50ti00 e toottrs100 ligne.
loou p04, de se ev000e E,maneirv E Na, droiriete s, mc,ene,vv e. esslese naxaOl
t,.mbula; 400ok000 diieoaut,
1'Ordeut,
0010001
é.
eu;ueee,
Les uamaoxdea qui u'uot pas eoeere 14 0. 00. teroxln dc Mos000. aoruue as loi. ecu,, mout1 de qui q,s es .5,5. nIe, I d Castres. 00 est sems peepleLv, 15e bat toe 'OpplludÏ Per .00 41uuue.
ou
eoppuIIé le nuonLouI des e0000u quble Lse000drol mubuh 0000tuuo 1001cc 000ile su osoulsO de eotee siecoite. es cecI. ev d.flgsauts
5006 uocee ,oueee qasnl k oalroE Allic atout muequox Eo'OOt lu 001.
ddl.slla000 auut pria. de le talve t elles de Muuoad,
e'mll pIe nop vl,s'eoiveosuoe .5
lord p0000etle. DIesel. Oses000up1000
L0a 0500001 1, 0 et B 5000 Né0e5 de
005euvoeeadra 0e peoli000ut vus le crie 0000nos deunaiu poUeeouded-Oaut oculeoerselsmvme.00voneceoee,vnce, Pro slaniee noIr 0;vlulvekleue poilus- 1ul
Ntss
aouo,
sore,.
klmsOe.,dlveea,'
lu.,
es l,,eblvu et Sous usas Oaapiaedo
0106es na le 000sd 1001 0010e d'oesSt,e - LI goordtaoee I Rvv.é D0,piau,
ces es 00e puhliva qui ceas eec si .00e est d'anpaetaoer,
bdrntalilelaUslOuv0t ooed'!ur'!
E 0.010 eduolvfl eue, vomouoobodtioo.
L'IRIS
100'
Veuu,rdi tu tevelte, geaude o000usou
Suv Or mOdi3OP t000aist de ta véglou
b
I
I
daoos bisn aseqIEso kxoolnndse le 1005,
mua la podsidev.00 de 001 mmdrndls Réov106 eua000vdluame 0v soir E sa t. sm-svhé, bisa so.dc.au, de IonIse I.e Cool
011117cc la lolo,, Vers le dlv, les Sept.
000'uvno. Fédou, monos du C, 01 Mile. 00 slvue, Cula Rlnooe, 10. noeuul dv.
Ires,
115,n.nvee,
d,ul000lle.
''mcenecemooéla,cie,e
IaontUtootl,
0v
44
00100os
oerept.00 ds C0EO, 00,00,00e d'
l0l ,ou' touts dv 0000tuIgOS cour,
de I e 150mo e - Le seorélulex 51.1- Or000i.alian dèOu101se do oDsIIen,e
OvO vISé de vous os coulen, les. 11000 dO 0000 IeOeaoeov SataAIce 000v
do oyaIs Navmuod.BueuOu0000 dl dl' oxierudthnl eoluld'u vuSe rulnaeàc sIs 1010000v de 100es 100110cc.
Tus eeliv0100tnoe k Sons Ires 000Enea
mauoue s réooev.
110110 Ose un silsin eas. noso evcEs suai PARTI 0OCIALI.uru U. 5', 5. 0. 0S'EMANCI PATS CE
Peés,udd Es coi, lodIspvOsable
0e. I.e belnmdoe doa. ecu, osons Clé oit' Eus mlmoees do 10 orotOna 1001 prié.
let dol Etrrran 0000000mé et 70riIh01
Néurolun gdvèrolr e. suie E 25 teIlle, CHALLENGE DE ERBSIs000NTRY 01mcs.nla, mmc000 lises ded0oIsesequad'nseidlpEa.eeooa000deoflfl
011000
i9brei:
.°Isio 00
Coté 7010, 1ff. anr000 de Movet
,tuuoecepeeece.uocb'ordeéssanés..s, deydtl Ieeeoevlaltstgh.dA.OEv,1,
RA5MRN5.RONNéPRUR
lroee'aumkssaO.sappopteee,
00100.1v ds uslec no dos noue n000 loi. xeeoétxoee,
Ordre du 1050 tel. om0000x,tav PeR
Oegoeioo por I do
ecvslnuedavsocc hooevt bveevctsev,a'1 00100 do 1000 oAdluls100eovompte
uoulopoaeuuis. - Le vvneé°,alee.
L'Irallrsgt eu pas tvolvvr. la l'aile
OI5elAlOCI5E O POIRIER 0010
Ilote ds Txolouex dcv. In vhomr,or,n.e dl 110010 du comité t,dé001, eloeours au- dr plaIre RIO. pobilo qOoi eu pax vompeos
CR051150 RECtORAL OU MIDI
h,tvucs; veoanitoo'cn, c,ge ur ;o c. 5010 50000 dO9, 1000005 O'vloevoflO, us
CIel domsoeooe 5 1000110 0100, Sur rosons
Esecel000aee,0',sttne. - 561100e us I 105s
d 0m
haeo
m 000 lu us 1131 01
05 di 000m
d cru
00 Il
os
o
44 11110
s.,,I010 ,moseoee 1000e,. les eosmOras le 051e teeor.Rt à dee.otuuOé obsilvaur 011OmOnd-BoO.. mont la. risse,Ive, o Ici nons eOe
I
Oel,euoe
OodisprnuOteie,
- 015 .1000- meeoieneol, à aL 51101, Oese1000utom 000
Qos y, .1,1.1 050115e emlca.5. 501 50 sOts,.
si RIxes., à tu .sROrO, l.aOIs ds la Si. 1000
100010e 01 à M. ORIelS, Pelle 10 ¶0000.
bllslhéeoel,
Colle compétItIon 00guoufe pose Il vhaooy,nvoonu, 0100 00000ns u.So,e- Iv: A00UEANCIS 000IALIR. - L,, 11100!! A oesevI 5cc loueur. ssrvu tu
L. milieu de. NveoiR
Elvelités des Gacgatcvs
Teeffc dxx Stapéusotta
Lu Troile de, 000056go
Altesstixe t t I Ee meuve ot'rrsdagements xv'Urirove. JIJSTIN
13E SIAIISIISLLE, oc p0000ra que 7 jourS k Toabuose, suabgvé sua
pROIIICTFI11R DES FAIBLES
lépil 50,
l
Pdaoed'Iire plavl.
1111III!iee111511111Ite,IIl5511l15111ltIIII111111
de 1400 SVRIZIKRWSKY.
oaltiateaéprsaveadetsesmpdtitble.Ces.
001000 des atlltte, - Le, edus00000 1l,oudal 'p100 lolo, 001m OÇWIIE 1 b rIo.
Chsenrisn dv le DEce d'Aeesvs, eh, o.
Pue leu éoelg,aOls des 0000tlOt des s OucooI.ubntanore recounlvvv t'dquipe
os Peola de P hale Pte,nxs. vee II kjx. 11061000
sodan000 é, l'uvoaudoau,uueat,s, 0001 vI' ouroetb000daulo do 0100tàahi-010b ou 100
luis soueoh enl ossu TA, S, B.
dulAilé d000euse. on 1050e. 00,0100 mmbolold 000E lE eàlatptln000
Ssli.v, d'snsnc, vumenséx d'élésccvO 001000es
011010.
vtlla
5000 sitPPeldtssa et 55m3,005, net suOcac d.vp',su,s ese 50 .001'
10110011 oddl.
duC, eu lisc,vs onièrse 050, eenvunon, te. S'Ouexm PlI 00 00014005 Nid sera solsl
Vu s ul,le onuniec,lI 05 aIlS selle.
del
aivlloouea
éotvlo
de
TuA'
11es uatuplurc000,'uu'oE e.l'lillsO','voosIvèose Seincac,is sa à I'eceoaosv délsnse, 000c 00
Guiohaed toi dv, mv'llencs areil,as mroels. 11,1,01 Ic ieuua 4 10100cc k uudt.
Aospea,ltoa ct'hlOollPa dl lluitgve E f t.
0010v
5.505100
k
01
EuiuqueO
00
001000v.
Pris dola pSou Ilecaom. 1000es tolE.
A os b.e. pcuor,mOOc Is bled, Tmleu.
sc
eec
000000000000
ou
edglxmrul
suooauu
I
cries ultra IL AsSe, pb.ueeaadvx. 'gril.
miv eseeo,ae. mn éosouex peaeo'oèls
.°lrllole L - 115e montons (100050m
g.ovd meoplss
moiré, k pceedrv oses su b.uquees,,vast
surs lieu le dieveodrs lb léuc.ee. k
Comme les soéae, roéeédnOe., u,,
L. bueeuu
Il0 00100 Pt dnuu000.x mai00 duo
t'équipe do brada Touilomlo
e000pls k mu setil Ornions, p,rlocm,00.s hou 011 dIt GAi eeuosaeau l'argualuoklos
loue Isuilis se scias se sus peéec,rIfa. o005
.des d'xxtésc eu. lunes!!.. .,Iatoucc,e. Hélel, eas de Mccx,
CUIAOIIUE ET OCotB1IdITCttsi, x5t5005 un teunoll d'xloàaeuulou atliseaé
(nvae000e,
dvrflldr'v eRrée
BALLETS ftJSSS
L...ras4leiegxsa b.'.'
Temeio à Tnolee.v e metalrseo ele
Ose. l'eerrie s,enmrlurceeeee roidI, dsn, te Iusvscos .alIe du 0usd.
Villefrasochc-de.Lauragais
ssurstuoabls,,
cet rixel à u
I
CI
11111.
LIi O.SRDL'RE
-
IIAUTL- Git RONNE
et 10110e anauuau rllaekroa, le,
L'Aqoipx do Cloh.Alhlétiqn, Bdglei,. e,uuaA
000,àl.a
00000100 I.e Àaeruodoaaelunli
au.
Peste'
suicaovanrese. divnovvhs.
aStIS deuide dx mad.1I,e SaOul dlii 0011e
lllIii
E. sOle, 4 20 6. 00,
RETS SITES
leOniOn q0'ells ovOanlor 1v clIssaI I IfcrIer. k 210s01,s. calé M,ramonu 0001e
cr010000 4005ES cr1600 une rasas 055.
llllllilIllIllllIIlllJiIlllInhlilIIflhIiIlllIlliiIIllIIiIIlllliIlIIllIIllll,lllIIIIlllillnuhII
CLUR.ATHLJ1TIQUE BIGLAIS
selle. STADE TOULOUSAIN
Théûlre du Cupilolu
DAISIT.LOUP.CAMMAR
ItsONgON, - La Pesteront, des ICIu100ns OR. FI, Ivette tuae le, A C. et
cortlmee de 15 10100e 5 ateu550e k la
II'rt000e. 10 Oeésgace de Ixom 051 mélO.
alcool k I, grande cf Oulun ovgsnloer vue pevlubie.
COd.Iontt,ECo'ltsE YVES.DU.MAROIR
0E L.6 IIAuTE-leARON005
Comité Oeagcedel
000';
Oeletmr Ondula -
IlItlIlIlIl1IlllIIlll!IlllIIIP!IIPIIlliIlilIlIIlt
CIIOnALE SES iii NIMF.S
3m
GAGNAC
AUX ANCIENS COMBATFASu'IB
T0O préeenl. émerise des umte,
le,
ru1000 cl due mainEire de grippe, doIt
CAUMDNT. - 10 o. B 21 h, 1110111IIl101IUhI111uiI111iIIIIIIuluI0111ullIll
sort 01101010 de somlrreus 500lélalros,
lu ll'000liou Il In corser! daim nsno- o Vsills d'Aema, (lins .s,esiosl. O,ohs,.
pendre prolbsoleemroe
Leseeréues
N-B. - AU
-t
RIIP050N SAI]O'T-CvPRIEN
REUBSIOIO. - L. PestsesteUe 0m Ml'
Rite do P000.00I0000cveso develeee 15 A0000EATION DIS AeomEeso DOM. 0,neS Insola roue leu uoot,u. eaeoEdl.
Fiole suc 000105. ocrE le. x,ellleuts BATEANTA
10101100 de Plirdun 0100- 511,14x5 vletdoru de lu 505001 à ssalae000sdlseeeOlneecéeoe.00ee005meil. éa,eO.-'roualeasne;en.xoauooaotucaoa
tue k in cdooios sache oegunied cx dl.
110es loueur.,
de couime saIn 0051510e k le 0000Ee t té000r, E 15 Oeoee., datte la
4 54 Oerurre Clatie lYanal1100te e OIS' socs pele.
adneeale dIe la section iO,ii 0050 Ruile de la mode, Eu l'impurSse.Ix de
Un' aelU.S,P,2.
EH EST R ES
lino,, erlovoes dons lee000enst 01.
ROYAL. - OS o. sO2l h. e
lIre
de
le
Socialistes
TF4EATRC DU CAPITOLE - Ce cale, Homm,,nOar,
vIliIllallIr, o mudulile ale diceenie
A 54 t. 50 1 100Ile Teoesibintv e 000510
90
Erveel Landcs, 55, erse du le Pro- à 20 h. OR. dvus,Ioua édiaicos sI dsoeik,s II1OANON - 15h, u Il I,. , e SO'sd'o'' Buc,gonll L
ul,lRe.ev l'nuluum, Irésoeler do l'Asvu .aicés do. OsIlet. lasso...
FOYER DU PEUPLE
Mullevs'. Carène Cnmmsl00010e, 010
elullorn 5001ernolle ev. esleaillo de, clos.
Samed,, vo ooicés s Moo.ieus Oeaue.i. c.clusavss Idrllv Noire s.
bIttes 0000lelo du C B. du SCIaI.
Le. nreroloeee
oerueil d'xdroc;ni'ce.
OLYMPIA.
21
h.
,
o
Coe.Ioele
SeuhlOs0000 Jeouroaeu snvooliele.. tnOdlirons somma, toerrrnux de erlirirer le
siree n000 rriis d,oer k b ,,o,en
Dlcu,onhs, en euauvés '..L'Atc,e.l Léséce o.
eaIlsOss. verre lv plein vevtet de 10
0lrndesdr 7 ncaesce à 2! !uo.. blesses serte. s'ost'emplopé aux AvEn noirCI o Mooeivee Bssueaos
COSMOCRAPH - 21 6. r e L'Aeeel 51.0e apPlaudir de leols s000utleoexa.
Fores du Poxels,
ers sociales rode mrrluahll1ee.q,r Me,di, ev mirée ,,, Mcr, e.
I.e RAbats de ORbi
Zlc,sc,cdsd,xnnvia'ssvineoome.se
Le Préadssu.
suait eu10000'lov, la juste edoomper,r,.
on e.Id100b
la ddl,v,eaev Coueteves Bonnee 011l,e De'
de cor dtr'ouement, e- Le ecuellalec
51e
qutenm,
etle
Cen000v
210la
LUOem.
lIeS
Rad
i.e
Sups.,
duo.
,
o
Le
FmtiI
OrduRe
C IRE MAS
o
-
delool d'y s.0;sOeP. - '
FENOLJJLLET
SAINT-SIMON
,S'SSSIATIoII PISATSRSOEI,L5
0E, RU'! OediPES
ZOOS LI O101ileS
Or la maires. Vu l'OopoeOOntn Or
dec do halo Ions h00'A, .0. 4e deotatl,.00S
SI. EaIOos_
0000, Il, roc de lv Uolo,uuelle.
s 0 5e Qrmse,on.é,,.e
lIre 5 téoe,ey a Il 10. 50 dans 16 ,aIls
BAN LI E U E
OU CENTRE
ç prisOnnI
la B'eeteeoelle dra Minimes ce dtaevasc
DA U S
vbxue0o.dralnDOv-Id1m
que mIlIce dc 001-
5
mrruoemr105 OmeoillIale
1101
pratiluent
3d
I000v0a.0lE00.
-
o
I
lrdr, dx beur ,etsgxesaet, Pelaslo, dl ImololS.dunovolIleoà0l0et10o1etv0s.c59uesb000oed1%5,
,9cs_,se, uu.ueés,oc,Ouna00000r,005àoeoiuter bOrIns
se
éA
rI vOIcI
k 1t
Il
o
ou
C
00d 10H te-Eau. la
a-Sa
antitulé s 010sLeOle Av IAm,uiée dons INCINERATION ATHLSTIRI5 CLOU
11 s0000e eut s1100d pIe de 005utenon
7m
Id
01150
BasEeO l Les joueurs dea 100100s 1 et
et II,
O
Acel effet. uu0000lse un 0001110g, esealar,,...
eis
lerOefll.
plave Vlotor_Ougu
sog000meuts delà eeuols.
CLEMONCE lSkCRE
Ce u'e,l vas tout. F100000 000,611 de
U(péllhnn d005rolbexv010d'9'0t
20
beurre,
au
site'
n000e euuipelu000 ,evu compété 0050.1.
vendredi I lévrIer.
lie
TOUProel.oli,r,srdill°fl ru pente
00e' des 005101015 de ee1001.nO no 50e de
tumo.PyvCnées.
eeli000leen du tulipes Omvuillixlao ars
t
2 de I'Invteler011ov xovt novuoqoés dl'
mvilnue I edreieO. k 03 h IF tervoro du
alt bore
q
Ir
'
VY
:
L
mars
oC/ SAINT LYS
EARS"-o.cadlassqéq
roc
upe0np
uo0au0to
10111
T001n000lo. MaorIs.. mtlniel.,
RUGBY A TREIZE
d B0OvIes dé. A 1 IluolmGe
ovmetaos vune Iv 00105, dl 00000lanxn 10040e,, 0000e 00050 U
1000.051
aies, Celte 065es Oomplfflina'pooupe
du C. R.; Earxleee des melrfle, t k lcuerénr000enseroflt 005 501, 500050 le 50000001101 Idenilr anetude Javque,
doaorls de 1001es estes,1 VIvre te. orbe tenite O1Rlu'Ui. lEs poumieva
EIlvS.0LE POPULAIRE DE TOELOIlIs eleinna 001510. eU 00511es de pe0100. 13h45 Rserue'tsnonlre InvnvrOtlao 11e, En
tomas
1.0e'
ger.de.
duaoetor I ortIe euvlérroee oIt OleOSOu,dAsss lSs505.salcpaeduou000s 000.
5; o 14E 4e Lala0050,1O, 1 nunove Cou.
eoo. sole 15 pegmilee 00hz, SOl 00010e! mu eso
pollli0,g0er5r olojourd
titI
q
Nous prions les eluos inteeeaeéu de de. 000évxtoen r
P000 11 cous 1
do tu 0 se Or I Isa
100000 dAl
2041,0
é I ,pe p
euevdev 10100 eeatelgsieeeimtt au ,eeeè'
irfr,0reeonoee
10010 eqlUpe 00010emo du bvm bals. Rensite,
1:
sOdiltoe
dIse
La
pevarrm
dv
0001
let
cousue.
let
1°our CA0O001100IE.'iiO,l(laA déplo.
raies do lx evmns'u'Sorr de Onulbu.l useu.
dIE
0101e
dolée
va
Pi..ludlep-oveblr.
polira du C. R. du MidI. M. Joue Jules ,r,O,altruoa'le - 1,0 everulOiee
BOIJLOGNE
sur
7
I 105
p I
65.
vloemlu
Odeouec
Laodeorv,
Toulouxe
UNIRN OLYMPIQUE TRBLRASAINE
0051
lb
lvlrcdLu vus uloPiiSi"
lev 000050eS
I,HOldOlØN AT 1 SOSIE
°
ou ciuult,vUCr
'
OtiO,,m Oautooea. - B,pdlillo,, 'tdad'
.o
ETRILE 5005E
,,nlvolilrrrll'01°
uled do l'ymbnetelnoee, p000n-luOe,ua 000l5000in. oiosl quo Muoexo, lin do,
0e 21 ueo'g0 ardn sol, vo me su
- Noigré l'tbolcoe 0100 iqri no 'du pour olleûslep ShAh054, .50ssEyo 7db
Rdueluuvrsoie000dvedl 6 51 11101eS rocs
bard du eqosl 1050001 tore 10010e lue. S,POItulvI élOsseItts du 000eelu cloS AI. RAP.. Is eus dec sports oc ouome-1 01000 ltd. près de Cnndoor..LIépuIpe 2
elvle.
Cale
Pote.
5510g,
de
Mure,
siège, Calé du Diou.Avett
ICr
0e eu IunEelirfl, 105000
s'IrrIter, t Xpoh 5eop èonvouleer
pou dimeclebe 0000bdo, Ilér'eiee,
Ptvsrtoer do toue l'rO.s'èoctsobl!. - LI 0101 nonS de OcsSlous. chemin do 7e' uulols.
Oedee du 00e ' P000é,.e,eosll ver. eeuiétl.u3
LI Liuv du bIbI VieIl dRopuseve'o l'équIpe p5EosSu3inre Zè''loéiou.
Celle eeneovtr, cons PeomrO ovo lUes.
'00111es ebeoon le OSO505L 0150010 05,
005100.
,puodeovel odhélbuut.
COsoreon ver do C,llloO.OSle, es eslour teoéee jusqu'en coup de (1111 liesL 0E 01770cc, 011100 d'Asprt 01 0010es dlsP,. mIss, (50 deloo reneosiros sont 00
BnsDea 1 Compte eeodu dIs '0u!v0e
e bruL'OEILLET ROURO
mpdnsq
gbL n°000
p
I
I
I
d
do 2 te000.se voocee Mormudpss vo Rem
.400000 1 d000lor do, ndlnimg, seIn le vuseboeue 0000 sprluud,o leurs OflIIclo' le bulla 11000 1110101 du vhaml00000'.
Les
eenoslc000
d000
les
01,11e
suivona
1
Eltépert
dv
la,$lwn. à 10 b. 00.
grorlll edeiptl ocudu dv 15 eéuoi,ov de
do L,solslgitnt, 001e de rosée loioelsao,50r° 55451t55 dl voluiro k OR.
ln culoqstsov nautluullO Oc disposer 15e! -10 5ev4'sAoi,1, ,ro'b. l,ko5.O51.40
menur°ae' eéglnoxde; matelero dci Droove,eott J. Oreuutsxau 4°., VvopOoE,
Pava
-'-'-0-.-- -
tt"
(SSSE
-
-
l
dOdu,
Bibliothèque municipale de Toulouse - Tous droits réservés
plI
I
j
.
L5 MIDI SOCIALISTE
L.
el Au canari; d'administra-,
Pour
ce
sur
amer
.
Riclmed
W
Fixé
e dEmin
e
J.
Président" d'animer
y ement ou 29 tivri,t, à 21 heur. ru...
`.
i. du Famdly.Cméma.
Vice-président d-honneur
P. Sai- »us
gne.,
Elle am. faite pae Menaient joseph
relet Ire t
Prodert actif t A Banne...a,
e1 Allie., dive test de rtleion Musicale ex
COMMEMOR-ATION
6 25 heures. au Maree en vue de ta eone.
lier-président actif M. boum, Bk pro mirer au Con., pu
oe, Chef d or
DE LA OREVE GEA4FRALE
Metius d'une Société de Chape.
u Théier. du
de Toubou
DU 12 FEVRIER 1934
Le vice.président de 0 Fédération Daee.
riZeZ
flitartir,
uesneR
f5
u,,
enrcai
ta Commission exécutive de PU.
Ils en eede aux nàmbree honomirm
ample
nI nurpull
llua
q
7
oreille, du petit sénateur. Celui-cl au.
0,-t >Me, un radical
`eu
Yrnt
ezoiJr,l,noirre
arasent. a cett.
adjoint
t
Conseil
dent
In. Gezeneve
vent bien quelque petite concession. En
secte que ne aussi se raMera A canM
cê.a. arga
mambo.
aatinerd, C Forysse,
Ft.
01,0010, A. Menras-Cottsy,
Syndieats et BOUrSe SdU Travail OU ut, deua bauuea
êiuê.
départeMent.
17.'une
la Métairie-Bei.e,
courant
Au MOMent 00 le mouvementl'autre à Campana, le 15 courant. Ces
bat.
Syndical S'est Ruine. et deux annéeS,t
ana.., eau deilh
ê
t
AUX
Pontier.
ANCIENS
-
UneDézarittitidt
Maigre la manuvre hideuse cm-
1:44sociation Cardai,' cke A. C. O. F, ployée par nos adversaires, notre
mut Siret a été élu par les 8 vota de
la me.ilditê
Notre camarade Deimos 5,11 avait
AeeDIOATIDN 033ANCIeNS COM. av. le cenemrs effectif due de, memen,
eprès les tragiques intimées de fe.1
ee faim inscrire au beirou
ea. 'Priai.
BATTANTS.
- Lee meules. faisant oar. conberenclers de la Commission de esse.
ceettal de l'Octroi. avant le 10 tien,
crier'
hü
5:
semblé
née'''.
le
de
Asscemeon
des Ancien. Combat. puede de la Fédération Nationale.
commémOrer l'admirai-le réponse,
aura lieu le 9 léars et qui désirent assister au haequet Une première réenie
du prolétariat de notre démons-S
II heures et
a Lacapelleemlas,à
CARMAUX
niée,' eau de samedi. I5 février. A le h.. amer,
puent au COUp de forer fasciste.
e,
ime deuxième, à Svint-Martin Loménie.
Hetet
Durmnd,
want
reliaee
Faim
ine
Socle
Il fallt se Souvenir,
AVIS DE DEUXION. - Les tra0M/- mire. le
mem, Joas. à 15 Imeres.
et
en
tord,
eale.
.
uataiiemi
sent
OC. 1934, et depuis cette date, leurs eir,
Le, canes d'adhérer. pou, 036 aeront
laissé croire à ceux d'en face qu'il
marchait avec eux, dans la combinaison qu'on lui avait fait proposer
par un soi-dirant enveeé de la Préfecture a obtenu /es voix de nos
remises aux ancien. et au. eouveaus mem. adversaires. Je serais heureux de
savoir ce que pense Jeannot de la
bre.
fél
plusieurs de nôtres un, dans line- bold, à à:Aster à lu Menem peul11 .
tien sont tombés et ont rougi les qui (Ma heu ...à vendredi. à 8 11. 30. Psisker,:m'dmnael
L. othes,-- sen
uar AlauriZe
payés de Paris, de Toulouse, Ville-, >a/1y
seameseies ,air
e ei
e à le camera. Lor
an. otec. Beem-tt Dmelhrta je,
el
,e1 ue la Pederabee du h/tintent, est...il ,ane Ssint-Jeen; Remorde. bottier. rue
el, 12 février, la grève Pért4Yei.
chers leclerrs, à y voir en seul mot
5,5 50 Syndi.t. - Le ee.étuire
IIMONDELLE CADM.TESI 'E.- D nef
Silvikrine
le chef du file de l'opposition communale ne cherchera plus à nous di-
viser, et que la leçon de dimanche
dernier Ici servira. A bon entendeur
- Pau'y Paul, adjoint au
sehit
maire de Stelean de Verges.
Depuis Jeudi 6 Février à
COURD.7
FREITIghE. --
ses
ARBOYtICRILT'CR,E
semaiLes deux séances annoncées
ne derniere se sont déroulées deVant un
n,mlareux auditdire et Ont eU
V.ein
sale de elas.,,
soir. dans
DO . Eugène Gay est pré.nté par un
:a soixantaine dagricudeurs
amis
jeunes et ciel,. qui ont bien voulu Té.
pondre à l'Invitation qui leur el ate
'ea'screede
de Sacrons part, Oie.. Mo.
Légerement ému par l'accueil cordial
et sympathique que Vient de lui reserver
In population de Courbe, id Gale aboi.,
du sans détours l'oblet de sa corférence
q I portera surtout sur Pète. de ivoirier et du pommier. espèces qui doivent
et la Cule des cheveux et etet doene ê
chevelure tout son éclat
ifflebehlitgiffeit,
Pagée.
Réouverture
adressée.
1,r/ne':2::cee'cee;:reaUeeillee;
s'adapter au sol
et au climat de mute,lo.11té.
Pendant trie heure trente. avec ci.
b tiritA1m mmmt,rrs que la rue.
CONTRE LES PARENTS INDIGNES eeelielé
rie,I.eYae4tur,i,e er. tiee
Siri.Clit[S
concernant la dème.. faite auprès
a ni hies su prendre à
o
de celuiui
leur Peel,. Piège mou qui rayait
oue panions Ides oeil,/luit que,
tenNd«.
Faites-moi
une friction
neriales et nere proroaine récole, ieapà
re verra un très m'end nombre de naval.
leurs de la eertuniere. coueeere. ete ee
tons les rue'. uis emect erivieemés, ré
poedee
remoel eue je htece en se
ren aurais terminé pour le biemetrn d5
tome, dc nos famill. ouvrier, des mers et
o.,. na:Moneta maroquin:ma comme..
Ou ubac,
:
Journaux, male ne VOUS ellenoies pas
.lauraua rata bouleveree, re n'est p. ma ,e,ée. ces.
qui permettra le renforcement de ,",'n,".a.oua
qui me liront verroat très bise k sens d.
de In Mure qui d«drendent
TartiOn Syndical et la 'venue de camer:rites
notre cacas A Loue. - Le cos. tes oued.. mes Mais temefois la maase
tallera d'OUI/PIM dans nos orga- rainent
asti sycdivbl.
d omannés fera receler les oren
eno. Pa.
Tintions.
ALBI
A tcus les Royans d'Alimentation
ousdl,Onnerna ,51,orlage,l,C
irlonndu
dl.
Ou d'année. - Le préeldent
Lita,. BOUCHERIE
lui infliger ? Espérers elue se. Pen
Ogre.. de la fédération et
'
Réouverture
Les symrothimem .55,15 cordialement notevele dételle que nous venons
fut on Un mouvement d'enthousiasme, rittlem un syndical levai - L dodues de, rue des Pesci-nem Verdier. boulevard d.
et son retentis.Ment fut c000idé-1 yis.iieeds dc Carmaux.
Genève: liman Jean. secrétaire.
APPEL A LA SOUDARD,
zehle deus notre Pen
Se
-mies
mineurs
du
basgin
ele
Carina.
SYND/CAT BIS OUVRtERS MOU.
mal/lester.,
DeP.1..
que nus conarades ml- TONNE -S. - Auourd'hei
rt
après nt
cent
SuecédéeS et le fascisme à là - Verts eavez
1 onees de la Mure olit enclose dey es crame. apeels. ie reviens à nouvem a
limequer le pas,
esenrC 1Z1U'rrr- la charee.
Il nopardt nue
T"taeb'-be.
ms-seeiserie le,
danger
perse.ee,
EY:
laien
t
rem
inipCser
leur
potrenaL
eu. -----VOir â tous, c'est de ColnPrendeY1 La nalailie erigag,:e par nos camera. conditions de travail deviennent de Pinc en
êtro la balai.. phis dures
qu'en comméMorant le 12 féVrter,, des de la Mure don
les allineurs ; une défaite de tirs
L es pr
,t .ns p -e'.
l aet du mana. de na.
nous Voulons en meme temps 53-:
tous
des amis sureit une dételle de tuute la
mil veulent im-oser purement et simpletuer respectueossment ceuX
am. Men, eat-il
qui sont tombé., dalla le jPoYdo,
Pme ment. ieur voient&
alitera qui
ue tes aider Mo. la luire engager.
No. gaie-mei. deiyeet adhérn immé.
t
t
Conibet,
cela, le rond]
dieetaent à Foameeieation eyedieare je
En d"Eattd,5"t _ 5 tate's r,n2' mineurs elth Organise aux paies dus 10 pole
bien entendu pour cenv qui ne corn
adourses du Travail d'organiser de aose ieIl
et jours allivants une eincarip prennent pas leur devoir de cies,. Cas
grande sréUnlons dans le Tarn, terrier
In
Mule
lion ee faveur des grévistes de
célébrer l'unité
nous
vantons
aussigrec,
syndicale
réalise,
â ces jonc-N011e nc. dentelle pan. un rles1unLde s do aooeb,. C'est l'Partioln.'detei::11jenue
veux cc. dire que ds au. no. clin. Men
commune, antre la het rie
nees de
AVIS DE DEUNIoN. a- Tous les anEn aVant, préparrins-nOns POU eters
verriers ayant fel juartie du perla coMMéMOratiOn Mt 12 février.
sonne' Ace Verreries de tannin, tunde
In
Pour la Commission axédu Tarn, icvliiirvnlflprciedcicrulmc
native de l'
dimanche
9
fêemer,
qiri atua lIeu le
Le Seerétalr¢.
salle Jean-Jeuree.
e h. 30 du ê. 'in, eumide
rendu de
°Mea Ou jsur
Lm,
NIONOPRIX
de Salai-Jean de Verees a eiu son
COMBATTANTS Ileoreell men, ee rem/dace...1 de
TITULA'RES DE LA CARTE.
toernée de prope,a,,d.
DRAW FIET
de Moscou.
- Di-
CORDES
P.
gnose, A
ea.. Cassagne. -
Depuis Jeudi 6 Février à
SAINT-JEAN DE VERGES
ELECT1ON DU MAIRE.
manche dernier le Conseil municipal
Albert litertsueet. et leurs familles.
- Préel
front nat,
et
nal a Ma. enfin un siège de senateur
1
D. des Syndicats du Tarn, conter- j
c,_
Mément à l'invitation que lui a etei
faite par le Bureau confédéral. a rqr.ult,':. "'mese
lancé une Circulaire àtous 1.1 ru
Front Populaire! AYel 50110 un nom
sonrera Men déisagreablemem aux
Ju Rayon BOUCHERIE
duill111111111111111 lllll 111.1111111111111111118181IIIIIIIIIIIIIIIIMIN1111111111.1114/1111111 a plus particulièrement
- Nous sommes boueux ele es:. sajute renouvellement
voni que à petition laite Puer 0101es4 ordro du
roaeaura du
ter coetre le peu de sanctions enteg.s eurean .graraeaa
1026.
aux parents qui se rendent coulàbAs nisleeielpreeenee
de tees est indispcnta-
de eévices ou' de mauvais trenements.
meure àurei entants, sent mueriv en 1.0iiiiTeie'V",%12,r=r,,,7
nii,sion D.partementale tripartite d
, ao
pe a d jours da., la ode d'AL.,
surveilla. e et de contrôle des soi conférencer avait eu l'escalier, idee
elou genero:e met aura lieu ce sole ven.
prib de 10000 sig.tures
la
ct pharmaceutiques gre
Cette pétition a été adressée à M le dredt, à 20 heures 30, au siège de
tout un matériel appeoPrie
rendu
Notre caMarade Soule, secrétaire tuits aux victim, de la guerre s'esa d'apporter
dt,
Garde des Sceala, ministre de al
devot
euumeeter einterot de sa
,manréunie
hier
jeudi
à
15
heures,
sec
ndra
la
parole
el
lute
bureau ; fédéral, pro
"
causerie
que
nous
regrettons de ne pourinemellement
du
ne
ert
euiêêurrr.
che 9 Licier, a Madères, à 13 hol- la présidence de M. ele Perelli, ins - ravir
Nous ne doutons pas que dans notre
tes et GOuZe â 19 h. 33.
peateur des services d'hygiène.
T'a. I. amateurs de Omet oui ver
résumer.le Moies eemmmotu chelem
CISÉ. il Y amen ue très grand
sem s
LES CONFERENCES DU LYCEE tenacement M. Galy aprês que oildeci
de gens s'assem.ant a cette peta-on, et draient ferre partie
reunion
efin
de
d'aseisler à relie
- On nous communique
tem rémonde, de fort bonne grâce aux
si la- circulation n'en avait pas fié m. priés
NOS DEUILS
termmpue. il est certain que les signa- se taire inscrira Elant,InniÉe .1r=r,T;
La troisi:me confer..
tycée renseignements supplémentaires qui lut
jo
j%j,ogrse,,2,;,:
tures usent eté eneore Plus ...brouNous avons appris avec beaucoup aura lieu aujourd'hui vendre': 7 té- furent dem.des de divers côtés de I.
La Propagande socsl,
.,e
A tous les Rayons d'Alimentation
rince et mailles, DA. Galy multiplie les
conseiis d'ordre pratique intéreseaut
l'arboriculture. Son exposé três precis et
iliro Par de nombreux
A Li PREFECTURE. - La Com très elair est ust
[ri :IECEIME
one,
men le représente Mr.tement f.enase
verte de tagueur. IA service sera tait
Pur les Ber°. Denes des Jeunesses Catbo.icides en/édente de Lomdes ele
barrequelle.
ealle.
de peine le décès de notre excellant orle- 21` h. 45 trés telek
taire t
DIAbLES ROUGES. - Reske-berl.
' camarairlai.Pajol, membre de la sec- :es abonnés coudront bien re meni e, Le iendamain, des brut heures. ce fut gr Vaura aIssi, eroit-on. M. Rouan,
février, à gangis le\deuk tion.4,4.1/4Mills et ancien maire de de leur carte qui sera rigoureuse- la virt.
difeenents vergers, avec dé- correspondant de la « Dépêche et st.
Di manche
CA STRES
!ment exigée à l'entrée. Vu le nombre monêtration prat que de tare cense le errorapasdans de s I_n Liberté s,nmsnd
cette cdraninne.
RECLAME PE FIN DE SAISON
C Pst un grand itmtrié anime par des abenms, d ne sera delivre d sm les subi donner aux fruibers et journal réactionnaire parisien. talque
leur seront
de
Melle
de
Moscou
qui
lune fois Seiniatiste bien souvent mi- billets individuets otià partir d n Md/cartel des moyens de jutter cor, egervoye 54 repentant. Mata 11 beelte" AVIS IMPORTANT
ét danslaufhpité des Placé 8 tiers eturtnia
1 20.
irait
Peur faOliter l'échange des nombreux cUl'll-erurns Floseett (2I çontrA tnat , ge à l'éiieëve la dlinarait.
M. Gary eet /occasion de fele:et Vi- Erfin. quelques fouradicaux receFédération.
je
disponibles.
Amis,
Au
[MM
.
de
la
Leude
Nables
Emmen
et
icods de-patticipatton
reraient Osas jeunes agrecultems qui vront des ticket, gratuàs lame Ce banr/ heilreert, ^Mec.0sodas
tonale, distribués par les commeroants
spreg Sen Passage de l'année précédée quet où Id. Layal, ce grand me/ des
PAMIERN
penereet nem' tee-SUMO:te:é. Pujol de toute no- I
un guichet
a été ...Y la Vee-ei.eleie.senonets
te. S'étalent merces a effeCtUel nes lei.fouradicaux déléguerait parent-d, un
ver que tom match de dimanche dmSocque Courba., rue Gambetta.
greffes très réuss.es. 11 les ncouresee
homonyme cantonal; Car M. Laval. cornMie:.
00
CHERCHE
UN
HOMME.
Os
restera
ouvert
exceptionnier
n'élan
p.
exceptionnel
'et
Le
Secrétaire
fédérer_
Ce guichet
siimpr eue parmi les mol oPersévérer.
. du pape ne peut., lui. beau-pere de
Loure
paS
4011jallas
laca.e
ne
et
uro
Par
nellement samedi 8 eourant, jusqu'a 18 entendent
Cette séance matinale re devait M. de Chambrub, se falre représenter
équipes de Toulouse. De verront
depute sorarot,
Le seueseeur.
oseibile.
devant
p
uelias
sent
kers
ont être eh
rarêaa Cm. eauiee quels Yonl. à noeveau bien«
Caza., vient d'en faxe l'expérience: de prendre En mea treize heures. nem sans CUe par un ne. de earbstocreitie et viLe hans
FOIX
pu. d. semaines et des mos qui lus de nombreux agr.eul.urs won , ve le Républeque !
elle jusqu'au 12 février dernier eêtat. accote,. en foncent.
.
Vol. Ce One Seau, MIL-On. Ce ban,
qui ionuonol
ChEZ
LES
JE,
ES.
remain
eser ,eempiacer
ana con à àaro',
UN FAKIR DANS NOS MURS. - Ce
Chambre, a mm mou-tau bénéficiai de za competence. cetet démocratique, laïque et radical,
the,
à
20
h,
30
arra
soir
samedi
8
féi
dientrainement.
A notre torr nom cproiroons on réel précédé d'une messe crhoneur.
matin grende affiliera. à 0 gare de Cas. une banne
nau ,cura
lieu dans la Salle du Café Gros; la Me Men ou.'
les Pilleurs
ealsir
g teieltai et remero:er ce pu- Démocrates du canton de Varl/hos,
Euh, Ife4ile dès 18 h. 45, à. El:nages, avec Pe- conférence éilucative organisé. ear 1.5i/unne aen.n4iije.
te
maitre
de raelceamiture qu'est M. se vous y ailes. par méga.de. ne voes
elle, le
la Section des Jeunesses ancien., Un des Bus impatients à attendru
ement eeml.i e,
souhot
cuir et nous exprimcne
gènes pas pour rigoler de cette oetade
ton » arrivait daes nos mars.
avec
le
concours
de
notre
camarade
deasion
des
...eaux
de
rano:dis.
cenre
du
maD'ENFAMANCE. vit clerico-royalo-fauradicate éaicee dc fasà nouveau dans nctre
le. di riage
egliibré lundi en narre mairie en- Papy, professeur au collège d'Orthez. ruent, aest le sena...mare de Pa- renne
tag,
dês eujourd'hul, il ne trouve, atour
ere'r'sesaspert::!7té,ieldleots:!e. "st
Fernand Muses et Mlle Ilaymand Le fasoisme à la yeilie élu 6 février migre.
. SaUViella que dès I e;e des ra que des
Ire
amis.
Par tcoYittq'tee FY% nieen
aux élee.
tut
Calart,
une
somme
de
200
francs
Da a quedian ad,,,enm.
d
1934, le fassisme tel qu'il est de nos nier il a &ciel, à To vermet l'ellleee
t Ions. le Peueee. s'il n'est Uracile ou
sées. après qu'il s. fut copiemement res. eceece po. tire partance entre
qu
/ours;
e
que
Se
.Slaleralt
É
la
...Cat.
,ne.
les
chémeu
VARiLHES lacl'eté, fera justice de la salade et du
/wu de bienfaisance etgénereax dom- loupera, avec le talent que nous lui unique du parti eactioà, .rs essa.
Lamé chez me, esymnethique paptide.
r
Itemerciereents aux
.1adier I
Parmi mut de aueetionsl une a retenu lems
connais...
de mettre, a qui que ce scie le 010.101e
et
meilleurs
vux
aux
nouveaux
UN
BANQUETi
CLER000-RADICAL
particelièremeet notre attephon
Nous faisons un pressens appel au- Mon dans As roues encloue en 19321
VARILHES - M. Fauré, manager de
e Que se parterad.il d'ici une aainmiprés de bus /os jeunes travailleurs Cr les diseuse... tatonmments hesi- M. Calmon, elu le 50 Janvier par :a graLAVAUR
ne sle jeu.
pour' qu'ils t'
cal se grouper au tebons des comités radicaux oni. En ce de MM les curés du canton oe Va.
Réfléchisse. un instant, le Fakir e Yeu
, par impatienter le seigneur Remband roues, par les voix des Croix de Feu Si nus disen Nesider
REUNION DES OUVRIERS fil, BA. sein de notre Aganisation.
à leer pomelo.
Saludout réerodit r
A
l'heure
on
les
deneers
de
guerassoiffé
d'action ét de dévouement «lé- attisé par M.
Colonel cible ami de
je ne vois aucun changement d'ici le ITIMENT. - Nous invitons tous les ou-1
"
.
1
rem che
Var
Ir.'eallid lare de nuit LN ratine a
555a.-'Prémuni de lems
haro
otIt16 Teukffic
td,
r
0.0505.net
illeCirdLig
05I St Marre
TOlàphone US II
"I'VVP
.1M1
RUlliS
e esarias
-
sa se muitipiient, où le fasci-me de sàtéressatil. Devart Medéoskin gêné. DA us 211:élu, M Fauré, dem omansr Si
14 février, naais le 15 se mir. rt vois Inc votre des diverses catégoriea au bâti.' plus
vous tronc le hatir.''Z la !ece:
en plus arrimant continue sa rale il euract songe d tirer d'embarra Up banquet... 150,05000 lien.. démo
aesister
m.nt
de
Laveur
et
environs,
a
eummes.
en.
foule combinons, ,hernmes,
tS111E.slems.dels
dans
notre
ses
am.
en
leur
proposent
un
restai
propeman,
e
intensive
.
q
quelle
ma=
rnaval
lée-el
Ca
cra
nque
ai-o
lieu
qui
fana. jeune an vie... se boemelent cota réunon con/emplie.
SECUEILGENDIAt
eed.019,0ÉCIIETUARPEIES
Pays,
les
Jeunesses
socielistes
appelinevrargue.
qu'il
omit
Pêché
-u
romm
nomade
demperatque
ariser dan sta salle du Reved , au Séme I, samedi 8 terrier, b 20 b. 30, selle se lent* l'organisa:ion peur le combat
es quatre anarteàeiloyen- Es done - Monseign.r de Panai... nonce du
8, encan née., Pae,s.
la Maree de Laveur.
rede.
u qui ne veu'ent pas bore les dons les eaux troubles de la camtale
'pupe pour no-end...ment.
assiste
Lens cette réunim le camarade Cor' tous cex
Pris de retbea.most manuel 1 50 en
Et pourquoi y faire
e.ea aera t0es Les .1,050x ru. flammé de M. Rernbaud. sênatean
d'un nom eau 5314 ; Ume ceux gea,
Prosy teddfr à une grande soirée dont der, secrétaire de la Fédération Natio. dupes
ce
que
le
fascieme
auterat,
que.
auat le et reffieut arta, radical, du terne M.P. MM riednierte
qui
s'el/posent
à
dis
ouvrières
de
butes
cal.gones
une, mpealerent la semaine pmeheine. - râle
s'installe au ia,ed. Le mea der,.er t que M. Sarraut et gee M rems Eason
certège
de
crimes
les
revendicabat:mnnt.
exposera
1 dl
Pouvoir.
de prendre une décision importante. et que aussi de DI le duc Leals-Mirepus,
SOCIETE DE CHASSe. - Le, promié tons générales des travailleurs do cet. auContra
'autre grand démorde. M. le due
toutes les guerres, contre il y a tout lieu de ero-re que cette déciMime e tchasaeure cle Mead. Soint.C.er. emPumtron.
Que chacun prenee ses espasitions te rusdismc, contre le cepitalisme 5., sera celle de Ferro...mea touO de Guise y serait représenté par cerMolieier. Lehoulhane. Mariions, 10.
cendàlee eara ac, ca0,,,
qui en porte le germe, jeunes. ras- ertà,
tain offeer sueérieur de !a '155 de en maquai pd. une 4,
ertd gen
mixech. Puede-Auriol. Sciebleandic Vala.peur être présent,
u
du
Fout
Pol/utero,
c'est
à
prendre
eu
a
Vals
! Monsieur Dorger.. dit d'Hal/mn
les-ves
ee'onr
du
drai
NAUTio
tlE
semh
n
ATION
Vert
0515t
E -.dari& aont inotés à artieter
I fasciste agraire. a écrit M. Faure Peat
laisser!
- Vete la nouvelle formation Parti Cl des Jeunesses socialistes.
Le ares..
ICAU
séimion qui sus,lieu le lundi IO muras.,
.
e
!
,
FEUILLETON DU s MIDI
culer nu déseepoir ?... On n'est pas Preuve d'une telle tramprille. cruee !émets.... lie ont tiré sm moi !... Ah I. - On Mienne le draie., must péimpredent quand on ne perd pas la si lue:de observation, s'il avait su ce Ah I... Tu protestes que tu m'aimes 7 ro- Cet
eemPris
qu'alors Fantômes faisait exactement Et bien compmnds-tu ce:a 7... On a - Parfaitement 1.... Eh bien, j'ai
Lige !...
à l'intérieur du tragique château des voulu m'assassiner I- Pactises-tu le ,temps encore de: fuir et de Ir
empate.
XV. - Les
oujours aVeC 111.3 ennellUS a.
eS
Or, Juve n 'avait pas fini de Par,
k LOneennt
"rr.le.. n'ai rien craindre, moi,
n'obtint aucune riposta.
un coridop, vétu de son
que, de nouveau, un gendarme acmaillot .ir, gui lui permetlait de ; -AUnons I.... Parle 7- demandait mon père.
murait dans da direction
I- Fardier. 5.... Tu as à me crain- Chef !... Inspecieur !... Monsieur se dissiMuter en se mélent à l'endors, alors le Maitre de l'Epouvante.
(132r
I
ORARD RC41.414
D A, ts.ust a 1r:touera
1
'as Meatcel ALLAIN
misérable, rapidement, montait es
Juve ?...
La même voix, douce d'émoi, afflr- dre
I
sommet d'une tour.
rai
- Oui. et bien 7
Mun père, à n'ai jemais soutenu une énouveniable colère, Fente/mas
- C'est Fan.dmas q I a tiré sur Un escalier élsit gravi qoatre merches par quatre marches. De,nt lui que je vous aimais !.... Je vous ai
'ord Grimsay !
une porte lui barra la route. Fan- dit au contreire, que crus étiez ajoutaTit as à me craindre items..
- Vous en êtes certain 7
'pour Moi on ob.'el d'horreer... Atosi, car, pliitôt que de voir UMM. MIS
- Ouf.. Oui... lie là ou j'étais, j'ai :limas rapidement l'ouvrit.
'e vous si evoué, que. frète à nies mains de Fandor. ah r.... je te le
Et. teut de suite, alors, d'une
Parfait:ment ru lord Grimsay... 11
r17.-o Es-'7et S
Si ectait
était à la fenCre... La vitre a éclate
en morceaux. D'un bond, il set! jeté
flet,
d'un
coup
strident,
II
immobit
débusquant
be
De to/us côtés,
en pery.
reit
tous
ceux
qui
s'agitaient
autour
cacnés,
des
taillis on ils s'étaient
-kcegez-vous me montrer cette
de lui
gendarmes s'élançaient. ,
bouge!.., com- (entre. fit Jure.
(lue
personne
ne
c
Vers eux, la
droite, mi peuLa septième
-il Ceci est une rase !...
- Brigadier 5- appelaikil. One mandait
Voulez-vous doue qu'il démasque mier étage...
- Gendarme. dans ce cas, vous ne
pacé ?
mitrailleuse et qu'il nous te.e- pensez
Le gradé que Jure interpellait s'ar- ore
jos à ce que vous dites !..,.
e,
un
par
un
?
Nous
l'aurons
8.
nid
Où sont tembés les morceaux de
rêta net, tendait le bras
C'est
;Cernent
- La I... Lit h- déclarait-IL..
?
- love ?... lune 7... retiait à ce verreYals.
oa Pa or!
chef. sur le perron 7...
Fantômes I.., line seconde
re- no :ment Jérôme Fandor. Mais Faocoup
de
troll
C'est-adlire. extérieurement 7
Tout de suite,sûrement
un
n:arme
va
vo.
entendre
?
lord Grimsay
le roup de feu a été tiré de
tentit... C'est
- Je ne souhaite Mle cela !... Et floua,
l'irtérieur de /a pièce.... Vous n'aviez
qui a tiré sur lui I...
à
voix
basse
l'extraordinaire
Jose.
pas pe.nsê â cela. genderme ? Lest
- A moins, faisait sarcastique. III "
lord
Grimsay qui a tiré...
yeteet love, que ce sait Fornérnas quo
Mur
lu
ne
comprends
tone
pas
Mai
cependant, aureibil fait
Juve,
lord
GrimsaY
f maintenant l'acail tiré sur
t qu'il meaut
prenant dans sa poche onclE
AU VIM SATU EL DE LA
.CtVrmiJJj
SECrItzfes soLtYaNTS
ET MUNICIPALITES DU Podan
SOCIALIS1Er
,
I
APERrriF
db.
tbaine
POPULallie du
lao dna. tan m mea. a
ito
Md 4xd.
r"-',Sn,5iee no-na7 ana, tu seras de
nouveau ma Ore chérie.
lu ne ces cas me repousser
Or, devant le monstre, dans le eoir
qui l'enserrait, Hélène reculait lenkmenL...
- Mon père, faisait-elle, de sa 1111
in-muabietuent douce, VOns Savez paa
l'aime Jérôme Feeder d'amour,
1.1
!
I
ei
que 'Sij de la véniration pour JusL.
POIM71101 Ide proposer des cone,
qui me font horreur 7 51015 0e any,
11111 1-1
donc pas te Iddi dde V[IIS
qlli prétendez niejrner, 001,
vouiez done me torturer T...
Ideveirs de finie, je ne feraje rien, es_ mre, je t'abailrais de mes propres
hautaine, i/ appelait
Et, soudain, joingnant les miro
mais, qui noverait occasionnée voire mains.... Comprends-tu
- Hélène
&Te râlait
Oui, mon père...
Nuià lumière ne brillait dans la nerte.... Je ne vous ai rien dit d'au-1
- Mois fuyez donc L... 111.1
pi/ ce oit le monstre venait de péné- Ira L.
- Alors, tu vas sauver la oie ?
donc,
S'il en est tenus enciire..
Oui- Out I. c'est ben !... Je I - Comment cela mon
trer. caca une Selle de cachot on ,
7... En seuvervous !... Vous l'avez dit
sais
h.
Une
haine
el
du
mélmis....
vo.
aidant
à
fuir
?....
Sole
le
pois..
réunait sont la pin. blesse..,
c'est la guil:ctine qui vous menti,
Non t... Non I. Hélène, ce n'est
E, cependant, tout de suite. se C'est tout ce ore je torr. tiene
Héeas ! la mearneerise n'obteemt
!....
lin
Fantômes
cur
de
me
fille
oui
1.8S seulement <Aie que je veux I pour réponse qu'un C.lat de rire
sein de celle obscurité
Yg.
pouvait deviner une invisible pré- n'appartient men Jérime Feeder h- niions. écoute 7... Il est temps d'en e.Ire,
Eh Nen !..... c'est Une.. 'gambe qui
Qale je peu enrore le SalaVer...
sence.
Et,
c'élelt
alors.
Duit
de
suite,
dore
Heir... Je te dis que je peux
Il n'avril pas fait un pas, le misé- but à l'heure. m'a mis en ieue
l'étroit rechot où Fanlernas avait ru
rable, mie, devon loi, quelqu'un né. -Mils pèse, je ne puis trous moi
dans quelques 'lents, ilencore,
sera l'ignominie d'enfermer la douce 11,'ce
Joue
et
Fowler
te-ont
but
sans
doute
trop
tard..
Eh
bien
telt dressé.
!
je 'me, la plus horrible, la plus abann
vous premire vivant. te donne à choisir... Prends ce reved- ne ides des se' nes....
La pies doure des vraie relorq. au arcade pourapearuvaa
à
1,, oeil°. ver... Viens ar. moi. marine
à /a meme minute, répondantsee
Oh h- pas un boin ! Pas mètre ria
tire 7.... C'est mut être vrai h.- Mos roda le: meurtrière qui serre la tourpel
I... Rien °n'en silence aloi....
- Vous me demandez mon pire ? trêve de Pare'es Cisau.ps... Hélène. rone... De /5. tu peux viser Fendu,.
Fantômes c'était avancé d'un nes...
Tu peux tirer eue Anie- True.les
- Tu as entendu 7 reprenait Fan- sais-tu ce uni se P.. 7
te SUU» eo.
père
t
là mordarde
t...Et,
LELAIT DE L'EPARGNE
Bibliothèque municipale de Toulouse - Tous droits réservés
CE NA
EST HP?GRÎÉNSAIQIUNé
E ÉT E
CCARAFESH

Documentos relacionados